Dystopie / Uchronie

  • Lorsque les portes du fourgon se referment sur Defred, à la fin de La Servante écarlate, les lecteurs n'ont aucune idée de ce que lui réserve l'avenir : la mort ou un nouveau départ. Les Testaments apportent enfin une réponse à leurs questions.
    Nous y retournons à Gilead quinze ans après avoir laissé Defred à son avenir incertain, grâce aux témoignages explosifs de trois narratrices.
    « Chers lecteurs : pour ce livre, j'ai puisé mon inspiration dans toutes les questions que vous m'avez posées à travers les années sur Gilead et ses rouages internes. Enfin, presque toutes ! Mon autre source d'inspiration, c'est le monde dans lequel nous vivons, » Margaret Atwood.

    2 Autres éditions :

  • 2033. Une guerre a décimé la planète. La surface, inhabitable, est désormais livrée à des monstruosités mutantes. Moscou est une ville abandonnée. Les survivants se sont réfugiés dans les profondeurs du métropolitain, où ils ont tant bien que mal organisé des microsociétés de la pénurie.
    Dans ce monde réduit à des stations en déliquescence reliées par des tunnels où rôdent les dangers les plus insolites, le jeune Artyom entreprend une mission qui pourrait le conduire à sauver les derniers hommes d'une menace obscure... mais aussi à se découvrir lui-même à travers des rencontres inattendues.
    Un thriller fantastique inoubliable, traduit dans une vingtaine de langues, qui s'est vendu à 1,5 million d'exemplaires et a été adapté en jeux vidéo (Metro 2033 et Metro : Last Light).
      Tout simplement excellent !
    L'Écran fantastique.
      Un roman de SF post-apocalyptique efficace et intelligent.
    Bifrost.

    2 Autres éditions :

  • L'enfer

    Gaspard Koenig

    ?«?C'est là que je réalisai toute mon erreur?: je n'étais pas au Paradis, mais en Enfer. La torture éternelle, ce n'était pas la chaux et les pinces, mais un salon d'attente avec sièges inclinables.?» Un conte philosophique pour notre époque.

  • Après«Les robots», Isaac Asimov appronfondit les implications de ces célèbres lois de la robotique qui régissent le comportement des robots, censés obéir à leurs concepteurs sans jamais pouvoir leur nuire.

  • 2035. Station VDNKh. Artyom est retourné y vivre. C'est un héros brisé, obsédé par l'idée que c'est à la surface qu'est le salut de l'humanité. Les Noirs anéantis, un souvenir le taraude, celui de la voix qu'il a entendue sur une radio militaire, deux ans plus tôt, quand il était au sommet de la tour Ostankino avec les stalkers. Aussi, depuis son retour, il remonte quotidiennement à la surface et escalade des gratte-ciel en ruines pour tenter d'entrer en contact avec des survivants. Tenu pour fou, Artyom sombre peu à peu. Mais l'arrivée d'Homère bouleverse la situation : le vieil homme prétend en effet que des contacts radio ont déjà été établis avec d'autres enclaves.
    Ce nouvel et dernier opus de la saga traduite en plus de trente langues et adaptée en jeux vidéo est le point de convergence de toutes les trames narratives mises en place par l'auteur.

    2 Autres éditions :

  • 2034. La station Sevastopolskaya produit de l'électricité qui alimente le métro moscovite, mais la dernière caravane d'approvisionnement n'est jamais réapparue, pas plus que les groupes de reconnaissance envoyés à sa recherche...
    Ils seront trois à devoir résoudre cette énigme. Hunter, le combattant impitoyable revenu d'entre les morts, rongé de l'intérieur par les ténèbres ; Homère, qui a tout perdu aux premiers instants de la guerre et projette d'ériger un mémorial à l'humanité disparue ; Sacha, enfin, toute jeune fille qu'ils trouveront sur leur route dans une station où elle a vécu en exil avec son père.
    Publié en Russie en 2009, Métro 2034 a suivi la carrière de best-seller international de Métro 2033.
        Sombre, violent, parsemé de discussions élevées, les qualités du premier opus se retrouvent ici.  L'Écran fantastique.
        Une suite réussie ! Actu SF.

