Langue française

  • Qui est le disciple que Jésus disait aimer ? La question a hanté les siècles. En exhumant les témoignages primitifs du IIe au IVe siècle, cette enquête aboutit à l'apôtre Jean. Un renversement théologique surgit alors du quatrième évangile : ce disciple est exceptionnel car il vit dans le regard de Jésus sur lui, dans l'intimité souffrante du Crucifié, dans la reconnaissance immédiate du Ressuscité. De bout en bout, il reste anonyme car il nous revient, à notre tour, de nous identifier à lui dans la relation vivante à Dieu incarné. C'est cet échange amoureux qui fait l'état de disciple.

empty