• Découvrez 1001 informations étonnantes et passionnantes sur la Bretagne : ses spécialités gastronomiques, ses expressions les plus mystérieuses, ses personnages les plus célèbres comme Du Guesclin, ses créations artisanales, ses capitaines d'industries, ses paysages somptueux et sauvages, son patrimoine architectural exceptionnel, ses plages les plus paradisiaques, ses festivals culturels, son histoire mouvementée, ses grands peintres, musiciens et écrivains, etc.

  • Qu'est donc le « pays breton » ? Ce simple mot évoque un folklore de musiques celtiques, une langue revigorée, une bannière reconnaissable entre toutes, une terre de granite et de landes. En Bretagne, on peut distinguer bien des « pays », liés aux évêchés traditionnels, forgés par les villes phares ou délimités par les cinq départements qui forment la Bretagne historique.

    Mais la géographie de ce promontoire du bout de l'Europe imprègne son âme. Le sens de la fête et le goût de la révolte y flirtent avec l'appel du grand large, des chemins creux et des plus beaux voiliers du monde. Les chapelles du Morbihan accueillent la création contemporaine tout en maintenant la Culture des Pardons. Le Festival interceltique de Lorient voisine avec les Transmusicales de Rennes et les Étonnants Voyageurs de Saint-Malo.

    Bienvenue dans cette terre bretonne où la soumission catholique d'antan s'est toujours accompagnée d'une résistance à la violence des puissants. Ce petit livre décodeur n'a qu'une ambition : vous convaincre, une fois de plus, d'y jeter l'ancre.

    Un grand récit suivi d'entretiens avec Céline Chanas (La Bretagne s'est construite dans son rapport au monde. Nous devons restituer cette dimension), Jean-Guy Le Floch (Le retour aux sources est un sentiment qui taraude tout Breton) et Youn Kamm (Nous sommes dans des démarches de métissage, d'ouverture, de découverte et de curiosité permanente).

  • Une histoire du peuple de Bretagne, de la Préhistoire à nos jours.

    Les histoires de Bretagne ne manquent pas... Mais celle-ci adopte un point de vue inédit : celui des paysans, des ouvriers, des marins, celui des hommes et des femmes sans histoire, sans papiers. Elle porte attention aux plus humbles, pas seulement aux puissants; s'intéresse à la vie concrète et aux rêves qui s'y enracinent, pas seulement aux couronnements et aux batailles ; risque d'autres chronologies; ruine quelques évidences...

    La crise économique de l'âge du fer, l'arrivée des Bretons en Armorique, la condition paysanne pendant la féodalité, la révolte des Bonnets rouges, la traite négrière, la Révolution et la Chouannerie, le développement du chemin de fer, l'émigration bretonne, la Grande Guerre, la Résistance, la crise du modèle agricole breton, Notre-Dame-des-Landes... Autant de moments de notre histoire examinés d'un oeil neuf.

    Émergent ainsi de nouvelles figures, émouvantes ou pittoresques, jusque-là noyées dans l'anonymat des siècles. Et de nouveaux sujets : manger à sa faim, lutter pour sa dignité, découvrir de nouveaux horizons, accéder au savoir, devenir citoyen...

    Pas de jargon, un rythme de lecture facile : cette histoire a été rédigée avec le souci de s'adresser au plus grand nombre tout en obéissant à la rigueur du métier d'historien.

    Ce livre a été rédigé par trois historiens et un journaliste : Alain Croix, Thierry Guidet, Gwenaël Guillaume et Didier Guyvarc'h.

    Ils sont les auteurs de nombreux autres ouvrages dont, chez le même éditeur, l'Histoire populaire de Nantes.

  • Curio ; guide : Normandie et Bretagne mystérieuses Nouv.

    Vous pensiez connai^tre la Bretagne et la Normandie ?

    Saviez-vous qu'elles regorgent de lieux secrets ou discrets, fabuleux ou e´nigmatiques, de temples mac¸onniques, de sites maudits, d'ora- toires votifs, d'endroits sacre´s ou diaboliques, de terres divinise´es ou magiques, de cathe´drales alchimiques, d'autels druidiques, de cha^teaux me´die´vaux e´tranges, de ruines le´gendaires... ?

