• Un portrait très vivant de l'Egypte d'Amenhotep II (vers 1442 av. J.-C.) sur 24 heures, avec un personnage par heure, du pharaon au simple potier, de l'embaumeur au voleur de tombes, en passant par la sage-femme et la pleureuse - ou comment un archéologue de renom nous aide à comprendre une civilisation complexe au moyen d'un docufiction sur papier, dans l'esprit des livres d'Alberto Angela sur l'Antiquité romaine.

  • Champollion l'affirmait : on peut apprécier le degré de civilisation d'un peuple selon la place qu'il accorde aux femmes ! De ce point de vue, l'Égypte antique fut remarquable : égales des hommes dès les origines, elles ont tenu un rôle majeur, et pas uniquement comme épouse et mère.
    Au fil des dynasties et des plus hautes fonctions aux plus modestes, elles ont façonné la société égyptienne. D'illustres figures, telles les pharaons Hatchepsout, Néfertiti et Cléopâtre, côtoient d'autres Égyptiennes, moins célèbres mais tout aussi libres et flamboyantes.
    Toutes ces personnalités ont un point commun : elles sont les héritières de la déesse Isis, qui détenait le secret de la résurrection et donnait aux femmes cette place essentielle.

  • Les dieux de la mythologie égyptienne : garants de l'équilibre du cosmos, de la nature et de l'humanité Nouv.

    L'Égypte mythique des dieux et des divinités.Grâce à plus de 300 documents-peintures, dessins, photographies d'objets et de lieux sacrés, schémas explicatifs, etc.-plongez dans le monde fabuleux de la religion égyptienne afin d'appréhender les relations complexes qui unissaient les dieux aux hommes. Les principaux dieux sont bien sûr présentés, comme Isis, Horus, Osiris, le dieu des morts ou Maât, représentant de l'ordre cosmique et social. Mais les mythes, les lieux de culte, les symboles et les traditions trouvent également une place importante dans cet ouvrage : ainsi, les procédés de momification sont expliqués en détails, tout comme le Livre des Morts, qui donnait les moyens aux hommes de vivre pour l'éternité, la pesée de l'âme, qui comptait pour beaucoup lors du jugement final, ou le ka, le ba et l'akh, éléments spirituels invisibles jouant un rôle essentiel dans l'au-delà. La mythologie égyptienne peut sembler assez complexe dans un premier temps, mais cet ouvrage clair et concis apporte un éclairage précieux pour les lecteurs de tous les âges sur le panthéon égyptien et son bestiaire riche et foisonnant.

  • Hatchepsout, Néfertiti, Néfertari ou encore Cléopâtre : ces noms de reines égyptiennes nous sont familiers. Le cinéma et la littérature se sont emparés du destin de certaines d'entre elles, telles des synonymes de faste, de beauté et de puissance dans notre mémoire collective. Mais au-delà de ces clichés, qui étaient vraiment ces épouses, mères ou filles de pharaon qui ont influencé et marqué de leur sceau l'histoire de l'Egypte ?
    Ecrire une histoire des femmes célèbres de l'Egypte ancienne ne suffit pas : il faut approcher cet univers dans la pluralité de ses niveaux, mythiques, historiques, institutionnels. Cet ouvrage, nouvel opus de l'égyptologue Florence Quentin, s'appuie sur les dernières découvertes concernant ces souveraines pour dresser le portrait des plus prestigieuses d'entre elles, qui vécurent durant le Nouvel Empire, à l'apogée de la civilisation pharaonique (entre 1550 et 1069 avant notre ère).
    A travers le récit de ce que l'on sait de leur vie, se dessine aussi la condition de la femme égyptienne à cette époque. Dans toutes les classes de la société, celle-ci bénéficiait d'un respect assez rare dans le monde antique pour être mentionné.
    L'Egypte ancienne fut tout à fait singulière dans sa façon de lui donner accès à des fonctions et métiers réservés habituellement aux hommes partout ailleurs. Ce statut privilégié se reflète dans la position qu'occupèrent ces puissantes souveraines, qu'elles soient « Grande Epouse Royale », régente, et même Pharaon au pouvoir absolu, comme ce fut le cas à trois reprises au Nouvel Empire (ainsi la grande bâtisseuse Hatchepsout).
    Servi par une narration historique vivante, fondée sur de solides recherches égyptologiques, ce livre convie le lecteur à une immersion auprès de « Celles qui emplissaient le palais d'amour », ces « Dames de Grâce » qualifiées aussi de « Souveraines de toutes les femmes et de tous les pays ».

  • Quel est le point commun entre Cléopâtre, Plutarque, Mozart et Bob Dylan ? Une déesse égyptienne aux multiples métamorphoses : Isis.
    Enrichie d'un nouvel avant-propos, cette fresque historique traite sur quatre millénaires de la pérennité d'un mythe qui a hanté l'imaginaire antique et moderne.
    Nourri de références historiques et littéraires documentées, cet ouvrage qui célèbre l'un des plus radieux visages du féminin, témoigne de nos liens avec cette figure archétypique, image de la Nature vénérée, d'une brûlante actualité.

  • Nous connaissons de l'Égypte les pyramides, les hiéroglyphes et les pharaons, mais que savons-nous de sa vie sociale, culturelle ou politique ?

    - Le développement de cette civilisation, en interaction avec le Nil du coeur de l'Afrique à son delta en Méditerranée.
    - Durant l'Ancien Empire, la société se structure, dirigée par le roi et une élite royale qui exploite les ressources du territoire.
    - Les rois du Moyen Empire se rapprochent des dieux et font appel au loyalisme de l'élite régionale pour asseoir leur pouvoir sur toute l'Égypte.
    - Les pharaons du Nouvel Empire doivent, eux, faire face aux autres grands empires : leur domination sur la population passe notamment par l'assimilation aux divinités.
    - Les guerres civiles de l'époque tardive affaiblissent les dirigeants, qui perdent peu à peu leur influence au profit de leaders extérieurs.

    Cet atlas, grâce à plus de 70 cartes et documents, retrace l'histoire passionnante des trente dynasties qui se sont succédées, depuis 3000 av. J.-C. jusqu'à la conquête d'Alexandre en 332 av. J.-C.

  • Depuis une trentaine d'années, les découvertes archéologiques mais aussi le réexamen des données anciennes ont profondément renouvelé notre connaissance de l'Egypte ancienne. Ces avancées permettent aujourd'hui de proposer un récit neuf, dégagé de la routine de l'histoire cyclique où, entre les « empires » forcément fastueux, viennent s'intercaler de sombres « périodes intermédiaires » marquées du sceau de la décadence.

    Les seize chapitres qui composent ce volume évoquent autant de moments de cette longue histoire qui commence à la fin du IVe millénaire av. J.-C. et s'achève avec la conversion des empereurs romains au christianisme. Malgré les transformations écologiques, géostratégiques, sociales et économiques que connut l'Égypte durant ces trois millénaires, ses rois, même ceux qui venaient de Perse, de Macédoine ou de la lointaine Rome, se glissèrent dans un costume politique taillé à la fin du IVe millénaire av. J.-C.

    Le pouvoir pharaonique en fut-il, pour autant, immuable ? Il faut, pour répondre, ne pas se laisser aveugler par les textes et les monuments suscités par les pharaons eux-mêmes : pyramides écrasantes, temples gigantesques, somptueux masques d'or donnent en effet une image pour le moins erronée d'omnipotence. Illusion qui vole en éclats si l'on abandonne le mythe de l'exception égyptienne et que l'on envisage l'histoire politique des monarchies comme participant à celle, plus générale, des mondes anciens.

    Près de trois cents documents iconographiques, une trentaine de cartes illustrent cette histoire de l'Égypte des Pharaons.

  • Descendre le Nil au temps des pharaons, d'Abou Simbel à Alexandrie, devient un rêve enfin accessible grâce au talent inconstestable de Jean-Claude Golvin. Une Égypte fastueuse, totalement inédite, qui redonne vie aux ruines les plus grandioses comme aux vestiges les plus anodins. Chaque image - environ une centaine d'aquarelles - est accompagnée de commentaires sur l'architecture et les découvertes archéologiques, ainsi que de nombreux textes retraçant le contexte mythologique, politique et historique, qui permettent d'appréhender le site dans sa totalité. Nouvelle édition, totalement corrigée, revue et augmentée d'un cahier supplémentaire.

