Voyages imaginaires

(Direction)

À propos

L'écrivain Alberto Manguel montre dans ce recueil de récits de voyages la part essentielle que l'imagination a toujours occupée dans la découverte du monde. Depuis l'origine, les hommes ont éprouvé le besoin de s'inventer des royaumes et des terres lointaines qui n'existent pas encore dans la réalité. L'Iliade et l'Odyssée, avant Robinson Crusoe, en sont de merveilleux exemples. « Beaucoup des premiers voyages sont des quêtes de l'impossible », souligne-t-il. Tout périple est une quête à la fois magique et spirituelle. Dans sa préface, Manguel restitue au voyage sa dimension d'utopie en évoquant Thomas More et en citant Stevenson : « Mieux vaut voyager avec espoir qu'arriver à destination. » Contrairement à la géographie des encyclopédies et des atlas, la géographie imaginaire n'a pas de frontières. Ses lieux existent dans un espace illimité et occupent un paysage dont l'abondance est infinie - les rives d'Utopies, le pays des Merveilles, l'Eldorado, le pays d'Oz, l'île de Peter Pan, les enfers et le paradis de Dante, l'Odyssée d'Ulysse, les voyages de Gulliver, l'île de Robinson, le château de Kafka...
Alberto Manguel a choisi parmi d'innombrables textes six oeuvres originales et méconnues, dont celles d'auteurs canadien, américain et hongrois. L'une d'elle, Herland de Charlotte Perkins Gilman, est ici traduit pour la première fois en français.

Ce volume contient :
Denis Vairasse, Histoire des Sévarambes - 1675-1679.
Abbé Pierre François Guyot Desfontaines, Le Nouveau Gulliver - 1730.
Étienne Cabet, Voyage en Icarie : roman philosophique et social - 1839.
James De Mille, L'Étrange Manuscrit trouvé dans un cylindre de cuivre - 1888 (traduit de l'anglais par Lauric Guillaud).
Charlotte Perkins Gilman, Herland - 1915 (traduit de l'américain par Bernard Hoepffner).
Fryges Karinthy, Capillaria - 1921 (traduit du hongrois par Judith et Pierre Karinthy).


Rayons : Littérature > Œuvres classiques


  • Auteur(s)

    Alberto Manguel

  • Éditeur

    Bouquins

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    19/05/2016

  • EAN

    9782221133064

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    1 376 Pages

  • Longueur

    19.8 cm

  • Largeur

    13.2 cm

  • Épaisseur

    3.5 cm

  • Poids

    730 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Alberto Manguel

Né à Buenos Aires en 1948, Alberto Manguel a vécu dans de nombreux pays - France, Israël, Italie, Angleterre. -, est citoyen canadien depuis 1985 et réside actuellement à New York. Éditeur et traducteur, il est surtout l'auteur d'une œuvre (constituée d'essais et de romans) traduite en plus de trente langues et dont l'essentiel est publié chez Actes Sud depuis 1998, année où il a obtenu le prix Médicis essais pour Une histoire de la lecture. Il a notamment écrit Dans la forêt du miroir. Essai sur les mots et le monde (2000), Le livre d'images (2001), Chez Borges (2003), Journal d'un lecteur (2004), Nouvel éloge de la folie (2011) et Je remballe ma bibliothèque (2019).

empty