L'oligarchie, ça suffit, vive la démocratie L'oligarchie, ça suffit, vive la démocratie
L'oligarchie, ça suffit, vive la démocratie L'oligarchie, ça suffit, vive la démocratie

L'oligarchie, ça suffit, vive la démocratie

À propos

- Après Comment les riches détruisent la planète et Pour sauver la planète, sortez du capitalisme, Hervé Kempf achève sa trilogie par un essai dénonçant le pouvoir des riches, ou plutôt des très riches qui se sont emparés des rouages de la démocratie. Nous croyons encore vivre dans un régime démocratique, mais nous n'en expérimentons en réalité qu'un simulacre : nous sommes conviés aux urnes, mais nous ne sommes plus souverains. Aujourd'hui les " oligarques " - financiers, lobbies, industriels - hantent les instances de décision, quand ils n'en font pas ouvertement partie. Ils tiennent les médias, instrument privilégié pour abrutir les citoyens et les maintenir dans leur passivité. Appuyée sur de nombreux exemples empruntés à toutes les démocraties de par le monde, l'argumentation d'Hervé Kempf est implacable et appelle à un sursaut : et si la vertu redevenait une valeur politique ?

- Journaliste au Monde, Hervé Kempf est l'auteur de Comment les riches détruisent la planète (Seuil, 2007, Points-essais, 2009) et Pour sauver la planète, sortez du capitalisme (Seuil, 2009).

Rayons : Entreprise, économie & droit > Economie mondiale > Economie française

  • EAN

    9782021028881

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    182 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    235 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Hervé Kempf

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Hervé Kempf est le journaliste d'environnement le plus réputé en France. Il assure la rubrique Écologie du journal Le Monde et anime le site reporterre.net. Tous ses livres sont désormais des bestsellers, récemment : Pour sauver la planète, sortez du capitalisme (2009) et L'Oligarchie ça suffit, vive la démocratie (2011).

empty