Je me voyage ; mémoires Je me voyage ; mémoires
Je me voyage ; mémoires Je me voyage ; mémoires

Je me voyage ; mémoires

,

À propos

Pour la première fois, la linguiste, psychanalyste, romancière Julia Kristeva - reconnue à l'étranger parmi les plus importants intellectuels de notre époque - dévoile des facettes intimes de sa vie, qu'elle éprouve comme un voyage. Trois quarts de siècle en affinité avec les vertiges identitaires de l'exil et de l'amour.
Ce livre nous donne à voir l'enfant née en Bulgarie, puis la jeune femme découvrant Paris et qui éclot dans le bouillonnement de Saint-Germain-des-Prés des années 1970, mais aussi l'amante, l'épouse, la mère.
Je me voyage nous convie à la suivre dans la chair des mots et à partager en sa compagnie cette traversée : Europe de l'après-guerre en ruine puis reconstruite, communisme, libéralisme, mondialisation, mais aussi dépression nationale, terrorisme, désir de France, sans oublier la littérature et l'expérience intérieure.
Par-delà la genèse d'une oeuvre et de sa philosophie, c'est une vitalité existentielle, à l'affût des mutations historiques de notre monde que nous communiquent ces Mémoires sous forme d'entretiens.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychologie branches et domaines > Psychologie clinique

  • EAN

    9782213682495

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    316 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    440 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Julia Kristeva

Julia Kristeva, née en Bulgarie, vit en France depuis 1966. Psychanalyste, professeure émérite à l'université Paris VII, elle est l'auteure d'une quarantaine de livres dont des biographies consacrées à des femmes d'écriture et de pensée.

Samuel Dock

Agé de 28 ans, Samuel Dock est psychologue clinicien mais n'a jamais conçu sa vie sans l'écriture. C'est notamment durant sa formation universitaire qu'il commence à écrire régulièrement sur des thèmes récurrents tel que l'aliénation, l'étrangeté au monde, le dédoublement...Qu'il n'aura de cesse de mettre en exergue des problématiques civilisationnelles. Paru en mars 2012, son premier roman, l'Apocalypse de Jonathan, a rencontré l'estime de la critique et du public. Depuis juin 2012, il dispose d'une tribune libre au Huffington Post.

empty