Ne m'oubliez pas : dernières lettres de trois mères avant Auschwitz : Salonique, 1942-1943 (préface Edgar Morain)

À propos

Dès 1941, les persécutions de Juifs en Grèce vont conduire à une extermination de masse. Dans la ville de Salonique, qui abrite la communauté juive la plus large du pays, des ghettos sont créés : c'est de là, en attendant leur déportation à Auschwitz, que Sara Saltiel, Mathilde Barouh et Neama Cazes, les trois héroïnes de ce recueil de lettres, écrivent à leurs fils, qui ont réussi à s'échapper à Athènes. Ces lettres uniques sont rédigées en français, langue de correspondance des Saloniciens. Stoïques face à l'adversité malgré le désespoir le plus noir, les trois mères parviennent à conserver toute leur verve, parfois même leur sens de l'humour, mais surtout l'immense amour qu'elles portent à leurs fils. Ne m'oubliez pas réunit ces témoignages bouleversants qui décrivent le quotidien dans le ghetto de la «Jérusalem des Balkans». Sur les 50000 Juifs de Salonique, 45000 sont morts en déportation. Aujourd'hui, alors que les derniers témoins de la Shoah disparaissent, ces voix résonnent avec une vibrante intensité.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799) > Seconde Guerre mondiale


  • Auteur(s)

    Léon Saltiel

  • Éditeur

    Denoel

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    11/10/2023

  • Collection

    Documents Denoel

  • EAN

    9782207178782

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    20.3 cm

  • Largeur

    14.1 cm

  • Épaisseur

    1.9 cm

  • Poids

    362 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty