Le cas Malaussène Tome 1 : ils m'ont menti Le cas Malaussène Tome 1 : ils m'ont menti
Le cas Malaussène Tome 1 : ils m'ont menti
Le cas Malaussène Tome 1 : ils m'ont menti

Bandes-Annonces

Le cas Malaussène Tome 1 : ils m'ont menti

À propos

«Ma plus jeune soeur Verdun est née toute hurlante dans La Fée Carabine, mon neveu C'Est Un Ange est né orphelin dans La petite marchande de prose, mon fils Monsieur Malaussène est né de deux mères dans le roman qui porte son nom, ma nièce Maracuja est née de deux pères dans Aux fruits de la passion. Les voici adultes dans un monde on ne peut plus explosif, où ça mitraille à tout va, où l'on kidnappe l'affairiste Georges Lapietà, où Police et Justice marchent la main dans la main sans perdre une occasion de se faire des croche-pieds, où la Reine Zabo, éditrice avisée, règne sur un cheptel d'écrivains addicts à la vérité vraie quand tout le monde ment à tout le monde. Tout le monde sauf moi, bien sûr. Moi, pour ne pas changer, je morfle.» Benjamin Malaussène.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Daniel Pennac

  • Éditeur

    GALLIMARD

  • Distributeur

    SODIS

  • Date de parution

    03/01/2017

  • Collection

    Blanche

  • EAN

    9782070142316

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    306 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14.2 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    322 g

  • Série

    les Malaussène

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Daniel Pennac

Né à Casablanca, en 1944, dans une famille de militaires, D. Pennac voyage en Afrique et en Asie mais il passe aussi de nombreuses années en pension avant de présenter une maîtrise de lettres à Nice. Il entre alors dans l'enseignement. Il commence à écrire pour les enfants et à la suite d'un pari, propose Au Bonheur des Ogres à la Série noire. C'est le début des aventures de la famille Malaussène...
Il garde de son enfance une nostalgie du foyer et une tendresse pour la famille d'élection. Si ses écrits sont drôles et pleins d'une imagination débridée, Pennac peut aussi écrire Comme un roman, un chef d'oeuvre de pédagogie active, lucide et enthousiaste. Que l'on songe à cette phrase qui devrait guider tout enseignant :"On ne force pas une curiosité, on l'éveille." La bande dessinée Débauche, qu'il vient de signer avec Tardi, prouve sa conscience sociale et civique, révoltée par le licenciement sauvage, par ce chômeur victime d'un chef d'entreprise corrompu.

empty