• On est à la fin des années 80, la période bénie des winners. Le capitalisme et ses champions, les Golden Boys de la finance, ont gagné : le bloc de l'Est explose, les flux d'argent sont mondialisés. Tout devient marchandise, les corps, les femmes, les privilèges, le bonheur même. Un monde nouveau s'invente, on parle d'algorithmes et d'OGM.
    À Genève, Svetlana, une jeune financière prometteuse, rencontre Aldo, un prof de tennis vaguement gigolo. Ils s'aiment mais veulent plus. Plus d'argent, plus de pouvoir, plus de reconnaissance. Leur chance, ce pourrait être ces fortunes en transit. Il suffit d'être assez malin pour se servir. Mais en amour comme en matière d'argent, il y a toujours plus avide et plus féroce que soi.
    Prix Relay - 2020.

  • Pierre a tout abandonné, il vit dans sa voiture, sur l'autoroute. Là où sa vie a basculé il y a six mois.
    Il observe, il surveille, il est patient.
    Parmi tous ceux qu'il croise, serveurs de snack, routiers, prostituées, cantonniers, tout ce peuple qui s'agite dans un monde clos, quelqu'un sait, forcément.
    Week-end du 15 août, caniculaire, les vacanciers se pressent, s'agacent, se disputent. Sous l'asphalte, lisse et rassurant, la terre est chaude, comme les désirs des hommes.
    Soudain ça recommence, les sirènes, les uniformes. L'urgence.
    Pierre n'a jamais été aussi proche de celui qu'il cherche.

    Cet ouvrage a reçu le Grand Prix de littérature policière 2015.

  • Chaleur

    Joseph Incardona

    La Finlande : ses forêts, ses lacs, ses blondes sculpturales... et son Championnat du Monde de Sauna. Chaque année, des concurrents viennent de l'Europe entière pour s'enfermer dans des cabines chauffées à 110°. Le dernier qui sort a gagné.
    Les plus acclamés sont Niko et Igor : le multiple vainqueur et son perpétuel challenger, la star du porno finlandais et l'ancien militaire russe. Opposition de style, de caractère, mais la même volonté de vaincre. D'autant que, pour l'un comme pour l'autre, cette compétition sera la dernière. Alors il faut se dépasser. Aller jusqu'au bout.
    Aussi dérisoire que soit l'enjeu, au-delà de toute raison, la rivalité peut parfois pousser l'homme à la grandeur. À la fois pathétiques et sublimes, Niko et Igor illustrent cela à merveille.

  • André Pastrella, petit Rital de 12 ans, atterrit dans une banlieue de Genève à la fin des années 70. Une nouvelle école, une maîtresse pas des plus tendres et des copains de classe se révélant de vraies peaux de vaches. Une initiation au métier de vivre, celle des coups à prendre et à donner. Mais aussi une éducation sentimentale, un adieu à l'enfance qui prend des chemins de traverse avant de prendre son envol. Entre parents en crise, violence du lieu et premiers désirs, André projette ses rêves vers la Sicile, paradis perdu où il passe ses vacances d'été, mais c'est ici qu'il devra se faire une place.

  • « Un roman noir brûlant, dérangeant, dans la veine d'American Psycho. » 4decouv De son bureau, Frédéric Haltier domine le monde. Son émission de télé-réalité confronte bourreaux et victimes. Un type de relation dont il ne sort pas lui-même. Frédéric Haltier a gravi tous les échelons, mais il vit dans la crainte de perdre le pouvoir et ses privilèges. Alors il frappe et humilie : sa secrétaire, les femmes, n'importe qui, pourvu qu'il en tire une jouissance. Le problème, c'est que drogue, violence et cynisme ne font pas bon ménage quand on doit conserver l'allure d'un jeune premier au-dessus de tout soupçon...
    « Derrière la noirceur et l'abomination du personnage pointent des raisonnements d'une lucidité rageuse. » Télérama

  • Drôle de mécanique que le coeur, trop ou pas assez de jus. Ramon Hill est un écrivain à succès. Mais depuis plusieurs mois, rien. Panne sèche. Son roman n'avance pas, les dettes s'accumulent et avec sa femme, le courant ne passe plus. Un séjour au grand air, dans le chalet familial, leur fera le plus grand bien. Mais Ramon est somnambule et bientôt, Margot disparaît... Joseph Incardona (Grand Prix de littérature policière 2015) fait d'une histoire d'amour un thriller immoral, érotique et noir. Car les histoires d'amour finissent mal, en général.

