Fermeture exceptionnelle : les livres papiers ne peuvent être achetés en librairie

Gauguin ; « ce malgré moi de sauvage »

Gauguin ; « ce malgré moi de sauvage »

À propos

«Ma grand-mère était une drôle de bonne femme. Elle se nommait Flora Tristan...» Voilà pour l'ascendance maternelle. Clovis Gauguin, le père, est journaliste. Il meurt, en route pour le Pérou, en 1849. Paul a un an. Toute son adolescence, il gardera la nostalgie des tropiques. La suite, ce sera une vie de départs perpétuels : Copenhague, Pont-Aven, la Martinique, Arles et, en 1891, le grand départ, pour Tahiti. «Je pars pour être tranquille, pour être débarrassé de l'influence de la civilisation. Je ne veux faire que de l'art simple, très simple.» Ce «sauvage malgré lui» meurt aux îles Marquises, le 8 mai 1903.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Arts et spectacles > Peinture / Arts graphiques > Biographies / Monographies

  • EAN

    9782070399758

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    196 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    263 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty