À propos

Ce n'est pas au premier chef dans la perspective de la reconstitution historique que le criticisme de Kant se trouve ici examiné : bien davantage s'agit-il d'en apprécier, sans complaisance ni dédain, la fécondité pour nos réflexions et discussions d'aujourd'hui. Après tant de bouleversements intellectuels, politiques, sociaux, esthétiques ou culturels qui nous en séparent, comment peut-il se faire que l'oeuvre de Kant demeure présente, de façon si accentuée et à vrai dire unique, dans des courants aussi divers de la philosophie contemporaine ? L'approche ici défendue, à travers une confrontation avec les objections parfois sévères issues de ces courants (éthique de la discussion, théorie de la justice, etc.) souligne l'originalité et la fécondité d'une pensée qui a su développer une profonde mise en cause de la raison métaphysique sans détruire la rationalité comme telle. En vue de mesurer l'ampleur des transformations criticistes de la raison, cet ouvrage conduit le lecteur dans un libre dialogue avec l'oeuvre de Kant, des interrogations les plus radicales sur la finitude humaine jusqu'aux questions les plus concrètes et les plus présentes sur le droit de l'immigration ou sur les renouvellements contemporains du cosmopolitisme.


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités


  • Auteur(s)

    Alain Renaut

  • Éditeur

    Flammarion

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    16/09/1999

  • EAN

    9782080814364

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    514 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    350 g

  • Support principal

    Poche

Alain Renaut

Alain Renaut est professeur de philosophie politique et d'éthique à l'université de Paris-Sorbonne et à l'Institut d'études politiques de Paris. Ses ouvrages s'inscrivent dans la tradition du libéralisme politique et d'une éthique de la liberté.

empty