• L'ouvrage vise à présenter huit auteurs, devenus des classiques de la pensée sociologique, qui ont fortement influencé l'histoire de la discipline et qui exercent toujours, aujourd'hui, une grande influence. Il s'agit d'Emile Durkheim, Max Weber, Georg Simmel, Robert K. Merton, Erving Goffman, Pierre Bourdieu, Raymond Boudon et Norbert Elias.

    Après une rapide présentation biographique, trois thèmes majeurs de l'oeuvre sont analysés pour chacun des auteurs et, enfin, une mise en perspective est proposée, à partir des débats engendrés et de la postérité de l'oeuvre.

  • Précis de sociologie

    Philippe Riutort

    • Puf
    • 2 Octobre 2019

    L'ouvrage aborde avec clarté et rigueur les principaux enjeux épistémologiques, méthodologiques et l'histoire de la sociologie. Il passe ensuite en revue les différentes approches théoriques. Enfin, à partir des neuf principaux objets de la discipline (la famille, l'école, le travail...), il dresse un état des connaissances sur les phénomènes les plus importants de la vie sociale.
    L'un des objectifs de cet ouvrage est de confronter analyses théoriques et travaux empiriques, en s'appuyant sur des auteurs et des textes de référence et en recourant à des données et des travaux récents renouvelant certaines approches « classiques ».

  • La communication a aujourd'hui colonisé la vie politique. Cette activité longtemps méprisée, assimilée à de la « propagande », importée non sans peine ni résistance des États-Unis, est devenue banale dans l'ensemble des démocraties et parfois au-delà.
    Cet ouvrage se propose de restituer les enjeux anthropologiques et historiques de la communication politique, phénomène ancien puisque consubstantiel à toute activité de représentation politique. L'ouvrage s'interroge également sur l'essor et l'autonomisation des professionnels de la communication politique, liés aussi bien au développement de l'industrie des sondages qu'aux mutations de la presse audiovisuelle et au développement d'Internet. Il dresse l'inventaire des travaux français mais également anglo-saxons consacrés aux « effets » et aux réceptions des actes de communication. Enfin, il examine l'éventuel impact de la communication politique sur les mutations de l'espace public ainsi que sur l'évolution du jeu et du métier politiques.

  • Les principales questions de méthode qui se posent au sociologue sont présentées et mises à l'épreuve à partir de six thèmes essentiels dont la culture, la socialisation et les classes sociales. L'ouvrage s'appuie sur les grands auteurs du programme.

  • Ce précis s'attache à présenter clairement et rigoureusement l'état de la discipline en proposant une analyse de ses conditions d'émergence et d'institutionnalisation, une interrogation sur son statut scientifique, une description des différentes méthodes d'enquête dont elle dispose. Il contient également une cartographie des courants théoriques qui témoignent de la diversité et de la richesse des questionnements à l'oeuvre sur les faits sociaux.
    Enfin, il tente de dresser un état des connaissances sur les phénomènes les plus importants de la vie sociale.

  • Introduite à l'Université à la fin du XIXe siècle, la sociologie a progressivement conquis sa place, que ce soit dans les programmes de sciences économiques et sociales des lycées ou à l'entrée des Instituts d'études politiques. Or cette discipline reste souvent difficile à appréhender, dans la mesure où elle se définit moins par un objet d'étude propre que par une démarche spécifique.
    C'est cette démarche que l'auteur entend faire découvrir dans cet ouvrage grâce à : la présentation des principales questions de méthode qui se posent au sociologue ; la mise en oeuvre de ces méthodes à partir de six thèmes essentiels : la culture, la socialisation, le contrôle social et la déviance, la stratification sociale, le pouvoir politique, l'opinion publique ; l'analyse des différents concepts sociologiques s'appuyant prioritairement sur les auteurs classiques de la discipline.