    Tout au long de cet ouvrage, se co^toient l'e´trange et l'insolite, la le´gende et le re´el, le fait historique et l'anecdote, les le´gendes se´culaires et les symboles venus de la nuit des temps.

    L'auteur vous guidera a` travers ce patrimoine trop souvent me´connu, oublie´, ou que nous visitons sans en percevoir la subtile origine ou l'antique affectation.

    Une mine d'informations pour de´couvrir la Bretagne et la Normandie et e´tendre et approfondir nos connaissances.

  • Un ouvrage sur les femmes ayant façonné l'histoire de la Bretagne par la célèbre écrivaine Nathalie de Broc.. Des histoires qui se lisent comme un roman !

  • Une langue qui meurt, c'est une part du patrimoine de l'humanité qui disparaît : au nom de cette évidence, on s'emploie à sauver le breton, qui n'est plus parlé que par moins de 1 % des jeunes en bretagne.
    Juste cause, mobilisant des militants dévoués ? Oui, jusqu'au moment où l'on prend conscience des enjeux réels du combat régionaliste.
    Françoise Morvan, originaire du centre de la Bretagne, raconte ici l'étrange périple qui l'a conduite à une réflexion sur l'instrumentalisation de la langue et de la culture bretonnes à des fins politiques et commerciales.
    Menée avec humour, cette enquête à la fois historique et sociologique ne concerne pas seulement la bretagne mais cette Europe des ethnies qui trouve à présent l'appui des tenants de l'ultralibéralisme.

  • Ce livre porte sur la période avant-guerre de Jean Moulin (1899-1943), alors très jeune sous-préfet en Bretagne, et sur son amour pour l'art au gré de ses rencontres, de ses amitiés. Elles forgeront en lui l?artiste pétri d?humanisme et le futur héros de la Résistance.
    Durant un peu plus de trois années passées à la sous-préfecture de Châteaulin (29), Jean Moulin a en effet fréquenté tout ce que la région comptait de (bons) peintres, sculpteurs, poètes, critiques d?art et littérateurs, au premier rang desquels Max Jacob et Saint-Pol-Roux.
    Lui-même artiste, signant sous le pseudonyme de Romanin, il s'est pris de passion pour la poésie de Tristan Corbière, qu'il a illustrée d'une manière incomparable. Cette partie essentielle de son ?uvre fait aujourd?hui pleinement partie du patrimoine artistique en Bretagne.
    Cet ouvrage très illustré est minutieusement documenté au plus près des sources, des correspondances, etc. Il présente un ensemble de croquis, caricatures et gravures réalisés de la main même de Jean Moulin, accompagnés de nombreuses photographies et d??uvres (peintures, sculptures, faïences, dessins?) d?autres artistes proches de lui à l?époque.
    Une façon originale et intime d?aborder cette grande figure de l?'Histoire.

  • Pierre Le Gall porte son regard sur les gens ordinaires en Bretagne. Il a le génie de capter des moments, des expressions de la vie quotidienne, dans la lignée des grands photographes humanistes.
    Celui que ses amis Michel Tournier et Robert Doisneau surnommaient l'homme invisible a toujours su se faire discret pour saisir des petits moments de la vie quotidienne, « le fantastique caché dans l'ordinaire et le merveilleux qui se trouve au coin de la rue ».
    Il transmet avec humour et tendresse les émotions ressenties au hasard de ses rencontres.

  • Singulière Armorique ! Devenue française en 1532, la Bretagne reste une énigme. Des menhirs de Carnac, aux druides, aux chevaliers du Graal ou à Bécassine et jusqu'aux bonnets rouges, la Bretagne a construit son identité, riche et complexe, bien au-delà des clichés, et qui fascine.

