À propos

Quand l'UMP, métamorphosée par le sarkozysme, et le FN, remodelé par Marine Le Pen, finiront-ils par s'allier ? Une enquête dans les coulisses des droites radicales qui lève le voile sur ce séisme qui vient.
Orpheline et nostalgique de Nicolas Sarkozy, la droite française a perdu ses repères. Sous le règne de l'ancien chef de l'État, et jusqu'au bout de sa folle campagne présidentielle, elle s'est radicalisée. Chauffée à blanc, elle a abandonné la défense des valeurs républicaines de tolérance et d'égalité et la quête du rassemblement de tous au profit de la vision étriquée d'une Nation en guerre contre « ceux qui n'aiment pas la France » : étrangers, assistés, fraudeurs, oisifs, et surtout musulmans. Une fuite en avant idéologique qui rompt avec toute l'histoire de la droite républicaine, au moment même où, de son côté, Marine Le Pen s'applique à décharger le Front national du fardeau du passé de l'extrême droite.
Sans mémoire, l'UMP et le FN convergent pour amener demain au pouvoir la coalition des amnésiques.

En couverture : d'après Dirk Rietschel © Collection Vetta / Getty Images


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences politiques & Politique > Vie politique française > Hommes / Femmes politiques


  • Auteur(s)

    Renaud Dély

  • Éditeur

    FLAMMARION

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    06/10/2012

  • EAN

    9782081286016

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    15.2 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    340 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Renaud Dély

Renaud Dély est né en 1969, dans la rude mais chatoyante contrée picarde ; en l'occurrence à Beauvais, dans l'Oise.Passionné de sport, d'histoire et de politique, étant petit il a hésité entre joueur de foot pro, chercheur en histoire, et président de la République, et a finalement choisi journaliste parce que c'était plus fastoche.Il est parvenu après des études d'histoire (khâgne et une maîtrise d'histoire contemporaine) et le diplôme du centre de formation des journalistes (CFJ) obtenu en 1993.Il s'est toujours « drogué » à la politique, ses premiers souvenirs - et ses premières prises de position publiques (un « Votez Mitterrand ! » lancé un dimanche à la table familiale...) - remontant à l'élection de Giscard en 1974 (il avait 5 ans). Quelques manifs plus tard, il est devenu politique à "Libération" en 1994. Il y a suivi en particulier le FN, puis la Gauche et le gouvernement Jospin. En 2002, quand Jospin a perdu les siennes, il a pris des responsabilités au journal devenant chef du service politique puis rédacteur en chef et enfin directeur adjoint de la rédaction. Après un bref passage par "Le Parisien" en tant que chef du service politique fin 2007, il a intégré "Marianne" où il est directeur - adjoint chargé de l'Actualité (France et Monde) depuis janvier 2008 et jusqu'à mars 2010. A cette date, il intègre en effet France-Inter en tant que rédacteur en chef de la matinale. Avant de devenir scénariste de BD pour Sarko et ses Femmes en 2010, il avait déjà publié 6 livres sur la politique.

empty