Le festin nu Le festin nu
Le festin nu Le festin nu

À propos

L'interzone.
Un territoire qui ne figure sur aucune carte, situé quelque part entre new york et tanger, dédale infini de rues semblable aux méandres du cerveau d'un drogué. un lieu fantomatique, où se réfugie william lee après avoir accidentellement tué sa femme. persuadé d'être un agent secret au centre d'une gigantesque machination, lee commence à rédiger des rapports pour le compte d'une mystérieuse corporation internationale, communiquant avec elle par l'intermédiaire d'une machine à écrire fort loquace qui se transforme volontiers en cafard...
Vertigineuse descente aux enfers de la drogue - de toutes les drogues -, le chef-d'oeuvre de william burroughs est d'une veine à la fois terrifiante, macabre, et d'un comique presque insoutenable. le festin nu a été porté à l'écran en 1991 par david cronenberg, le réalisateur de videodrome, faux-semblants et crash.

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

  • EAN

    9782070422371

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Nombre de pages

    333 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    170 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

William Seward Burroughs

Né en 1947, William S. Burroughs III, dit William Burroughs Junior, petit-fils d'inventeur et fils du célèbre auteur beat du Festin nu, a publié deux romans, Speed (paru en 1970 sous le même titre) et La Dernière balade de Billy (paru en 1973 sous le titre Kentucky Ham). Son troisième roman Prakriti Juntion, commencé en 1977, est resté inachevé. Après une vie en forme de chemin de croix, il meurt à 33 ans, le foie explosé par l'alcool, le 3 mars 1981.

empty