À propos

1914 : Maurice Genevoix est envoyé au front comme souslieutenant. La mort, menace permanente, y sera son plus fidèle compagnon : par trois fois, il lui échappe d'extrême justesse.Récit autobiographique, La Mort de près répond au besoin vital de transmettre une expérience hors du commun, aux enseignements universels.TOUT POUR COMPRENDRE- Notes lexicales- Biographie de l'auteur- Contexte historique et littéraire- Genèse et genre de l'oeuvre- Structure et personnages- Chronologie et carte mentaleTOUT POUR RÉUSSIR- Questions sur l'oeuvre- Histoire des arts- Éducation aux médias et à l'information- Vers le brevetGROUPEMENTS DE TEXTES- Vivre sa propre mort- Guerre à la guerre !CAHIER ICONOGRAPHIQUE


Sommaire

TOUT POUR COMPRENDRE.
- Notes lexicales.
- Biographie de l'auteur.
- Contexte historique et littéraire.
- Genèse et genre de l'oeuvre.
- Structure et personnages.
- Chronologie et carte mentale.

TOUT POUR RÉUSSIR.
- Questions sur l'oeuvre.
- Histoire des arts.
- Éducation aux médias et à l'information.
- Vers le brevet.

GROUPEMENTS DE TEXTES.
- Vivre sa propre mort.
- Guerre à la guerre!.

CAHIER ICONOGRAPHIQUE.

Rayons : Parascolaire > Classiques / Textes et commentaires > Français / Littérature

Rayons : Littérature > Œuvres classiques


  • Auteur(s)

    Maurice Genevoix

  • Éditeur

    FLAMMARION

  • Distributeur

    UNION DISTRIBUTION

  • Date de parution

    30/06/2021

  • Collection

    Etonnants Classiques

  • EAN

    9782080246523

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    12.4 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    160 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Maurice Genevoix

Né en 1890 à Decize, dans la Nièvre, Maurice Genevoix sort de l'École normale supérieure pour entrer dans la guerre, en août 1914. Il passe des mois très durs dans les secteurs les plus meurtriers du front. Grand blessé, il décrit ses épreuves dans Ceux de 14, qui le révèle au grand public. Il est l'auteur de plus de cinquante livres, parmi lesquels Raboliot (1925), qui exhalte la vie libre d'un braconnier de Sologne et lui vaut le prix Goncourt, La Dernière harde (1938) et La Forêt perdue (1967).

empty