    1 autre édition :

  • L'assassinat du docteur Sarton à Spacetown jette le trouble dans la communauté. Qui aurait intérêt à faire disparaître celui-là même qui milite pour le rapprochement entre Terriens et Spaciens ? Les Médiévalistes, qui ne voient pas d'un très bon oeil la prolifération des robots ? Les Spaciens eux-mêmes, prêts à tout pour conserver leurs privilèges ? Le problème du détective Baley, toutefois, n'est pas seulement de retrouver un meurtrier, mais aussi et surtout d'y parvenir avant son collègue robot R. Daneel. Car celui-ci est l'un de ces androïdes au cerveau électronique ultra-perfectionné, créés certes par l'homme, mais qui n'attendent peut-être que l'occasion de prendre sa place...

  • C'est désormais sur la lointaine planète Solaria qu'Elijah Baley et Daneel R. Olivaw vont exercer leurs talents d'enquêteurs. Sur ce monde, les hommes n'acceptent plus de se rencontrer physiquement mais se « visionnent » par le truchement de projections télévisées. Or, un meurtre a été commis, un meurtre apparemment impossible puisque aucun Solarien n'aurait assez de courage pour s'approcher d'un de ses compatriotes. Qui plus est, tout semble indiquer qu'un robot est impliqué. Absurde ! Les Lois de la robotique interdisent à ces êtres artificiels de causer le moindre tort aux hommes...

  • Plusieurs décennies se sont écoulées depuis les événements narrés dans «Les robots de l'aube». Le docteur Amadiro voue une haine inextinguible à Gladia Gremionis pour avoir fait échouer ses plans de domination de la Galaxie. Avec l'aide de Mandamus, un jeune et brillant scientifique, il durdit à nouveau un plan d'éradication de l'Humanité. Pour le contrer, Gladia est toujours assistée de Daneel, le robot humaniforme, et de Giskard, l'androïde télépathe, aux aptitudes nombreuses mais limitées par les restrictions qu'imposent les lois de la robotique. Et leurs choix seront d'autant plus ardus qu'une nouvelle loi, la loi zéro, va faire son apparition...

  • Quand Elijah Baley arrive sur Aurora, il pressent qu'il va au-devant de sa plus périlleuse mission. Il s'agit en effet pour lui de découvrir qui, pour la première fois dans la Galaxie, s'est rendu coupable du meurtre de Jander Panell, le robot positronique le plus sophistiqué jamais créé, une créature atteignant un degré d'«humanité» très supérieur à tout ce que le Dr Susan Calvin aurait pu imaginer. Or le seul être qui possédait les compétences nécessaires pour commettre un tel crime n'est autre que son propre concepteur, le Dr Fastolfe ! Heureusement, Baley sera à nouveau assisté sur cette affaire de Daneel Olivaw, désormais l'unique robot humaniforme encore en activité...

  • Un véritable bolide littéraire à dévorer d'une traite, haletant et riche en action.
    Theodore Sturgeon (1918-1985) est un des plus grands écrivains américains de l'étrange. De son enfance douloureuse et de ses difficultés relationnelles, il a tiré une oeuvre intimiste et romantique placée sous le signe de la compassion et de l'analyse des sentiments humains. Moraliste et grand portraitiste de marginaux transfigurés, il est l'auteur de l'inoubliable Cristal qui songe.

  • Ovni, conspirations, savants fous et cités perdues : Serge Lehman convoque tout un imaginaire dans ce cycle,et va bientôt redonner une actualité à son héros, en BD.
    Recueil intégral du cycle de l'Espion de l'Étrange, première oeuvre d'importance de Serge Lehman. Comprend deux romans, cinq nouvelles, des notes, deux préfaces et une nouvelle rare en bonus, plus quelques illustrations par Jim Tag. L'auteur, maintenant scénariste de BD, prépare en ce moment une nouvelle vie à l'Espion sous forme BD.

  • Née en 1926, Patricia Cowan finit ses jours dans une maison de retraite.
    Très âgée, très confuse, elle se souvient de ses deux vies. Dans l'une de ces existences, elle a épousé Mark, avec qui elle avait partagé une liaison épistolaire et platonique, un homme qui n'a pas tardé à montrer son véritable visage. Dans son autre vie, elle a enchaîné les succès professionnels, a rencontré Béatrice et a vécu heureuse avec cette dernière pendant plusieurs décennies. Dans chacune de ces vies, elle a eu des enfants. Elle les aime tous... Mais lesquels sont ses vrais enfants : ceux de l'âge nucléaire ou ceux de l'âge du progrès ? Car Patricia ne se souvient pas seulement de ses vies distinctes, elle se souvient de deux mondes où l'Histoire a bifurqué en même temps que son histoire personnelle.

