• Année 80, Paris, il chevauche la nuit sur sa moto chromée, hantant les rues enfumées de la Capitale.
    Que peuvent faire Leïla et Fusain pour arrêter cette menace sans visage, caché derrière un casque noir comme l'éternité ?

  • Dans la ville de Dakota, Mike Stepovitch est un policier divorcé qui vogue dans les affres de la dépression. Lorsqu'il découvre des victimes assassinées dans le sillage d'un gitan amnésique, il croit tenir là son coupable. Pourtant, des événements étranges et surnaturels le font douter. Alors que le gitan recouvre peu à peu la mémoire, Stepovitch sait que ce dernier sera son seul allié pour combattre la magie du monde souterrain qui s'abat sur les habitants. Il lui faudra se tenir aux portes du Monde d'en bas, un univers de ténèbres dont la menace plane sur sa petite ville si paisible...

    Entre rêve et réalité, du monde d'en bas où règne une Dame maléfique assoiffée de pouvoir, à un univers de fable, dans lequel évoluent un loup, un blaireau, un corbeau, ce récit à l'ambiance nocturne et saturé de magie demande au lecteur d'accepter de perdre un peu pied pour mieux reconstruire le savant puzzle.

  • Qui est ce vieux marin qui traîne sa dégaine dans les rues de l'East Village à la recherche d'herbes médicinales très particulières et pourquoi Joab, le caïd du quartier, cherche-t-il sa piste dans des vapeurs narcotiques ?
    Ce sont ces questions auxquelles devra répondre Wednesday, policière à New York, alors qu'elle se retrouve exilée sur une île tropicale étrange et pourtant familière...

  • - 50%

    "Une série profondément intelligente, aux enjeux moraux complexes, et bourrée d'action." - Publishers Weekly
    Alex Verus vit à Londres et il est devin. Il peut voir le futur comme une faisceau de probabilités. Pour le commun des mortels, c'est un don impressionnant. Mais pour les autres mages, c'est le bas de l'échelle des arts occultes. De toute façon, Alex a tourné le dos à cette confrérie. Trop de rivalités, de secrets, de complots, trop de morts...
    Sa seule ambition est de mener une existence sans histoires, caché dans sa petite boutique d'accessoires pour magiciens amateurs. Dans l'arrière salle, il continue à faire un peu de marché noir, c'est risqué mais le commerce des vrais objets magiques lui permet de payer le loyer.
    Quand une relique puissante échoue entre ses mains, il se retrouve la proie des forces auxquelles il avait essayé d'échapper, forcé de choisir un camp dans une bataille qui le dépasse.

    Voir le futur n'est pas toujours drôle, surtout quand le sien semble à ce point compromis. Alex Verus est un prodigieux cocktail de fantasy et de thriller.

    Porté par des personnages complexes et attachants, son intrigue est un concentré d'aventures, de drôlerie et d'émotions. On y retrouve les classiques du genre (bestiaire fantastique, batailles de sortilèges) mais le talent de l'auteur est de combiner tous ces éléments dans un suspense haletant.
    Benedict Jacka a 31 ans et il vit à Londres. Il a étudié la philosophie à Cambridge. Ses passions vont des arts martiaux à la danse de salon, et du skateboard aux jeux vidéos. Sa série Alex Verus s'est déjà vendue à plus de 500 000 exemplaires aux États-Unis et en Angleterre.

  • Une aventure d'Anita Blake, tueuse de vampires.

    Quand un autre marshal fédéral demande à Anita Blake de le rejoindre dans une petite ville du Michigan pour une consultation en urgence, elle comprend que la situation est grave. Un jeune léopard-garou est soupçonné d'avoir tué son oncle d'une manière aussi horrible que sanglante. Toutes les preuves sont contre lui, et l'ordre d'exécution a déjà été signé. Mais certains détails clochent, et Anita doit donner son avis d'experte sur la scène du crime. Malgré la pression grandissante des flics locaux et l'indignation de la famille qui réclame justice pour son patriarche, Anita se rend bientôt compte que les preuves ne concordent pas.
    Le temps est compté, car la colère gronde au sein de cette petite communauté très soudée et la peur vis-à-vis des êtres surnaturels ne cesse de grandir.

    Anita doit découvrir la vérité et déterminer si les marshals ont arrêté le coupable ou s'ils s'apprêtent à exécuter un innocent.