  • Comment ont été construites les pyramides ? Pourquoi embaumait-on les défunts ? Que signifient les hiéroglyphes ? Comment Cléopâtre est-elle devenue pharaon ? Pourquoi les dieux égyptiens ont-ils des têtes d'animaux ? Qui a été victime de la malédiction des pharaons ? De belles images anciennes illustrent cette petite encyclopédie pour tout apprendre sur l'histoire, la mythologie et la société de l'Égypte des Pharaons. 

  • Aton, Anubis, Imhotep, Osiris... La religion égyptienne a toujours fasciné, à commencer par les auteurs grecs, aux yeux de qui elle paraissait si exotique. Ces mêmes « dieux à tête de chien » qui faisaient rire Lucien de Samosate émerveillent encore les enfants du XXIe siècle ! Preuve que la magie des images égyptiennes n'a rien perdu de son efficacité.
    Mais par-delà les fantasmes et les théories farfelues, elles sont avant tout les témoins d'une civilisation millénaire qui, loin d'être pétrifiée, a évolué et s'est transformée, au gré des changements politiques et des influences venues d'ailleurs.
    À travers 100 mots, Hélène Bouillon brosse un tableau de l'univers religieux de la vallée du Nil. Elle replace certains mythes dans leur contexte historique, mais revient aussi sur les légendes contemporaines que l'Égypte continue de nous inspirer...

  • D'environ - 3000 à - 332, à travers trente dynasties, la civilisation égyptienne s'est développée et a marqué de son empreinte le monde.
    Cet ouvrage présente, au regard des dernières avancées de la recherche, les grandes périodes de l'époque pharaonique. Il analyse la politique intérieure et extérieure menée par les principaux souverains et offre ainsi au lecteur les moyens d'appréhender l'histoire complexe de l'Égypte ancienne.

  • Une présentation du musée Champollion de Vif, en Isère, dont l'ouverture est prévue en 2021. Situé dans la maison familiale de l'égyptologue, il met en valeur la vie et les recherches des frères Jean-François et Jacques-Joseph, tous deux passionnés d'histoire et d'archéologie.

  • Le monde des anciens égyptiens était pétri de « magie », une force surnaturelle née de la lumière et permettant aux sages de dévier les mauvais coups du destin. Comment apprenait-on à maîtriser cette force, comment l'exerçait l'état, quels étaient les outils, les matériaux et les textes utilisés ? , En puisant dans les contes et légendes, dans les archives sacrées et les bibliothèques magiques, Christian Jacq nous dévoile tous les secrets du monde magique de l'Egypte ancienne.

  • L'Égypte antique est inséparable de l'écriture hiéroglyphique. Cette écriture élégante et majestueuse a symbolisé à elle seule la vallée du Nil aux yeux de l'Occident pendant plus de mille cinq cents ans, jusqu'à ce que Champollion déchire, en 1822, le voile de mystère qui l'enveloppait.
    Si l'écriture cunéiforme revendiquait l'honneur d'être l'écriture la plus ancienne de l'humanité, la découverte, il n'y a pas si longtemps, de nouveaux documents à Abydos, en Haute Égypte, a mis à mal cette suprématie. En explorant cette langue, c'est donc aussi aux origines de l'écriture que nous touchons.
    Au-delà de leur beauté formelle, Jean Winand nous invite à percer les sens des hiéroglyphes et à découvrir l'histoire d'une des langues les plus anciennes.

  • II y a près de six mille ans, les bords du Nil ont vu éclore une civilisation riche et florissante. Trente dynasties royales se sont succédé en Égypte, jusqu'à la conquête du pays par Alexandre le Grand. Ce royaume prospère, porté par la foi en ses dieux et en ses pharaons, a connu durant trois millénaires un rayonnement culturel sans précédent, de l'Afrique au monde gréco-romain. Pensées et mythes se mêlaient alors en un vaste échange universel, dont nous sommes aujourd'hui encore les héritiers.
    Enrichi d'un lexique, d'une chronologie et de cartes, ce dictionnaire est une plongée érudite et passionnante dans les cultes et les croyances de l'Égypte ancienne.

  • Terre d'éternité, de ferveur et de mystère, l'Égypte des pharaons a bâti le long de la Vallée du Nil une civilisation fascinante. Tout un univers de majesté et de merveilles, qui, des grandes pyramides au temple d'Abou-Simbel, nous a laissé les témoignages uniques de 3 500 ans d'histoire. Cet ouvrage foisonnant retrace l'histoire des grands mythes, s'attache à la vie de chaque pharaon, mais aussi aux fêtes, aux coutumes et à la vie quotidienne des Égyptiens.

