À propos

A l'aide de scènes de la vie politique française récente et sous des formes allant du normal au pathologique, cet essai montre comment le narcissisme a pris le pouvoir et relégué la notion de bien public. La confusion entre vie publique et vie privée, intérêt propre et intérêt général menace la République en consumant peu à peu tout vivre en société.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Sciences politiques généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur les sciences politiques


  • Auteur(s)

    Michel Schneider

  • Éditeur

    FLAMMARION

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    14/09/2013

  • Collection

    Cafe Voltaire

  • EAN

    9782081299511

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    174 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Michel Schneider

Écrivain et psychanalyste, Michel Schneider a été directeur de la Musique et de la Danse au ministère de la Culture entre 1988 et 1991. Il a écrit de nombreux livres, dont un certain nombre sur la musique : Glenn Gould piano solo (Gallimard, 1988), La Tombée du jour, Schumann (Ed. du Seuil, 1989), Musique de nuit et Prima Donna. Opéra et psychanalyse (Odile Jacob, 2001). Parmi ses autres ouvrages, citons Marilyn dernières séances (Grasset, 2006, Prix Interallié) et Comme une ombre (Grasset, 2011).

empty