Le combat du siècle

Traduit de l'ANGLAIS (ETATS-UNIS) par BERNARD COHEN

À propos

En 1974, au championnat mondial de boxe poids lourds à Kinshasa, au Zaïre, Mohammed Ali affronte George Foreman, le tenant du titre. Le combat, organisé par Don King et récupéré à des fins politiques par le président Mobutu, a lieu dans une ambiance survoltée au milieu de 68 000 spectateurs. Les armes de Foreman sont le silence, la sérénité et la ruse. Jamais encore il n'a été battu. Ses mains sont le seul instrument qu'il possède:«Il les tenait dans sa poche comme un chasseur laisse son fusil dans un étui de velours.» Ali a pour lui l'intimidation, la rapidité, une intelligence tactique hors du commun et un charisme exceptionnel:«Je suis le maître de la danse, un grand artiste.» Leur rencontre est celle de deux volontés de fer, deux ego monumentaux.Ce récit dense et magnétique couvre les semaines de préparation des deux champions assiégés par les médias du monde entier, jusqu'au combat lui-même.


Rayons : Littérature > Récit


  • Auteur(s)

    Norman Mailer

  • Traducteur

    BERNARD COHEN

  • Éditeur

    Folio

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    12/06/2002

  • Collection

    Folio

  • EAN

    9782070423842

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    336 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    180 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Norman Mailer

Norman Mailer (1923-2007) fut l'un des plus grands écrivains, l'un des plus marquants du XXe siècle et l'une des figures littéraires les plus célèbres et les plus controversées des États-Unis. L'auteur à succès d'une douzaine de romans et de 20 œuvres journalistiques a également composé des pièces de théâtre, des scénarios, des mini-feuilletons pour la télévision, des centaines d'essais, deux recueils de poésie et un de nouvelles. Cet écrivain qui a remporté deux fois le Prix Pulitzer a vécu à Brooklyn, New York et Provincetown, Massachusetts.

empty