  • LE LIVREPe ne trez dans la tombe de Toutankhamon et admirez l'un des ensembles les plus riches de l'E gypte antique. En s'introduisant au coeur de la pyramide, de l'antichambre jusqu'a la chambre fune raire, ce livre vous invite a explorer les merveilles de la tombe du grand pharaon. Ve ritable voyage dans le temps, cet ouvrage revient sur les ce le bres fouilles et les travaux de restauration mene s par Howard Carter entre 1922 et 1932.Parmi les cinq mille quatre cent pie ces de couvertes dans la tombe, deux cents des plus fastueuses et emble matiques font l'objet d'un commentaire approfondi par Zahi Hawass. Or, argent, ivoire, pierres pre cieuses et semi-pre cieuses magnifient la de pouille du souverain et l'accompagnent dans sa dernie re demeure.Les sarcophages, parures et insignes royaux sont e tudie s avec attention, aux co te s de nombreux autres objets, rituels et fune raires (statuettes de divinite s, vases canopes, chaouabtis, etc.).Gra ce a la remarquable campagne photographique de Sandro Vannini, associant plans panoramiques et vues de de tail, la somptuosite des objets et des mate riaux est ainsi mise en lumie re.

  • Le livre pour comprendre l'Egypte antique le plus facile du monde 100 personnages et grands épisodes expliqués et illustrés pour une compréhension en un coup d'oeil.

    Les infos clés liées à l'épisode ou au personnage.
    Le fait expliqué en 5 vignettes.
    Une belle illustration et un résumé de l'épisode à lire en un clin d'oeil.

    Super précis, Super clair, à la portée de tous !

  • C'est à la Renaissance que les Européens redécouvrent l'Égypte ancienne. Dans un décor de sable et d'eau, des vestiges somptueux révèlent aux rares voyageurs un musée à ciel ouvert, un monde fascinant où semblent se confondre les morts et les vivants, les hommes et les animaux, les pharaons et les dieux. De 1798 à 1801, les savants et artistes emmenés par Bonaparte passent la vallée du Nil au peigne fin. La publication de leur monumentale Description de l'Égypte relancera l'égyptomanie dans toute l'Europe.
    Mais ce n'est qu'une vingtaine d'années plus tard que l'égyptologie scientifique voit le jour, avec le déchiffrement des hiéroglyphes. Se révèlent alors, peu à peu, les différents aspects d'une civilisation exceptionnelle. Et l'engouement du grand public pour le pays des pharaons s'envole au rythme des découvertes : le Serapeum de Saqqara, les momies royales, la tombe de Toutankhamon, le trésor de Tanis, la barque de Khéops...
    Amoureux et spécialiste de l'Égypte, Robert Solé se fait le grand ordonnateur de ces recherches, qu'il décrypte en retraçant notamment le parcours de leurs auteurs : Champollion, Lepsius, Wilkinson, Mariette, Belzoni, Brugsch, Carter, Desroches Noblecourt, Ahmed Fakhry... et tant d'autres. Ce récit, dans lequel les rivalités nationales ne sont pas absentes, illustre l'une des plus grandes aventures contemporaines, qui se poursuit aujourd'hui avec des techniques de pointe.

  • Les histoires de momies nous envoûtent en nous présentant des amours éternels et des vengeances inextinguibles qui traversent les millénaires. Des suspicions de malédictions pèsent sur les fouilles archéologiques mais des couples bravent les autorités et les interdits pour immortaliser leur histoire par un cliché au sommet d'une pyramide.

    S'intéresser à l'Égypte, c'est s'intéresser à la rencontre de l'Occident avec les momies et retracer l'histoire de leur fréquentation pour mieux comprendre comment le mythe s'est construit en sachant se renouveler pour rester vivant.