  • Kallocaïne

    Karin Boye

    La traduction intégrale du chef-d'oeuvre suédois de la dystopie, le roman qui inspira le 1984 d'Orwell.
    Dans une société où la surveillance de tous, sous l'oeil vigilant de la police, est l'affaire de chacun, le chimiste Leo Kall met au point un sérum de vérité qui offre à l'État Mondial l'outil de contrôle total qui lui manquait.

  • Bienvenue dans le futur, ou plutôt dans une multitude de futurs ! Où un savant découvre un jour l'anti-gravité, où un autre pose au plus puissant des ordinateurs une question sans réponse, où un extraterrestre vient révéler à l'humanité une vérité qu'elle n'est pas prête à entendre... Autant d'événements susceptibles de bouleverser l'évolution de notre civilisation humaine, autant de possibilités de voir des intelligences artificielles ou extraterrestres créer un avenir différent...
    Car rien n'est fixé d'avance ; l'homme, dit-on, est maître de sa destinée. Mais peut-être sommes-nous au contraire les jouets de forces qui nous dépassent, nous voient comme sujets d'expérience, ou, pire encore, ne se soucient pas de nous...

  • À la fin du XXe siècle, la Guerre de Mille Ans qui oppose la France et l'Angleterre fait toujours rage.

    Au-delà des questions territoriales, ce sont des divergences religieuses qui animent les deux Nations : le pape et l'archevêque de Canterbury se livrent à un véritable bras de fer par pions interposés... Si bien qu'à travers toute la terre de France, des hommes et des femmes se débattent pour survivre... Dans le Bas-Poitou, les expériences des médecins anglicans commencent à porter leurs fruits... Tandis qu'en Île-de-France, les sermons enflammés du télévangeliste Frédéric d'Arles électrisent les foules...

  • Juin 1939. Friedrich Saxhäuser, agent de renseignement du IIIe Reich et proche d'Hitler, gagne l'Irak sous couvert d'une expédition archéologique. Ayant eu vent d'un lieu mystérieux, de ruines plus anciennes que toute civilisation humaine, l'expédition s'enfonce dans la vallée du Nahr al-Zab-al-Saghir.
    Là, ils découvrent l'énigmatique Château des millions d'années. Mais ils sont attaqués par d'étranges créatures et des objets volants non identifiés. Saxhäuser parvient à en réchapper et emporte avec lui une découverte qui deviendra un enjeu essentiel dans le conflit qui se prépare, pour les grandes puissances d'ici... et d'ailleurs.

  • Sovok

    Cédric Ferrand

    Moscow, in a future which is slower than our present. Manya and Vinkenti, two emergency night doctors, drive through the city in their flying Jigouli ambulance. Russia has gone through a political hiccup, and the whole country has mired itself in slow economic agony, and is certainly going to die.

    The team of ambulance drivers is the perfect witness for the decay of Russian life. What's more, their jobs are threatened by a European company which takes root in Moscow, whatever the consequences.

    One night, they are given an intern, Méhoudar, and he's not even really Russian, by their standards. They are still going to teach him the ropes.

  • Sunk est un monde qui coule. Un monde de fantasy, hein ? Avec des épées et tout ça. Et aussi des parcmètres. Et des citations de Périclès. En fait, on ne sait pas très bien si c'est l'eau qui monte ou si c'est l'île qui descend mais soyons honnête, ça ne change rien au problème : les habitants paniqués grimpent vers des hauteurs toujours plus étroites et mal fréquentées, et le processus de destruction suit inexorablement son cours...

    Inspirée par quelques écrivains français oubliés, parfaitement documentée sur la vie sexuelle des loutres, hantée par les fantômes de Jacques Tati, Marcel Pagnol et Robert E. Howard, cette fable initiatique, tragi-comique et contenant de vraies recettes de pizza inédites, trimballera le lecteur de villes boueuses en révélations fracassantes, avec au coeur une seule devise : si le naufrage est inévitable, détends-toi et reprends donc un picon-bière.

