chant général chant général
chant général
chant général

chant général

Traduction CLAUDE COUFFON  - Langue d'origine : ESPAGNOL (CHILI)

À propos

« Avec le Chant général, j'ai travaillé sur le terrain de la chronique et du mémorial, un terrain qui, les premiers temps, me parut rocailleux et inhospitalier. Mais soudain je découvris [...] qu'il n'y avait pas de matériel antipoétique lorsqu'il s'agissait de nos réalités. Les faits les plus obscurs de nos peuples doivent être brandis en pleine lumière. Nos plantes et nos fleurs, pour la première fois, doivent être contées et chantées. Nos volcans et nos rivières sont restés dans les espaces desséchés des textes. Que leur feu et leur fertilité soient livrés au monde par nos poètes. Nous sommes les chroniqueurs d'une naissance retardée. Retardée par le féodalisme, par la stagnation, par la faim. Il ne s'agit pas seulement de préserver notre culture, mais de la livrer à toutes nos forces, de la nourrir et de lui permettre de fleurir. » Pablo Neruda.

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782070322473

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    576 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.7 cm

  • Poids

    454 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Pablo Neruda

Pablo Neruda (de son vrai nom Ricardo Neftali Reyes Basoalto) est né le 12 juillet 1904 à Parral au Chili. Il publie très tôt des poèmes et collabore à différentes revues de Temuco, d'abord sous le nom de Neftali Reyes, puis adoptera définitivement le nom de Pablo Neruda en 1920. En 1927, il part pour Rangoon en tant que consul. En juillet 1936, la guerre d'Espagne éclate, Neruda commence L'Espagne au coeur.
Consul à Paris, il fonde avec César Vallejo, le Groupe hispano- américain d'aide à l'Espagne. Il est de retour au Chili en 1940. En 1945, il est élu au Sénat et devient membre du parti communiste chilien. Contraint à l'exil pour son opposition au régime de González Videla, il gagne l'Europe puis l'URSS, séjourne en Pologne, en Hongrie et en Italie. Il visitera également l'Inde et le Mexique. C'est là que paraîtra en 1950 son Chant Général, écrit dans la clandestinité.
L'oeuvre est interdite au Chili. En 1949, Neruda devient membre du Conseil Mondial de la Paix à Paris. En 1953, il obtient le Prix Staline " pour la paix " et en 1955, en même temps que Pablo Picasso, le Prix international de la paix. De retour au Chili en 1952, il devient, en 1957, président de l'Union des écrivains chiliens. En 1958, tout comme en 1964, il soutient la campagne électorale de Salvador Allende comme candidat à la présidence de la République.
Le 21 octobre 1971, Pablo Neruda obtient, le Prix Nobel de littérature. Il meurt à Santiago du Chili le 23 septembre 1973, quelques jours après le coup d'Etat militaire.

empty