À propos

Ces pages, écrites au lendemain de la chute du mur de Berlin, se voulaient une réflexion sur la fin d'une interprétation scientiste de l'idéal progressiste, très présent dans les pays du " socialisme réel ". Le concept de postmodernité donnait lieu à des batailles d'interprétation. Depuis cette date, la peur de l'incertain se développe, face aux nouveaux risques, le principe de précaution gagne du terrain. Contre le catastrophisme ambiant, l'auteur plaide pour que l'humanité se montre à la hauteur de ce qui lui arrive et que chaque individu assume sa vie pour lui-même et pour les autres.
Dominique Lecourt est professeur de philosophie à l'Université Denis Diderot-Paris VII et dirige le Centre Georges Canguilhem. Auteur de nombreux ouvrages, directeur de la publication de deux dictionnaires (Dictionnaire de la pensée médicale, Dictionnaire d'histoire et philosophie des sciences), il dirige la collection " Science, histoire et société " aux PUF.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie


  • Auteur(s)

    Dominique Lecourt

  • Éditeur

    Puf

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    12/03/2011

  • Collection

    Quadrige

  • EAN

    9782130588207

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    19.4 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    165 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Dominique Lecourt

Dominique Lecourt est professeur émérite de philosophie à l'université
Paris 7 Denis Diderot où il dirige le Centre Georges-Canguilhem. Auteur de
nombreux ouvrages, il a dirigé la publication aux Puf du Dictionnaire d'histoire
et philosophie des sciences et du Dictionnaire de la pensée médicale,
et est l'auteur de La philosophie des sciences (« Que sais-je ? »).

empty