    Peu de provinces françaises ont une histoire aussi riche que celle de la Bretagne. Dans ce livre collectif, sous la houlette de Joël Cornette, breton et historien, on découvre l'aventure mouvementée d'un territoire singulier, depuis ses plus lointaines origines jusqu'à l'aube du XXI e siècle. Il ne faut pas oublier que ce fut longtemps l'histoire d'un État indépendant, une puissance souveraine où les ducs sont couronnés et sacrés à Rennes, frappent leur monnaie et ont des ambassadeurs, notamment à Rome. Tout ceci jusqu'au rattachement forcé à la France, en 1491, après le mariage d'Anne de Bretagne au roi Charles VIII. Une longue tradition d'autonomie, une langue majoritairement parlée jusqu'à la fin du XIX e siècle, la plus maritime des provinces (Jacques Cartier, Surcouf), la première à s'engager dans la France Libre, autant de thèmes et bien d'autres encore sont abordésdans ce volume.
    Parmi les brillants historiens ici réunis (notamment : Olivier Chaline, Didier Le Fur, Roger Dupuy, et Jean- Clément Martin) on lira une interview de Mona Ozouf, « Bretonne et républicaine », et de Michel-Edouard Leclerc sur l'influence du creuset breton dans la saga de son entreprise.
    Des cartes, une chronologie de l'histoire de la Bretagne en 100 dates, complètent cet ouvrage à la portée de tous.

  • Un ouvrage relevant du guide, de l'encyclopédie et du dictionnaire, répertoriant par ordre alphabétique les lieux légendaires, insolites et mystérieux de la Bretagne.
    Un inventaire exceptionnel.
    Pendant du Guide de la Bretagne mystérieuse par Gwenc'hlan Le Scouezec, une référence depuis 50 ans, cet ouvrage répond aux aspirations d'un public épris d'insolite, de patrimoine et de mystère.
    En puisant dans le domaine légendaire (les fées, géants, korrigans... ), littéraire et culturel (le cycle arthurien... ), historique (la conspiratin de Pontcalleck, la chouannerie... ), architectural, religieux et culturel (druidisme, christianisme, franc-maçonnerie, néodruidisme... ), l'auteur localise les sites empreints de surnaturel et de mystère, sites existants qui peuvent être visités et expliqués : fontaines merveilleuses, arbres sacrés, ouvrages du diable, bosquets des fées...
    C'est à des promenades curieuses sur des lieux parfois à l'écart des routes, mais toujours accessibles, que cet inventaire invite les lecteurs curieux et vagabonds.

  • Vers la moitié du xve siècle, la Bretagne constitue un véritable État, puissant et bien organisé, que les rois de France, à commencer par Louis XI, veulent annexer. Depuis l'union de 1532, incursions, révoltes et résistances se succèdent jusqu'au xxe siècle, où Paris semble abandonner la Bretagne à son triste sort économique. Mais la population de l'ancienne Armorique relève la tête toute seule : le « modèle breton » s'impose dans les années 1950-1980, notamment dans le domaine agricole. Redevenus riches, les habitants de la péninsule continuent à se démarquer nettement de la capitale : s'ils acceptent d'être Français, beaucoup entendent d'abord rester Bretons.

    Philippe Tourault, historien et grand spécialiste de l'histoire de la Bretagne, a notamment publié Les Rois de Bretagne, Anne de Bretagne et Ces reines qui ont gouverné la France.

  • Il est des villes qui se résument à quelques dates, voire à une seule. Rennes semble être une de celles-ci avec 1720 et son incendie.

    Cette année-là, le centre de Rennes est la proie des flammes sept jours durant. Le bilan est lourd : le feu a englouti 32 rues, 945 bâtiments et laissé sans toit des milliers de sinistrés. Commence alors un des plus grands chantiers de l'Europe du XVIIIe siècle. Le passage brutal d'une cité encore médiévale où le bois domine à une ville des Lumières où la minéralité tend à s'imposer, est aussi emblématique du passage de témoin entre le Grand Siècle des ingénieurs émules de Vauban et les temps nouveaux incarnés par les architectes du roi Gabriel. Au sortir de l'épreuve, Rennes a plus que jamais la fière allure d'une capitale provinciale.

    Au-delà de cette remarquable mutation urbaine et de ses multiples conséquences pour les habitants et pour la ville, cet ouvrage s'attache à décrire ce qui fut d'abord un des principaux incendies survenus en Europe au XVIIe siècle. Mais comment expliquer qu'un tel drame ait pu survenir ? Et comment les habitants le vécurent-ils concrètement ? Quelle est, aussi, et jusqu'à nos jours, la mémoire de cet incendie qui se cristallise dans la célèbre formule : "À Rennes, rien ne prend, sauf le feu" ?

