• Ce livre sans équivalent est le fruit d'une ambition intellectuelle digne des pères fondateurs de la sociologie, Durkheim, Mauss, Simmel. L'auteur y propose de mettre en rapport l'évolution des religions et les principaux tournants de l'histoire : le chamanisme des chasseurs-cueilleurs, le polythéisme de l'Antiquité et les religions universalistes des grands empires. Ouvrant sur notre modernité, cette immense synthèse nous plonge au coeur de l'histoire et des préoccupations religieuses de l'humanité.

    Yves Lambert (1946-2006) a fait une entrée remarquée dans le champ de la sociologie avec la publication en 1985 de Dieu change en Bretagne. Directeur de recherches dans le groupe Société, Religions, Laïcités (CNRS-EPHE), il conçoit dès le début des années 1990 le projet de cet ouvrage de grande ampleur, auquel il consacre plus de quinze années de travail.

  • Le système éducatif traditionnel n'intervient pas sur l'appropriation des connaissances, c'est-à-dire sur les mécanismes internes qui doivent en organiser l'intégration personnelle. La sophrologie est un recours précieux pour combler ce manque ; elle favorise la construction progressive de la personnalité de l'enfant élève et facilite ses différents apprentissages. Voici un argumentaire énonçant toutes les possibilités offertes par la sophrologie pour un changement radical du système éducatif.

  • Rédigé à partir de pratiques avec des sportifs professionnels puis des coaches, cet ouvrage est destiné à aider les Entraîneurs, Éducateurs, Formateurs qui désireraient aborder la Préparation Mentale en sentant intuitivement qu'il s'agit d'une partie indissociable d'un véritable entraînement, mais qui en ont encore une idée trop imprécise.
    Préparation aussi parfaitement utilisable par les sportifs eux-mêmes dans le but de découvrir la pratique mentale et/ou de renforcer leur autonomie.

    L'ensemble de l'ouvrage correspond à une progression qui s'inscrit dans la logique d'une conception du sport, elle-même incluse dans celle de l'existence de l'être humain.

    Cet ouvrage s'adresse aux entraîneurs aux éducateurs, aux formateurs et aux sportifs.

  • « La religion, on ne sait plus ni où c'en est ni où ça va », dit-on à Limerzel, la « perle » du diocèse de Vannes. Là comme ailleurs se superposent les signes de déclin (pratiques, crise des vocations, etc.), de permanence et de renouveau (catéchèse, succès de Jean-Paul II, retour du religieux, etc.).

    Que se passe-t-il ? Pour le découvrir et le décrire, l'auteur prend l'histoire en marche à l'aube du XXe siècle et suit pas à pas l'évolution des mentalités et de la vie quotidienne. La civilisation paroissiale revit puis se métamorphose sous le choc du monde moderne et du concile Vatican II.

    L'enfer, au diable ! ... L'au-delà, peut-être ? ... Dieu, sans doute ... Le salut, sans peine ... Et, surtout, le bonheur ici et maintenant ... Est-ce la montée de l'indifférence ? Ou une nouvelle forme historique de catholicisme centrée vers la vie terrestre, mais ouverte sur un au-delà dédramatisé ? Un christianisme réinterprêté en partie par ... le peuple.

    Cette histoire vivante et attachante de Limerzel est, une génération après le Concile, le bilan qui fera date : elle montre aussi l'avenir du christianisme dans la modernité, avec la rigueur de l'analyse, la précision de l'histoire et la saveur du récit.

  • "Voici un livre d'un intérêt exceptionnel pour qui s'intéresse à l'histoire comparée des religions. L'ambition de son auteur était immense : essayer d'expliquer l'évolution des religions depuis les peuples chasseurs-cueilleurs jusqu'à l'époque moderne en la mettant en relation avec les principaux tournants de l'histoire. " Rien de moins. Frédéric Lenoir, dans sa préface, situe toute la démesure apparente d'une ambition intellectuelle comme notre époque n'en ose plus guère. Il est vrai que la tâche était gigantesque, le savoir à maîtriser, propre à nourrir plusieurs siècles de querelles d'érudits, le risque, constant et " fou " pour le chercheur confirmé qu'était Yves Lambert. Il fallait ne pas avoir peur pour tenter cette gageure, ou être de taille à surmonter les pires peurs. Ce qui fut le cas. Ce livre sans équivalent possible nous plonge au coeur de l'histoire et des préoccupations religieuses de l'humanité. Même inachevé, hélas, il témoigne d'une cohérence et d'une acuité de vision qui donnent à penser que son auteur avait totalement
    raison, et que seule une ambition aussi exagérée que la sienne pouvait, sur ce sujet, atteindre la simplicité et l'évidence des vérités fondamentales.

  • La langue gauloise

    Pierre-Yves Lambert

    • Errance
    • 10 Octobre 2018

    Manuel pour apprendre à déchiffrer la langue gauloise.

  • La sociologie occupe une place croissante dans le débat public et est aujourd'hui enseignée dans de nombreux cursus universitaires. Pourtant le vocabulaire sociologique reste assez mal connu bien qu'il soit indispensable pour comprendre le monde.
    Ce Lexique présente les grandes notions de la sociologie générale et tous les courants théoriques de la sociologie (sociologie économique, sociologie politique, méthodologie sociologique...). Les notions fondamentales sont mises en évidence dans des encadrés afin de mettre en avant les termes incontournables de la matière.
    L'ouvrage comporte en complément plus de 60 notices bibliographiques des principaux sociologues, ainsi qu'un index des auteurs, qui permet de croiser notions et auteurs.

  • Cette 3e édition du Lexique de sociologie couvre une nouvelle fois la sociologie générale et tous les courants théoriques de la sociologie (sociologie économique, sociologie politique, méthodologie sociologique...).
    Cette nouvelle édition poursuit les objectifs de la collection à savoir la synthèse et la clarté des définitions, l'ajout continuel de nouvelles entrées, et l'actualisation des entrées existantes.
    L'ouvrage comporte en complément plus de 60 notices bibliographiques des principaux sociologues, ainsi qu'un index des auteurs, qui permet de croiser notions et auteurs.
    La sociologie occupe une place croissante dans le débat public et est aujourd'hui enseignée dans de nombreux cursus universitaires. Pourtant le vocabulaire sociologique reste assez mal connu bien qu'il soit indispensable pour comprendre le monde.

  • Jean-Clarence Lambert est un poète différent. On ne saurait le ranger dans un courant ou dans ce qu'on appelait autrefois une école. Il est toujours ailleurs, ici traducteur, là ami des peintres et leur accompagnateur. Parfois il théorise, parfois il revendique un positionnement purement subjectif. Il y a en tout cas en lui une énergie et un constant désir d'agitation culturelle. Un regard jeté sur son oeuvre poétique laisse l'impression d'un auteur avide de naviguer entre tradition et innovation pour mieux explorer les multiples facettes d'un langage auquel il voudrait parfois accorder toute son autonomie (la vogue ou vague de la Nouvelle Critique incitait à ce radicalisme qui aujourd'hui fait sourire) mais qu'il ne peut s'empêcher de raccorder à lui-même, à son originalité foncière, à cette façon particulière de s'intéresser aux démarches artistiques les moins conventionnelles. Daniel Leuwers