  • - 50%

    "Une série profondément intelligente, aux enjeux moraux complexes, et bourrée d'action." - Publishers Weekly
    Deuxième tome de la série des aventures d'Alex Verus Tout va plutôt bien pour Alex Verus. Le Conseil le laisse tranquille, Luna prend ses marques dans le rôle de son apprentie, et personne n'a essayé de le tuer depuis au moins deux semaines.
    C'est là qu'une femme mystérieuse se présente une nuit dans sa boutique, poursuivie par un tueur à gages. Alex est plongé dans une cabale visant à recréer le rituel qui permet de voler l'énergie vitale des créatures vivantes.
    Ses ennemis Cinder et Deleo convoitent ce pouvoir, ainsi que Belthas, un mage du conseil, et un mercenaire nommé Garrick. L'un d'eux essaie de le tuer. Mais lequel ?
    Alors qu'Alex tente de rester en vie, il doit aussi s'assurer que Luna ne devienne pas une victime collatérale de cette sombre histoire. C'est d'autant plus difficile que la jeune fille s'est trouvé un petit ami et que son esprit est ailleurs.
    Porté par des personnages complexes et attachants, son intrigue est un concentré d'aventures, de drôlerie et d'émotions.
    On y retrouve les classiques du genre (bestiaire fantastique, batailles de sortilèges) mais le talent de l'auteur est de combiner tous ces éléments dans un suspense haletant.
    Benedict Jacka a 31 ans et il vit à Londres. Il a étudié la philosophie à Cambridge. Ses passions vont des arts martiaux à la danse de salon, et du skateboard aux jeux vidéos.
    Sa série Alex Verus s'est déjà vendue à plus de 500 000 exemplaires aux États-Unis et en Angleterre. Son jeune héros débarque en Europe avant l'été.

  • - 50%

    Le don de divination d'Alex Verus a longtemps été le secret le mieux gardé de Londres.

    Maintenant, tout le monde s'arrache ses services d'enquêteur. Avec son apprentie Luna, il lui reste à faire très attention aux motivations de ses clients. Justement, une très belle femme le supplie d'assurer la sécurité d'un tournoi prestigieux mais ses intentions sont dures à prédire. Et l'imprédictible, c'est la définition d'un cauchemar pour un devin. Alex Verus est un prodigieux cocktail de fantastique et de thriller. Porté par des personnages complexes et attachants, son intrigue est un concentré d'aventures, de drôlerie et d'émotions. On y retrouve les classiques du genre (bestiaire fantastique, batailles de sortilèges) mais le talent de l'auteur est de combiner tous ces éléments dans un suspense haletant.
    Benedict Jacka a 31 ans et il vit à Londres. Il a étudié la philosophie à Cambridge. Ses passions vont des arts martiaux à la danse de salon, et du skateboard aux jeux vidéos.
    Sa série Alex Verus s'est déjà vendu à plus de 500 000 exemplaires aux États-Unis et en Angleterre.

  • Gustav Caroll pourrait, à vue de myope, être considéré comme le H. P. Lovecraft de la littérature urbaine. Ses visions, toutes issues d'un Paris quadrillé et parfois labyrinthique, paraissent extravagantes, comme infusées de magie noire et de rêves troubles. Or, tout ce qui est extrait de ce Paris gargouillant d'animaux et de végétaux, est rigoureusement vrai : du concert assourdissant d'aboiements de chiens recevant la bénédiction dans une église à l'inquiétant manoir aux cent cinquante chats fantomatiques. Au sein de ce « Paradis perdu », ou « Enfer retrouvé » (question de tendresse envers les rats, les fourmis ou les renards), tout est étrange car tout est normal, c'est-à-dire quantifiable, visible, scientifiquement correct. L'image de la jungle urbaine, au sens propre et au sens actuel : rien ne dépasse, les souterrains n'existent pas, l'hygiène règle tous les problèmes. Non, Gustav Caroll a raison, c'est bien le paradis, et l'on peut affirmer candidement en refermant ces chroniques, que « tout est au mieux dans le meilleur des mondes possibles ».

  • Peu nombreux sont ceux qui connaissent la source des pouvoirs magiques dévolus aux « actifs », torches, brutes, engrenages, bestiaux, estompeurs et autres lourds.
    Rares aussi ceux qui savent que l'entité vivante à leur origine, réfugiée dans les profondeurs de la Terre, est menacée par un prédateur galactique qui ne laisse dans son sillage que des mondes dévastés.
    1933. Les jours de l'humanité sont comptés car l'éclaireur qui précède le fléau est là.
    C'est pourquoi Jake Sullivan et les chevaliers du Grimnoir, à bord du dirigeable la Voyageuse, avec un équipage de pirates de l'air, entreprennent une mission suicide pour affronter l'ennemi. Mais leurs pouvoirs combinés ne sont-ils pas dérisoires devant pareil ennemi ? Seule peut-être la jeune Faye Vierra serait à la hauteur...