  • Le texte paraît en 1920 quand Capek a 30 ans. Le succès international de cette « comédie utopique » fait de lui l'écrivain tchèque le plus connu. R.U.R est traduit dans une vingtaine de langues, jouée de Tokyo à New-York, de Bruxelles à Tel Aviv.
    Rossum, un scientifi que génial, invente un robot. Ses successeurs le perfectionnent et la société Rossants Unirersal Robots commence à les produire en masse.
    Les robots sont des machines capables de penser qui s'imposent comme une force de travail extraordinairement peu coûteuse, productive et sans prétentions, mais manquent de vie spirituelle et de sentiments. Des millions de robots remplacent progressivement les hommes, et la compagnie R.U.R. gagne des milliards. Les hommes devenus anachroniques et inutiles sont condamnés à l'inactivité et à l'oisiveté. L'humanité tombe vite en décadence. perd sa capacité à se développer, ne procrée plus. Les robots font les guerres et fi nissent par se révolter contre leurs maîtres, les hommes. Leur but est de tuer tous les hommes parce que les robots s'estiment beaucoup plus parfaits et ne veulent plus être commandés par eux.

  • Fin 1939. Heinrich Himmler ne peut tolérer le cuisant échec qu'il vient de subir : l'arme découverte dans la vallée du Nahr al-Zab-al-Saghir serait, au moins en partie, tombée entre les mains des Anglais. Il se doit de rassembler au plus vite ses éléments épars.
    Et aussi de retrouver Friedrich Saxhäuser, son agent disparu, qui représente un enjeu presque aussi essentiel dans le conflit naissant.
    Alors que la Wehrmacht écrase la Pologne et que les Einsatzgruppen déchaînent l'enfer dans les rues de Varsovie, l'Allemagne hitlérienne s'apprête donc à abattre le Marteau de Thor sur l'Angleterre. Mais les Américains veillent, ainsi que Saxhaüser et ses nouveaux alliés...

    1 autre édition :

  • Début 1940. La technologie alien découverte dans la vallée du Nahr al-Zab-al-Saghir est à l'écart du théâtre des opérations européennes, à l'abri en terres américaines. Mais tous ceux qui aspirent à s'en emparer l'ont désormais compris : l'enjeu décisif se jouera dans le Kurdistan irakien. Celui qui se rendra maître du Château des millions d'années prendra l'avantage dans le conflit en marche.
    Des expéditions sont lancées au sein de chacun des camps. Mais à l'heure où la guerre se fait mondiale, cette bataille secrète est la plus difficile à mener.
    Saxhäuser pourrait être la clé, le seul à pouvoir sauver l'humanité. Mais comment, alors que pour lui, le conflit est intérieur...

  • Mai 1942. Reinhard Heydrich se meurt dans un hôpital de Prague. À moins que... Le monde est à feu et à sang, l'humanité se consume dans les affres d'une guerre comme elle n'en a jamais connu. Dans le chaos du conflit qui déchire le monde d'hier s'esquisse déjà celui de demain, mais les véritables enjeux de cette boucherie planétaire se dévoilent enfin - bien plus cruciaux que tout ce qu'il était possible d'imaginer. Un futur que l'ancien SS Friedrich Saxhäuser refuse. Désormais coule dans ses veines l'impensable puissance révélée au coeur du Kurdistan irakien. Un pouvoir tel qu'il pourrait bien provoquer ce que, dans les secrets méandres du complot, tous redoutent : le Crépuscule des dieux...

    1 autre édition :

  • Mort et vie du sergent Trazom Nouv.

    1791 - Sous les murs de Constantinople, le vaillant sergent Trazom s'effondre, fauché par une balle turque.
    L'ébauche d'une partition est retrouvée sur son cadavre. Sombre présage, il s'agit d'un requiem inachevé...
    Son capitaine, le poète Da Ponte, remonte le fil de sa vie et s'interroge sur la dépouille de son ami : qu'est-ce qui a bien pu le pousser, lui, le musicien et compositeur de génie, à rejoindre les rangs de l'armée des Habsbourg pour mener la guerre à travers l'Europe ?

empty