  • Patrick SIMS-WILLIAMS, The location of the Celts according to Hecataeus, Herodotus, and other Greek writers ............................................... 7.
    Venceslas KRUTA, « Têtes jumelées » et jumeaux divins :
    Essai d'iconographie celtique ........................................................ 33.
    Patrice LAJOYE, Note sur une source antique méconnue concernant le culte d'Epona en Cisalpine ................................................... 59.
    Jacques LACROIX, Le celtique *dubno- et *albio- dans un ensemble de noms de peuples, de dieux, de personnes et de lieux .................. 65.
    Helen T. McKAY, The Coligny calendar as a Metonic lunar calendar .... 95.
    Valéry RAYDON, Le cró Logo « enclos de Lug » (Cath Maige Tuired, § 69) 123.
    Emily LYLE, The law of succession established by Eochaid Fedlech and its implications for the theme of the Irish sovereignty goddess .... 135.
    Gaël HILY, Et le Dagda transforma l'Ulster. Un aménagement du territoire dans Tochmarc Étaíne, version 1 ............................. 143.
    Charlene M. ESKA, The abbreviation s.d. and patterns of ascription in the Corpus Iuris Hibernici ................................................... 161.
    Hélène TÉTREL, Le traitement des paragraphes 80 à 88 de l'Historia regum Britannie dans le « Brut » islandais ................ 185.
    Hervé LE BIHAN, Une glose bretonne du XIIe siècle dans la liste des comtes de Cornouaille : « Budic Bud Berhuc » ........................ 213.
    Hervé LE BIHAN, Le poème officiel en moyen-breton de 1532 ............ 219.
    Antoine CHÂTELIER, Noms verbaux dans la littérature en vannetais classique : le cas des noms verbaux « doubles » et de en devout « conjugué » .................................................... 249.
    Nécrologie ............................................................................... 267.
    Bibliographie ........................................................................... 269.
    Résumés ................................................................................. 295.
    Abstracts ................................................................................ 301.
    Index des mots du volume XLII .................................................... 305.

  • - Nathalie GINOUX, Organisation et structuration territoriale des Parisii continentaux. Un état de la recherche.
    - José GOMEZ de SOTO, Guirec QUERRÉ, Hubert LEPAUMIER, Stéphane MARION, Guillaume SEGUIN, Corail et objets de luxe de La Tène moyenne en Gaule non méditerranéenne. La tombe d'Orval (Manche), les fibules du type de Pleurs, l'enclos de Châteaubernard (Charente).
    - Katherine GRUEL, Fabrication à la cire perdue de monnaies VERCA, sanctuaire de Chamalières.
    - Joseph F. ESKA, Charlene M. ESKA, In defence of KuiTos leKaTos.
    - Ignacio SIMÓN CORNAGO, Noemí MONCUNILL MARTÍ, Dos estampillas ibéricas de Ruscino y Canohès (Pyrénées-Orientales).
    - Eugenio R. LUJÁN, Alberto J. LORRIO, Un puñal celtibérico con inscripción procedente de Almaraz (Cáceres, España).
    - Pierre-Yves LAMBERT, Guy ALFONSO, Alain WITTMANN, Fragments d'une inscription sur céramique découverts à Lezoux (Puy-de-Dôme).
    - Xavier DELAMARRE, Cú Chulainn en Pannonie ? Calonius, Cucalus, Cucalonis.
    - Jean-Pierre CHAMBON, Bernard CLÉMENÇON, Emmanuel GRÉLOIS, Le toponyme médiéval Arlempde (1325) et autres issues inédites de gaul. nemeto- dans la cité des Arvernes (Clerlande ; Lempdes et Lindes).
    - Stefan DEDIO, Paul WIDMER, S, A, and P argument demotion with preverbal imm-(a-N) in Old and Middle Irish.
    - Exequiel MONGE ALLEN, Metamorphosis of Eoin Bruinne: Constructing John the Apostle in Medieval Ireland.
    - Pierre-Yves LAMBERT, L'Histoire évangélique du Leabhar Breac : à propos des sections 10-13.
    - Bibliographie.
    - Résumés.
    - Abstracts.
    - Index des mots du volume XLIII.

  • La famille Komenko

    Jean-Yves Lambert

    Saga sur quatre générations et un siècle, « La famille Komenko » nous entraîne à l'ombre du caractère humain, de la haine à l'amour. Delphine et Vladimir se rencontrent à la fin de la Première guerre mondiale, s'aiment jusqu'à ce que la mort les sépare. À leur tour, leurs descendants vont connaître joies et tourments, aspirer à l'harmonie en dépit des aléas du sort.

empty