  • "Vous êtes Thoutmosis Ier, troisième pharaon de la XVIIIe dynastie". Le ton est donné et tout l'ouvrage est construit de manière à inclure le lecteur dans cette histoire de l'Egypte. De l'ère paléolithique à la fin de la culture antique, l'auteur nous fait parcourir l'histoire de l'Egypte d'une façon originale. Tous les grands événements sont ainsi présentés, précédés de leur date, et nous plonge à chaque fois au coeur de ceux-ci. Des origines à l'Ancien Empire, des pharaons à l'époque gréco-romaine, nous découvrons le quotidien des Egyptiens et son évolution à travers le temps.
    L'histoire de l'Egypte est vulgarisée à la manière d'un roman dont le lecteur est le héros, rendant la démarche de l'auteur tout à fait singulière et inédite.

  • Khéops, Sésostris, Hatchepsout, Toutmosis, Ramsès, Amenhotep, Akhénaton, Toutankhamon, Cléopâtre... autant de noms à la fois lointains et proches, autant de noms qui évoquent la civilisation des pharaons et la longue lignée des dynasties. Par cette galerie de portraits, qui est aussi une approche de la fascinante aventure historique des monarques qui régnèrent sur la Haute et la Basse-Egypte, Christian Lacq nous convie à découvrir la réalité et la légende. Réalité, car l'abondance des textes égyptiens permet d'établir un certain nombre de jalons ; mais aussi légende, car l'Egypte, refusant de s'inscrire dans l'histoire événementielle, a délibérément opté pour l'éternité de Pharaon, lien entre le ciel et la terre, entre les dieux et les hommes. " A ce monde, notre propre civilisation, de même que celle de l'Europe tout entière, se rattache par mille liens indissolubles ", écrivaient les égyptologues Erman et Ranke ; ce n'est pas l'un des aspects les moins attachants de la civilisation pharaonique.

  • Fervent admirateur de la culture de l'Égypte et de l'Orient antiques, Achille-Constant-Théodore-Émile Prisse d'Avennes (1807-1879), orientaliste, auteur et artiste français, fut l'un des plus éminents égyptologues, bien avant la naissance même de cette discipline.
    Prisse débute ses explorations en 1836, arpentant les sites qui jalonnent la vallée du Nil, se présentant souvent sous le nom égyptien d'Edris Effendi. Il commence à publier ses notes, dessins et impressions obtenues par frottage sous le titre de Monuments égyptiens, modeste recueil de 51 planches qui suscite cependant un grand enthousiasme dans les cercles intellectuels et populaires. Encouragé par ce succès, Prisse retourne en Égypte pour approfondir son travail à la fin des années 1850. Il en revient avec L'Histoire de l'art égyptien et L'Art arabe, immenses oeuvres qui offrent un inventaire résolument complet de l'art égyptien.
    Ses albums dévoilent l'architecture, l'art graphique, la sculpture, la peinture et les arts industriels et mineurs à travers des coupes, des plans, des détails architecturaux et des décors de surface, le tout reproduit avec une sensibilité et une précision extrêmes. Comparé à d'autres ouvrages issus des grandes expéditions nationales menées en Égypte à cette période, l'inventaire de Prisse demeure le plus important recueil illustré de l'art égyptien, signé par un seul homme.
    Découvrez la collection complète des illustrations inégalées de Prisse dans un bijou visuel et un trésor d'archéologie tout en symétrie et en complexité. Auparavant seulement disponible au format XL, cette édition « Bibliotheca Universalis » rassemble tout le mystère et la richesse du recueil pionnier de Prisse dans un format compact et accessible.

  • Le 4 novembre 1922, dans la Vallée des Rois, l'archéologue britannique Howard Carter découvre l'entrée de la tombe de Toutankhamon, dernier pharaon de sang royal de la XVIIIe dynastie. Des milliers d'objets intacts - inhumés avec le jeune roi décédé à l'âge de 17 ans seulement - s'offrent alors à lui, pour devenir ce que l'on appellera plus tard le « Trésor de Toutankhamon ».
    L'égyptologue Florence Quentin revient sur les épisodes les plus marquants de la vie du pharaon en décryptant certains objets intimes ou rituels de son tombeau : armes, chars, vêtements, jeux de société, bijoux, instruments de musique, chapelle aux canopes, masque funéraire...
    Grâce à une analyse fine, l'auteur nous offre de nouvelles clés de compréhension, tant sur la personnalité que sur les fonctions royales exercées par Toutankhamon.
    Cet ouvrage est illustré d'un cahier de photographies tout en couleur représentant les objets les plus remarquables du trésor.

empty