  • Cet ouvrage s'attache à présenter clairement et rigoureusement l'état de la discipline en proposant : - une analyse de ses conditions d'émergence et d'institutionnalisation ; - une interrogation sur son statut scientifique ; - une description des différentes méthodes d'enquête dont elle dispose.
    Il contient également une cartographie des courants théoriques qui témoignent de la diversité et de la richesse des questionnements à l'oeuvre sur les faits sociaux. Enfin, à partir de neuf objets classiques de la discipline (la famille, l'école, le travail...), il tente de dresser un état des connaissances sur les phénomènes les plus importants de la vie sociale. L'un des objectifs de cet ouvrage est de confronter analyses théoriques et travaux empiriques, en s'appuyant sur des auteurs et des textes de référence et en recourant à des données et des travaux récents renouvelant certaines approches " classiques ".
    Il s'adresse aux étudiants qui, à titre principal ou comme dominante, suivent des enseignements de sociologie (facultés de sociologie, classes préparatoires lettres/sciences sociales), comme à tous ceux qui doivent mobiliser des connaissances sociologiques dans leur formation (classes préparatoires économiques et commerciales, IEP, concours administratifs, CAPES de sciences économiques et sociales...), et enfin à ceux qui sont curieux de connaître l'état des savoirs sur le monde social.

  • La collection est dirigée par Pascal Gauchon. Les ouvrages de la collection permettent de connaître, d'approfondir et mettre en pratique les connaissances, ce sont les trois étapes du savoir. Ce sont des manuels d'initiation, d'approfondissement et de révision qui ouvrent la porte des grandes écoles. La collection se subdivise en séries : grands formats - petits formats - Bibliothèque Major - Major Bac (destiné particulièrement aux élèves des lycées préparant le bac français et classes terminales). Le directeur de la collection est assisté pour chacune des séries de co-directeurs.

  • Cette nouvelle édition propose une présentation, entièrement revue et augmentée, des connaissances disponibles en science politique. Unique manuel collectif en langue française, mobilisant l'expertise de plus de 80 auteurs, il réunit les meilleurs spécialistes des nombreux thèmes abordés.
    La diversité de ces thèmes, des objets les plus classiques de la discipline aux thèmes les plus contemporains, le traitement novateur de certaines questions, l'attention particulière accordée aux relations transnationales et à la politique comparée, la discussion des auteurs de sociologie, l'historicisation des processus sociaux qui ont donné corps à la politique moderne font de cet ouvrage un outil de travail indispensable et incomparable.
    Il s'adresse aux étudiants en science politique et aux étudiants de droit, histoire, sociologie, économie ayant des options de science politique au programme dans le cadre de leur cursus LMD, au sein des universités comme des instituts d'études politiques, en France et dans les pays francophones. Par sa clarté pédagogique et son exhaustivité thématique et bibliographique, il est destiné aux étudiants de tous niveaux, de la L1 au M2 (incluant la préparation aux concours).

  • Ce Nouveau manuel propose une vaste présentation des connaissances disponibles en science politique.
    Unique manuel collectif en langue française, mobilisant l'expertise de plus de 70 auteurs, il réunit les meilleurs spécialistes des nombreux thèmes abordés. La diversité de ces thèmes, des objets les plus classiques de la discipline aux sujets les plus contemporains, le traitement novateur de certaines questions, l'attention particulière accordée aux relations transnationales et à la politique comparée, la discussion des auteurs de sociologie et d'histoire, l'historicisation des processus sociaux qui ont donné corps à la politique moderne font de cet ouvrage un outil de travail indispensable et incomparable.
    Il s'adresse aux étudiants en science politique et aux étudiants en droit, histoire, sociologie, économie ayant des options de science politique au programme dans le cadre de leur cursus LMD, au sein des universités comme des Instituts d'études politiques, en France et dans les pays francophones (Belgique, Suisse, Québec, etc.). Par sa clarté pédagogique et son exhaustivité thématique et bibliographique, il est destiné aux étudiants de la L1 jusqu'au M2 (incluant la préparation aux concours).

empty