La révolte des élites et la trahison de la démocratie La révolte des élites et la trahison de la démocratie
La révolte des élites et la trahison de la démocratie La révolte des élites et la trahison de la démocratie

La révolte des élites et la trahison de la démocratie (préface Jean-Claude Michea)

Traduction CHRISTIAN FOURNIER  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

« Il fut un temps où ce qui était supposé menacer l'ordre social et les traditions civilisatrices de la culture occidentale, c'était la «révolte des masses». De nos jours, cependant, il semble bien que la principale menace provienne non des masses, mais de ceux qui sont au sommet de la hiérarchie.» Dans ce livre testament, Christopher Lasch montre comment le détachement social, économique et géographique d'élites hédonistes et mondialisées est à l'origine du malaise de nos démocraties modernes. Cet essai brillant viendra nourrir la réflexion de ceux qui s'inquiètent de l'évolution d'un espace public et médiatique gouverné par des classes privilégiées, coupées du reste de la population.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités

  • EAN

    9782081518575

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Christopher Lasch

Christopher Lasch (1932-1994) est un historien et sociologue américain de premier plan.ÿSon grand classique, La culture du narcissisme (1979) est un bestseller planétaire. La plupart des titres de Lasch sont disponibles en poche, et un de ses ouvrages vient d'être republié :ÿCulture de masse ou culture populaire (Climats – Flammarion, mars 2011). Un refuge dans ce monde impitoyable est le dernier inédit de Lasch qu'il restait à traduire en français.

empty