    En réunissant historiens et historiens de l'art autour de ce qui fut un des plus fameux brasiers de l'Europe préindustrielle, en replaçant l'événement dans son contexte de manière large, ce livre entend explorer les chemins qui conduisirent l'incendie de Rennes à devenir un mythe refondateur pour cette ville et, au-delà, un exemple remarquable de mutation urbaine.

  • L'exploration océanique nourrit le mythe de la conquête de nouveaux espaces vierges et de la maîtrise de la Nature. Cette soif de découvrir, d'entreprendre est particulièrement vivace à Brest, port d'explorateurs et siège depuis Louis XV de l'illustre Académie de Marine. De la Cité du Ponant se sont élancées tant d'expéditions majeures, ouvrant des voies de circulation, reculant les limites de l'inconnu par la cartographie, l'hydrographie, ou les sciences du vivant.
    Ce livre présente un voyage en images dans 3 siècles d'innovations, en partenariat avec les principales structures de cette histoire ininterrompue, archives de la Marine, Ifremer, Institut Polaire, SHOM, etc. Depuis Kerguelen relevant les côtes des antipodes jusqu'aux modernes câbliers d'Orange assurant les communications de demain, l'expérience des scientifiques, des gens de mer au sens large et des concepteurs de navires a engendré à Brest une culture maritime d'exception qui se conjugue au passé, au présent comme au futur.
    15 spécialistes et plus de 350 images et cartes apportent un éclairage original sur des expéditions qui se déclinent aujourd'hui dans les 4 dimensions : terrestre, aérienne, maritime et sous-marine. Elles offrent des perspectives pour que l'Homme s'adapte aux grands défis environnementaux, économiques et culturels, à l'heure des bouleversements climatiques et du risque de submersion des côtes.

  • Une redécouverte de l'histoire de Noirmoutier par l'image. Une double vision, grâce à des documents anciens et récents, collectés ou réalisés par un habitant de l'île. Des monuments et constructions importants de l'île sont représentés pour définir son identité et la vie de ses habitants. Des différentes communes aux marais, des maisons rurales aux monuments aux morts et des abbayes aux plages, l'auteur invite à découvrir et à comprendre les traditions et la culture de l'île, à travers une présentation des costumes traditionnels de Noirmoutier, la culture du sel et de la pomme de terre et des personnages historiques ayant fait la réputation de cette île vendéenne. Un véritable voyage à travers le temps grâce à ce beau-livre très documenté.
    /> Didier Babarit, né en 1963, photographe autodidacte depuis bientôt 25 années, il délaisse l'argentique en 1998 au profit de nouvelles technologies, telles que l'arrivée des boîtiers numériques et le perfectionnement accru de l'informatique. En 2015, il est l'auteur et éditeur du livre photos sur Noirmoutier, intitulé «?Photos d'Her Moutier ». Il vit à Noirmoutier.

  • La mode a longtemps été européenne, déclinée selon les ressources de chaque région.
    Mais elle était bridée par les lois somptuaires qui réservaient certaines couleurs ou matières à la noblesse.
    La Révolution française permit aux paysans, artisans, pêcheurs... d'exprimer leurs singularités.
    Concernant la Bretagne, Henri Charpentier, dessinateur et lithographe nantais, fut précurseur dans la reconnaissance du costume régional breton. Sa Collection des costumes pittoresques de la Bretagne et autres de la France où la mise des habitants offre quelques singularités remarquables, publiée en 1829, constitue la première étude systématique.
    En retournant aux sources de ce travail et en l'analysant, Yann Guesdon, spécialiste du costume, identifie des dessinateurs qui ont travaillé pour Chaprentier, tel Jean-Baptiste Peytavin, dont il a retrouvé les planches originales au musée de Chambéry. Il a également étudié une collection inédite de dessins préparatoires, retrouvée en 1991, et conservée au Musée départemental breton de Quimper.

