À propos

En France, chacun passe en moyenne quinze ans à l'école. L'école est devenue un énorme système, une part essentielle de notre société. En retraçant l'histoire de ce système, on peut observer que, si les contenus de l'enseignement sont issus d'une longue tradition remontant à la Grèce antique, les institutions et la forme de cet enseignement ont subi à partir du XVIe siècle des transformations radicales liées aux évolutions politiques, sociales et économiques.
Cet ouvrage fait la synthèse de l'histoire de l'éducation en France au travers d'interrogations thématiques qui mettent en perspective les relations des pouvoirs institutionnels, des acteurs (maîtres et élèves) et de la demande sociale (familles, monde du travail) autour de la question scolaire.


Sommaire

Sommaire Chapitre I - École et pouvoirs : de l'Église à l'État L'instruction des élites politiques de l'Antiquité Déclin et renaissance scolaire au Moyen Âge : l'Église pédagogue L'Université médiévale entre Église et monarchie L'imprimerie, la Contre-Réforme et l'État, ou la naissance de l'école moderne La Révolution, l'Empire et l'affirmation du rôle de l'État De François Guizot à Jules Ferry, l'État contre l'Église L'école républicaine inégalitaire ?
La Ve République et la démocratisation de l'enseignement Chapitre II - La construction des savoirs scolaires La domination de la culture générale dans l'Antiquité Innovations intellectuelles et pédagogiques dans les universités du Moyen Âge Des collèges aux lycées : le latin au service de la moralisation des élites sociales Savoirs et normalisation sociale, des petites écoles à l'école républicaine Deux nouveaux savoirs scolaires : l'orthographe et les poids et mesures La difficile reconnaissance des savoirs scientifiques Le coup d'État des mathématiques L'école contemporaine : explosion des savoirs et hiérarchies internes Chapitre III - Évolution des pratiques éducatives et controverses pédagogiques La pédagogie à l'aune de la tradition grecque La longue persistance des pratiques traditionnelles Scolarisation et conscription au XIXe siècle : l'enfance et la jeunesse sous contrôle De Rousseau à Freinet, l'émergence des contre-cultures pédagogiques Réussite sociale des psychologues, échec scolaire des pédagogues ?
Chapitre IV - L'école entre autonomie et centralisation Des origines jusqu'au XIXe siècle, l'école instance locale L'Empire, l'administration scolaire et le corps enseignant Entre la commune et l'État : l'école primaire et ses instituteurs La Ve République et l'apogée de la centralisation technocratique Décentralisation et déconcentration ou implosion ?
Chapitre V - Former au travail : des corporations à l'enseignement technique L'héritage antique : « l'homme contre le technicien » La transmission des métiers jusqu'à la Révolution : familles et corporations La formation professionnelle au risque du libéralisme L'État républicain, « ingénieur-conseil de l'initiative privée » Du Front populaire à la Ve République : l'État régulateur Des enseignements dominés Chapitre VI - École et inégalités De l'Antiquité à la Renaissance, l'inégalité dans l'ordre des choses Collèges et petites écoles : une première extension de la scolarisation au XVIe siècle L'égalité devant l'instruction dans les projets révolutionnaires Le secondaire au XIXe siècle : la persistance des discriminations Enseignement primaire supérieur et enseignement technique : le secondaire du peuple La politique d'égalité des chances L'école de masse culpabilisée Chapitre VII - Les innovations techniques à l'école De l'Antiquité à la fin du Moyen Âge, de très lentes transformations Imprimerie et forme scolaire moderne L'industrialisation du matériel scolaire au XIXe siècle Les mutations silencieuses de la seconde moitié du XXe siècle Télévision scolaire et plan informatique, ou les mésaventures du volontarisme technologique E-learning, numérique et persistance de la forme scolaire

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences du langage > Sciences de l'éducation > Dictionnaires / Encyclopédies


  • Auteur(s)

    Vincent Troger, Jean-claude Ruano-borbalan

  • Éditeur

    QUE SAIS-JE ?

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    18/08/2015

  • Collection

    Que Sais-je ?

  • EAN

    9782130729778

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    17.6 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    0.7 cm

  • Poids

    102 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Vincent Troger

  • Naissance : 1-1-1955
  • Age : 69 ans
  • Langue : Francais

Vincent Troger est maître de conférences en sciences de l'éducation au Centre de recherche en éducation de Nantes.
Professeur associé au CNAM, directeur du laboratoire HT2S,

Jean-Claude Ruano-Borbalan

Jean-Claude Ruano-Borbalan est responsable de la recherche au centre Michel Serres à l'HESAM et président de l'Institut européen d'éducation et de politique sociale."

empty