    C'est dans la cité libre de Shanghai que se tiendra la bataille décisive.

    « C'est un condensé du meilleur de la littérature populaire, au sens noble du terme, et de la créativité et l'inventivité contemporaines. Le résultat est détonant, étonnant et totalement réussi ! » - Jean-Luc Rivera, ActuSF
    « Une oeuvre pleine de bruit et de fureur. » - Le Journal du dimanche

  • Il y a ceux qui se téléportent, lisent dans les esprits, influencent la gravité, prennent le contrôle des animaux ou guérissent par imposition des mains, et il y a les « normaux ».
    Leurs relations virent à l'aigre. Et voici qu'un mystérieux Bureau du coordinateur de l'information entreprend de soumettre les « actifs », avec des moyens nouveaux et des agents redoutables comme l'énigmatique Corbeau.
    S'ils ont vaincu le « président » à bord de son dirigeable, les chevaliers du Grimnoir sont maintenant confrontés à la vindicte de l'appareil d'État, alors même que la menace qui pèse sur le monde s'approche et se précise. Jake Sullivan et Faye Vierra devront puiser au plus profond de leurs pouvoirs pour faire face, d'autant que les anciens du Grimnoir eux-mêmes nourrissent la pire des craintes quant à la jeune Faye : n'est-elle pas atteinte d'une malédiction qui fera d'elle le pire ennemi de l'humanité ?

    Plus sombre, plus grave que Magie brute, mais toujours aussi dynamique, Malédiction annonce des lendemains douloureux.

    « Un deuxième tome meilleur que le premier, qui se savoure tant il est riche en humour et en action. Tout est utile, rien n'est superflu. Cette série est vraiment géniale ! » - Imanbooks

  • À Seattle, les autres vagabonds l'appellent le Magicien. Lui, il voudrait juste qu'on le laisse tranquille. Quand il est revenu du Vietnam, il a cru qu'il avait laissé derrière lui ses vieux démons. Il ne voulait plus jamais sentir le souffle empoisonné de la guerre. Mais quelque chose de maléfique s'insinue dans les rues de la cité, une magie noire qui menace la ville tout entière. Seul le Magicien possède un pouvoir suffisant pour l'arrêter. Alors bientôt, il devra choisir : rester et se battre, au risque de tout perdre, ou s'enfuir. Être un Magicien, le dernier, ou simplement un homme.
    Le Dernier Magicien est incontestablement un excellent roman de fantasy urbaine où l'on trouve en germe tous les éléments émotionnels - solitude, peur du rejet, difficulté du choix entre loyauté et liberté - dont l'auteur se servit par la suite sous un autre nom. Remarquable par sa fine observation de l'âme humaine.

    Prix Imaginales 2003 du meilleur roman de fantasy.

  • XIXe siècle. Un poète assassin sème la terreur autour du monde, ses victimes sacrifiées aux cours d'horribles rituels floraux. Sur ses traces, Bertrand Lacejambe, un botaniste excentrique et son fidèle Fenby, elficologue amateur. Aux portes de la folie et de la magie, ils vont devoir braver les dangers de Féerie pour dévoiler la terrible menace que fait peser le Diadème sur nos rêves.
    Délius, une chanson d'été nous plonge dans une fantasy victorienne étourdissante, dans un univers merveilleux et effroyable, au coeur d'une enquête délirante sur un ton souvent décalé.

  • « Une bande d'illuminés et de créatures magiques fanatiques ont discrètement envahi mon territoire, ma meilleure amie est tombée enceinte (on ne sait comment) de son amant muteur, ma fille est en train de se transformer en "ange de la mort", et je m'apprête à entamer l'un des voyages les plus terrifiants de ma vie...
    Pas de doutes : j'ai vraiment besoin de vacances ! »

  • « Depuis que je suis devenue la tueuse attitrée de la communauté surnaturelle du Vermont, je n'ai plus une minute à moi : course-poursuite, exécutions, meurtres en série... Bref, je n'ai ni le temps ni l'envie de m'occuper de ma vie privée. Alors quand mon ex, Michael, un vampire aussi sexy que redoutable, a débarqué en ville, ça m'a un peu contrariée. Il faut dire que quand on se retrouve enceinte à seize ans et qu'on plaque son amant, on n'est généralement pas très pressée de le revoir dix ans plus tard et de lui annoncer qu'il est papa. Du moins, pas avant d'être passée faire le plein chez Joe, le marchand d'armes du coin. »

  • Eve a disparu il y a cinq ans, sans laisser ni corps ni trace. Enfuie avec un amant, d'après la police londonienne, mais morte selon l'époux inconsolable.
    En dépit de sa défiance, ce dernier a fait appel à une médium ; contre toute attente, Mademoiselle LaFay possède un réel talent pour joindre l'au-delà et réunit chaque année le couple pour un jour de félicité... sauf cette fois-ci : Eve n'apparaît pas.
    En ces temps de misère et de richesse insolente dans la société victorienne, la vie après la mort attise les espoirs des scientifiques.
    Mary-Gaëtane LaFay et son amie Maisy, deux femmes audacieuses, affrontent leurs frayeurs pour résoudre un mystère entre deux mondes crépusculaires.
    De l'autre côté, l'Enquêteur poursuit le même dessein. La frontière qui les sépare est plus ténue qu'ils ne l'imaginaient, ce qui les unit, infiniment supérieur.
    L'affaire Blake révélera une énigme de la taille des univers.

    Ayant déjà publié un roman jeunesse, Charlotte contre les Zénaïdes (chez Le Carnoplaste), Christine Luce livre ici une superbe fantasy spirite aussi trouble qu'un verre d'absinthe, comme une rencontre de Nerval avec Neil Gaiman.

  • « Histoire de bien commencer la saison, le Mortefilis a décidé d'envahir la Nouvelle-Angleterre. Ça tombe bien, avec la disparition de Raphael, repousser une armée de redoutables vampires était tout ce dont j'avais besoin... Malgré mon inquiétude et une situation plus que critique, je me dois d'organiser la défense de notre territoire. Et croyez-moi, il va falloir la jouer serré ! »

  • Dans son enfance, Jerry avait été pris par sa mère comme modèle pour le héros d'une série d'aventures magiques.
    Reclus, le vieil homme a été retrouvé par une jeune journaliste, Ruthie, bien décidée a obtenir une interview.
    Ensemble, ils vont découvrir que la réalité ressemble étrangement à la fiction.
    Dans les souterrains du métro de la ville, d'anciens mythes rôdent et des dimensions différentes sont reliées.

    Autrice majeure de fantasy, l'Américaine Lisa Goldstein explore l'envers trouble des imaginaires merveilleux, dans une fantasy urbaine menée tambour battant, où s'incarnent des destins semblables à ceux de la vraie Alice ou des enfants auxquels Peter Pan fut raconté. La ville est magique mais les mythes ne sont pas sans dangers.
    />

  • « Avoir une fille en pleine crise d'ado quand on a 27 ans, ce n'est déjà pas de la tarte, mais quand votre adorable progéniture est une jeune vampire en pleine poussée hormonale, ça devient carrément insurmontable. Comme si je n'avais pas assez à faire avec une bande de potioneuses complètement disjonctées qui sèment la pagaille dans toute la région, et la nouvelle guerre qui se profile lentement mais sûrement à l'horizon... »


  • Alex était autrefois l'apprenti du sinistre Richard Drakh, un mage de l'Ombre.

    Sous prétexte d'obéir aux ordres de son maître, il a commis des actes dont le souvenir le hante. Alors que court la rumeur du retour de Drakh, Alex va devoir faire face aux erreurs de cette époque, en affrontant un jeune initié assoiffé de vengeance. S'il s'est largement amendé depuis ces années noires, Alex redoute le jugement de ses amis, et particulièrement de Luna, son apprentie, sur les heures sombres de son passé. Mais s'ils doivent aller au combat pour lui, il leur faut savoir pour quel genre d'homme ils risquent leur vie.
    « Avec ce quatrième tome de sa saga, Jacka ridiculise les autres écrivains de fantastique urbain. Un mélange explosif d'action et de philosophie, peuplé de personnages défiant tous les stéréotypes. L'affrontement final est aussi génial qu'émotionnellement brutal. L'auteur ne laisse jamais son héros s'en sortir par des réponses simplistes aux questions complexes soulevées par la survie en milieu magique hostile. » - Publishers Weekly
    Benedict Jacka a 31 ans et il vit à Londres. Il a étudié la philosophie à Cambridge.
    Ses passions vont des arts martiaux à la danse de salon, et du skateboard aux jeux vidéos.