  • L'histoire de la Bretagne commence dès la Préhistoire lorsque l'Homo Erectus taille ses premiers galets en Armorique, et c'est à partir de cette date que l'auteur commence son récit. Il retrace l'histoire de la région depuis l'édification des premiers mégalithes jusqu'à aujourd'hui, en passant par la création de la Bretagne féodale, les mainmises seigneuriales, le règne d'Anne de Bretagne, la Révolution ... Vous saurez tout de la Bretagne.

  • Pendant 69 jours, du 27 février au 5 mai 2016, Marc Pointud, président de la Société nationale pour le patrimoine des phares et balises, s'est installé dans le quotidien des anciens gardiens des lieux.
    Au cours de ces semaines de solitude face aux éléments du large, Marc Pointud a vécu une expérience unique et riche. Il a tenu le journal de bord de sa vie quotidienne à Tévennec, hors norme par nature, toujours confronté à l'intensité des éléments. Une tranche de vie dans cette habitation unique en France et dans le monde, qui défie le large et focalise les terreurs et les rêves depuis 1875.
    Voici donc un ouvrage qui s'inscrit dans la découverte d'un patrimoine maritime encore méconnu. La parole est aussi donnée aux rares descendants des anciens gardiens de Tévennec retrouvés. Elle teinte de souvenirs familiaux l'histoire enfin écrite de ce phare. Ce livre ambitionne aussi de faire percevoir les forces qui hantent ce lieu hors du commun qui envoûte les esprits depuis les temps les plus anciens...
    Première partie : Histoire de la construction, des gardiens, les légendes, les défis actuels...
    Seconde partie : Le journal de bord de 69 jours sur le phare...

  • L?histoire est souvent écrite par les vainqueurs. La France ayant « avalé » la Bretagne en 1532, le long passé de celle-ci est pas ou peu connu. Quelques noms surgissent ça et là : Nominoë, Jean V, François II et sa fille surtout, probablement la plus connus des bretonnes, Anne de Bretagne, une fois impératrice et deux fois reine? Pourtant, que de figures héroïques ou légendaires ont traversé ce petit pays du « bout du monde » qui fut, quelques siècles durant, un lieu stratégique décisif entre deux empires rivaux. Valois contre Plantagenêts, Lys contre léopards, Salomon, Conan, Geoffroy, ducs ou rois de Bretagne eurent pendant des années entre leurs mains et par le jeu de leurs alliances le sort de l?Europe? Au moment où celle-ci tend à l?instar de l?Allemagne, vers un gouvernement des Länder, il est temps de redécouvrir l?histoire bretonne, ses faits, ses moments extraordinaires et son riche passé.

  • Une chape de plomb a étouffé la mémoire des soldats fusillés au cours de la Grande Guerre.

    À partir d'une trentaine d'exemples, l'auteur révèle les infractions commises, où ils ont été exécutés, qui commandait, après avoir expliqué la justice militaire de cette époque et le rituel d'exécution...
    Durant près d'un siècle, une chape de plomb a étouffé la mémoire des soldats fusillés au cours de la Grande Guerre.
    La sorte d'omerta qui verrouillait dans un strict anonymat les derniers instants des condamnés à mort s'est peu à peu, depuis 2010, évanouie, entraînant par là même l'accès au public des dossiers de conseils de guerre.
    Poursuivant le déchiffrage de l'histoire des Bretons dans la Grande Guerre, Roger Laouenan a relevé 59 cas de Bretons fusillés, dont 3 ont été réhabilités. À partir d'une trentaine d'exemples, l'auteur révèle les infractions commises, où ils ont été exécutés, qui commandait, après avoir expliqué la justice militaire de cette époque et le rituel d'exécution...

  • Réédition attendue d'un livre de référence pour rendre aux Bretons la connaissance d'eux-mêmes et faire connaître aux autres ce que sont les Bretons.

    Pour rendre aux Bretons la connaissance d'eux-mêmes et faire connaître aux autres ce que sont les Bretons, il fallait s'intéresser à la matière même de la Bretagne, son art ses légendes.
    C'est ce à quoi s'est employé Gwenc'hlan Le Scouëzec qui a répertorié dans son guide monuments, chapelles, mégalithes et curiosités des fifférentes villes et villages en nous racontant les histoires et les croyances qui s'y rattachent.
    Leur poésie nous plonge dans ce qu'il est convenu d'appeler le "mystère breton".

empty