L'Arbre : Pièce en trois journées

À propos

«J'ai toujours soupçonné que le péché originel avait d'autres causes qu'une misérable curiosité de femme. Pour moi, la vraie cause du courroux de Dieu c'est la pensée de l'homme.» Tel est le sujet du drame en trois journées de Jean Dutourd. Adam pense. Il s' interroge sur Dieu. Sa pensée donne naissance à un arbre dont les racines culbutent les rochers sous lesquels Ie Serpent demeurait cloué depuis sa révolte. Dieu met Adam en garde. Il lui défend de penser et n'exige que l'Amour. Mais Adam trouve dans la pensée, non la révolte contre Dieu que lui suggère le Serpent, mais la liberté. Il refuse en conséquence le pardon de Dieu, tandis qu'Ève, à son côté, se pénètre peu à peu d'amour humain jusqu'à préférer le malheur avec Adam au bonheur sans lui. À la fin, Adam, seul vainqueur, s'avance triomphant, Ève près de lui, entre le principe de la création et celui de la destruction, sans plus se soucier d'eux que l'homme, faisant sa vie, ne songe à la naissance et à la mort.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Jean Dutourd

  • Éditeur

    Gallimard

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    11/10/1948

  • EAN

    9782070221226

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    188 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11.5 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    250 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty