La cite du soleil et autres recits heliotropes La cite du soleil et autres recits heliotropes
La cite du soleil et autres recits heliotropes La cite du soleil et autres recits heliotropes

La cite du soleil et autres recits heliotropes

À propos

Et si la Cité du Soleil, l'utopie du moine dominicain Tommaso Campanella, existait vraiment ? Si incroyable que cela paraisse, Paul n'en a pas moins disparu à sa recherche en laissant derrière lui de mystérieux indices à l'intention de Laura, son amour. Une formidable quête métaphysique attend la jeune femme.
Révisez votre histoire : en 1798, la double couronne d'Égypte a fait de Bonaparte l'Empereur-Pharaon du monde occidental. Deux cents ans plus tard, l'Empire est mis en péril par les Républicains. Tout va se jouer à bord du Champollion, quelque part en orbite autour de Titan...
L'univers se meurt. De tous les peuples qu'il abrite, seuls les Hu semblent en mesure de combattre l'inéluctable en la personne - ou plutôt l'intelligence désincarnée - de Hu-Jon, le Gardien de la Mnémothèque céleste.
Trois courts romans d'une rare ambition où Histoire et science-fiction s'enlacent étroitement, quelque part entre Robert Silverberg et Umberto Eco.

Rayons : Fantasy & Science-fiction > Science-fiction

  • EAN

    9782070303885

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    390 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.7 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    185 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Ugo Bellagamba

Historien du droit et des idées politiques, enseignant-chercheur à l'Université de Nice-Sophia-Antipolis, Ugo Bellagamba a été notamment révélé par La Cité du Soleil et autres récits héliotropes. Depuis, avec Le Double corps du Roi (co-écrit avec Thomas Day, 2003), ou "chimères !" (prix Rosny aîné et Bob Morane 2005), il n'a de cesse de jeter des ponts entre passé et futur - à l'exemple de Robert A. Heinlein, auquel il a consacré un important essai, Solutions Non Satisfaisantes (coécrit avec Éric Picholle), paru aux Moutons électriques en 2007.

empty