La forêt de cristal

Traduit de l'ANGLAIS par MICHEL PAGEL

À propos

Afin de retrouver son collègue, Max Clair, et la femme de ce dernier, Suzanne, qui fut sa maîtresse, le Dr Edward Sanders, directeur adjoint d'une léproserie, se rend à Mont Royal, au Cameroun. À peine arrivé, il constate que la forêt qui borde la ville est entourée d'une aura de mystère. En outre, d'étranges objets de cristal sont vendus discrètement sur la place du marché. Quel est le lien entre ces bibelots, la forêt et la sombre lumière qui en émane ? Quatrième roman de l'auteur, dernière des quatre apocalypses, après Le vent de nulle part qu'il ne souhaitait pas voir rééditer, Le monde englouti et Sécheresse, La forêt de cristal confirme que J. G. Ballard est l'un des romanciers les plus importants des XX? et XXI? siècles.


Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction


  • Auteur(s)

    Ballard J G

  • Traducteur

    MICHEL PAGEL

  • Éditeur

    Folio

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    29/10/2015

  • Collection

    Folio Science-fiction

  • EAN

    9782070445455

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    17.5 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    170 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

J. G. Ballard

Né à Shanghai en 1930 de parents anglais, James Graham Ballard vit une enfance dorée, jusqu'à l'invasion japonaise en 1941, année où il est interné pour trois ans dans un camp de prisonniers japonais. De cette expérience, il tirera en 1984 un extraordinaire roman, Empire du Soleil adapté au cinéma par Spielberg quelques années plus tard. De retour en Grande-Bretagne en 1946, il entame des études de médecine qu'il abandonne. Suivent quelques petits boulots, puis, sur un coup de tête, il s'engage dans la Royal Air Force. Il fait ses classes au Canada, où il commence à écrire. Il publie son premier roman, Le vent de nulle part, en 1962. Depuis, il a publié une vingtaine de romans, notamment, en 1973, Crash ; qui fut adapté au cinéma par David Cronenberg, La foire aux atrocités, La bonté des femmes, Super-Cannes, Millenium People... Son ?uvre est traduite dans le monde entier et saluée par les plus grands écrivains contemporains. De la science-fiction à l'écriture expérimentale en passant par le roman traditionnel, James Graham Ballard n'a cessé de construire cette ?uvre qui examine au microscope les convulsions de notre modernité.

empty