    Sa série Alex Verus s'est déjà vendue à plus de 500 000 exemplaires aux États-Unis et en Angleterre.

  • Vous étiez prof. Votre fiancée et votre meilleur ami vous ont convaincu d'abandonner la carrière pour ouvrir une agence de détective privé et... sont partis ensemble avec la caisse et une bonne partie de vos illusions. Vous ne possédez plus que votre revolver et un fond de bourbon, quand une vieille dame aux yeux bleus fait irruption dans votre bureau et vous donne mille dollars pour une mission incroyablement facile en appa­rence.
    C'est alors que vos ennuis commencent.
    Le type que vous devez retrouver s'appelle Salomon et son regard transperce les portes d'acier des ascenseurs.
    Dans le huis-clôt d'un hôtel, ce qui semblait n'être qu'une convention de prestidigitateurs va s'avérer être bien plus redoutable : un affrontement entre magie noire et magie blanche, dont l'enjeu n'est rien moins que la domination du monde...

  • À Engelsfors, les démons n'ont de cesse de changer de forme et d'élaborer de nouveaux stratagèmes pour établir leur emprise néfaste sur notre monde...La canicule écrase la ville d'Engelsfors, une vague de chaleur anormale étouffe la forêt environnante. Un phénomène qui inquiète les Élues, dans l'attente de la prochaine attaque des démons. Les jeunes sorcières, ébranlées par la mort d'Elias puis par celle de Rebecka, doivent encore apprendre à apprivoiser leurs pouvoirs alors que tous leurs repères s'écroulent.
    Et le Conseil, loin de les guider, leur intente un procès, alors qu'une étrange animosité à l'encontre des jeunes filles se répand à travers la ville comme une traînée de poudre.
    Cernées, esseulées, les Élues doivent faire front ensemble, mais les tensions au sein du cercle se font de plus en plus vives.

  • Pour se dresser devant les forces du Mal, un seul homme, l'OEil, musicien qui a roulé sa bosse dans le milieu du rock et de ses « stars ». Le menhir est le Nombril du monde.
    Tous les quatre-vingt-quinze ans, la pierre dressée se recharge en potentiel mystique pour libérer Satan de sa prison.
    Une course contre la montre pour sauver le monde est déjà lancée...

  • Engelsfors, une petite ville de Suède entourée de forêts immenses. À peine la rentrée des classes passée, un élève est retrouvé mort dans les toilettes du lycée. Tout le monde croit au suicide. Tout le monde, sauf elles. 
    Une nuit où la pleine lune luit d'une étrange couleur rouge, six jeunes filles sont mystérieusement attirées, malgré elles, vers l'ancien parc d'attraction. Dans cet endroit depuis longtemps désaffecté, une prophétie leur est révélée : elles sont les Élues, un groupe de sorcières, liées les unes aux autres par un pouvoir capable de repousser le Mal. Ensemble, elles vont devoir maîtriser cette étrange force et lutter contre une vieille malédiction. Désormais, rester unies est leur seule chance de survie. 
    Traduit du suédois par Caroline Berg


  • Les talents de divination d'Alex Verus l'ont sauvé de bien des dangers, et nombreux sont ceux dans son entourage qui ont demandé son aide.

    Mais cette fois, quelqu'un qui en aurait bien besoin la refuse catégoriquement. Son amie, la magicienne Anne, a pris ses distances avec lui quand elle a découvert les parts les plus sombres de son passé. La voici dans une situation périlleuse, mais rien ne semble pouvoir la convaincre d'accepter son assistance.
    Le doute s'installe : la réaction d'Anne est-elle uniquement motivée par ce qu'elle pense de lui ? Ou n'aurait-elle pas son propre secret à cacher au risque de sa vie ?
    En parallèle, les rues de Londres bruissent de la rumeur du retour de l'ancien maître d'Alex. Si cela devait se confirmer, il serait utile à notre héros de connaître ses plans, et ceux qu'ils risquent d'impliquer.
    Benedict Jacka a 39 ans, il vit à Londres. Il a étudié la philosophie à Cambridge.
    Ses passions vont des arts martiaux à la danse de salon, et du skateboard aux jeux vidéo.

empty