Paris la grande

Paris la grande

À propos

En parcourant les étapes et en rédigeant les chapitres de dans mon pays lui-même.
, je savais que mon tour de france ne serait pas bouclé si je ne " montais " pas à paris. " je ne suis français que par cette grande cité, surtout incomparable en variété ", écrivait montaigne, et cent auteurs après lui ont parcouru et célébré cette ville qui compte tant de villages et dont tant d'habitants ont d'étonnantes biographies. c'est de cette variété que je suis gourmand et c'est d'elle que j'ai voulu rendre compte à mon tour.
Au tournant du siècle, et même du millénaire, j'ai voulu voir si paris reste cette espèce d'amérique oú chacun peut espérer donner à sa vie un nouveau départ. si paris est bien cette capitale oú l'on échappe au regard et au jugement de cet ennemi naturel de l'homme qui s'appelle le voisin. cette ville riche d'une vie aussi diverse et imprévisible que le sont ses quartiers, ses monuments, ses populations.
Paris, me suis-je demandé, est-elle toujours à la hauteur de son mythe ? mérite-t-elle encore l'affection et la détestation qu'elle suscite depuis tant de siècles ? ph. meyer.

Rayons : Littérature générale > Récit

  • EAN

    9782080673152

  • Disponibilité

    Disponible

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Meyer

Docteur en sociologie, Philippe Meyer entre à L'Express en 1979, après une dizaine d'années consacrées à la recherche. Il collabore ensuite à L'Événement du Jeudi, puis au Point où il a tenu une chronique consacrée à la télévision. France Inter lui confie en 1982 et jusqu'en 1989 un magazine satirique ayant la télévision pour cible : Télescopages. De 1989 à 2000, il produit une chronique « matitudinale » quotidienne, ainsi que La prochaine fois je vous le chanterai, toujours sur France Inter. Sur France Culture, il anime une émission politique. Il réalise avec Frédéric Rossif un documentaire sur le nazisme, De Nuremberg à Nuremberg, diffusé en 1989. Parallèlement, il conçoit et anime une émission de musique classique sur M6 (Revenez quand vous voulez), puis une autre, Anicroches, pour Arte. Il a publié entre autres de nombreux récits et essais, le plus souvent satiriques, sur les m½urs de nos contemporains. Il a aussi écrit sur Paris et l'Aveyron, deux lieux qu'il affectionne particulièrement. En 1997, Philippe Meyer écrit et interprète Causerie au Théâtre Mouffetard, puis, en 2001, au Théâtre de la Ville, un spectacle de textes et de chansons intitulé Paris la Grande.
Écrivain, journaliste, professeur, acteur, musicien, homme de radio – producteur de La prochaine fois je vous le chanterai... à France Inter et L'Esprit Public à France Culture – Philippe Meyer publie en 2005 son premier roman, Brusque chagrin.

empty