L'ennemi américain ; généalogie de l'antiaméricanisme français

À propos

L'antiaméricanisme est une donnée centrale de la vie culturelle et politique en France, où il est plus vif qu'en tout autre pays d'Europe. Il y a là un paradoxe, puisque la France n'a jamais été en guerre avec les États-Unis, et une énigme, car la virulence des réactions antiaméricaines paraît sans rapport avec les désaccords «réels». Le but de ce livre est d'éclairer cette «exception française».

L'antiaméricanisme n'est ni une idéologie, ni une doctrine - il est d'ailleurs autant de «droite» que de «gauche». Il se présente comme une stratification de discours négatifs qui forment en France tradition, au sens où ils passent, enrichis, d'une génération à l'autre et où ils forment un lien entre des Français idéologiquement divisés.

Du dénigrement de l'Amérique par certains philosophes des Lumières à la déception devant «l'ingratitude» des États-Unis pendant la Révolution française, jusqu'aux tensions entre Clemenceau et Wilson, les grands schèmes du discours antiaméricain se mettent très tôt en place et ne varieront guère, sinon pour le pire.

Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • Auteur(s)

    Philippe Roger

  • Éditeur

    Points

  • Date de parution

    01/10/2004

  • Collection

    Points Essais

  • EAN

    9782020685771

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    604 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    344 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Philippe Roger

Après une carrière d'ingénieur, l'auteur a abordé la communication par le biais de la PNL. C'est dans ce cadre qu'il a mis le pied dans l'univers politique et s'est impliqué dans une équipe de campagne. Un niveau de communication en amenant un autre, il nous livre sa réflexion sur ces sujets, en mettant en scène, par le biais de la fiction, une alternative.

empty