Sainte Madeleine

  • Sermon prononcé le 22 juillet 1985, à Sainte-Madeleine du Barroux, par le R.P. Bruckberger, à l'occasion de la fête patronnale du monastère. Le prédicateur commente l'évangile de la fête du jour, en mettant en lumière le geste insolite de Marie-Madeleine : entrée chez Simon le Lépreux, elle brise un vase d'albâtre et en répand le parfum précieux sur les pieds de Jésus, qu'elle baise et qu'elle essuie ensuite avec ses cheveux. Le Père Bruckberger laisse transparaître dans ce sermon tout son attachement pour cette femme dont les péchés furent pardonnés par le Christ, et qui fût la première témoin de la Résurrection. Sainte Marie-Madeleine, patronne de la Provence, demeure le modèle des pénitents et des convertis. L'Église en a fait la patronne des âmes vouées à la contemplation.

empty