Un peu de science pour tout le monde

À propos

Ce livre a pour ambition de mettre à la portée de chacun les grands acquis de la science, y compris les plus difficiles. Il ne s?agit pas d?un ouvrage technique, ni d?un manuel d?enseignement, mais d?un livre de culture générale qui prétend se rendre accessible à l?honnête homme du XXIe siècle.
Pour bien faire comprendre l?essence des découvertes fondamentales et du cheminement de la pensée scientifique, j?ai évité tout recours au langage mathématique afin de ne pas rebuter ceux qui y sont allergiques. J?ai au contraire privilégié l?aspect historique, humain, vivant de la grande aventure de la science, sans pour autant en sacrifier ni l?esprit ni la rigueur.
Dans cette affaire, mon ambition ultime est de parvenir à faire aimer la science à tout le monde, y compris ceux qui ne la pratiquent pas. J?ose même espérer faire partager à certains l?extraordinaire plaisir intellectuel que nous éprouvons, nous autres scientifiques, à la pratiquer. Un succès même partiel dans cette direction serait pour moi une immense récompense.C.A.
Avec 56 planches, dont 15 en couleur Claude Allègre est professeur à l?Institut universitaire de France, à l?université de Paris VII-Denis Diderot. Il a reçu le prix Crafoord en 1986 et la médaille d?or du CNRS en 1994. Il est membre de l?Académie des sciences, de la National Academy des Etats-Unis et de la Royal Society de Grande-Bretagne.


Rayons : Littérature > Littérature argumentative > Essai littéraire


  • Auteur(s)

    Claude Allègre

  • Éditeur

    Fayard

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    03/09/2003

  • EAN

    9782213614977

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    405 Pages

  • Longueur

    23.5 cm

  • Largeur

    15.3 cm

  • Épaisseur

    2.9 cm

  • Poids

    688 g

  • Support principal

    Grand format

Claude Allègre

Camarade d'adolescence de Lionel Jospin, puis brillant universitaire, Claude Allègre se spécialise ensuite dans la tectonique des plaques. Conseiller spécial de Lionel Jospin au ministère de l'Éducation de 1988 à 1992, il exerce les fonctions exécutives de son patron. Il succède en 1992 à Maurice Allègre à la présidence du BRGM, un institut qui exploite le sous-sol africain et joue un rôle clé dans le dispositif militaro-industriel français en Afrique. Partisan d'une renégociation de la laïcité, il conseille Lionel Jospin dans le but d'autoriser le port du voile islamique à l'école. Professeur à l'Institut universitaire de France, à l'université Paris VII Denis-Diderot et à l'Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP), les travaux en géologie isotopique réalisés par Claude Allègre ont été distingués par le prestigieux prix Crafoord et la médaille d'or du CNRS.

empty