  • Lonely Betty

    Joseph Incardona

    Lonely Betty nous plonge dans l'atmosphère d'une petite ville du Maine, la veille de Noël, la veille des 100 ans de Betty Holmes, l'ancienne institutrice.
    Alors que ses concitoyens s'apprêtent à fêter son anniversaire, Miss Holmes fait des révélations surprenantes sur une mystérieuse disparition vieille de soixante ans et sur un de ses anciens élèves devenu célèbre. Betty ne verra pas Noël... Joseph Incardona pastiche le roman noir, s'amuse de tous les clichés du genre et, par une habile pirouette, sa parodie devient hommage.

  • Thriller allégorique et fable sociale jouant avec la paranoïa et la psychose, oscillant entre l'humour noir et l'horreur pure.
    Alors qu'elle consulte un site de club de vacances, Iris Jensen reçoit un mail : « L'île de vos rêves vous aime déjà, Iris. » Mariée à un analyste bancaire qui lui assure un train de vie fort aisé, mère de Lou - bientôt 15 ans et cela se voit -, et de Stan - 9 ans et pas très bien dans sa peau -, Iris s'embête au bord du lac Léman. Et son couple bat de l'aile. Un petit séjour dans une île paradisiaque leur fera du bien à tous. Les menus accrocs et inconforts crispants qui vont de pair avec les vacances organisées font sourire au début. Pas longtemps : certains dysfonctionnements laissent vite à penser que le paradis n'en a que l'apparence. Chacun révèle sa nature profonde face à un inconnu menaçant. Et, très vite, l'on se demande ce qui va se détériorer en premier, de la cellule familiale fragilisée ou du bonheur vanté par La Brochure et que leur imposent de bien étranges Résidents...

  • qu'on soit docker à liverpool, propriétaire de cabaret à barcelone ou éleveur de lévriers à bâton rouge, les circonstances nous acculent parfois dans les cordes de l'existence.

  • Remington

    Joseph Incardona

    • Fayard
    • 24 Septembre 2008

    Remington, philo : industriel américain resté célèbre pour ses carabines à chargement par la culasse et ses machines à écrire fabriquées, pour la première fois, en série.

    A coups de poings déterminés, les doigts pleins d'encre, le doux matteo greco est résolu à ne pas se laisser prendre au piège de la médiocrité. chômeur un jour sur deux, écrivain, vigile et boxeur le reste du temps, il a confiance : il a du talent.
    Un soir, à l'atelier d'écriture, il rencontre celle avec qui il veut tracer la route : elsa, une femme un peu sauvage, orgueilleuse et extravertie, aussi déterminée que lui. elle le fascine, il en tombe éperdument amoureux.
    Hélas, il a perdu de vue l'essentiel : il faut être deux pour aimer. quand le roman d'elsa, à la réécriture duquel il a consacré tant d'heures, paraît avec succès sans même qu'il en ait été informé, quelque chose casse. elsa l'a trompé, elsa l'a trahi. elle lui a tout pris, tout volé.
    Alors matteo retourne à son entraînement. pour sortir de sa petite vie minable, cette fois les doigts couverts de sang.

    Ecrivain suisse né en 1969, joseph incardona a beaucoup voyagé et pratiqué de nombreux métiers. aujourd'hui professeur de sociologie de l'art, il anime des ateliers d'écriture. remington est son troisième roman.

  • Après Fausse Route, un album sombre et dense dans la veine du pur polar américain, Vincent Gravé et Joseph Incardona, sortent un second album. Quittant les extérieurs nuits seventies d'un road-movie où il était question d'une femme fatale et d'un évadé de prison, ils abordent cette fois-ci dans Petites Coupures l'univers en huis clos et oppressant de la boxe dans les années 1940. Le temps d'un combat opposant Paul Norman à Max Chavez. L'histoire se déroule en 9 rounds sur et autour du ring. Inserts et flash-back permettent de dérouler deux existences que tout oppose en apparence et qui se retrouvent confrontées lors d'un match de gala. D'un côté Paul Norman, le champion déchu et, de l'autre, Max Chavez, l'étoile montante. Ce qui doit être alors une simple confrontation sans enjeux spécifiques, sinon pour Norman d'empocher une bourse rondelette et pour Chavez de peaufiner les derniers « réglages » avant son combat pour le titre, prend soudain une tournure inattendue et tragique.

  • Antonio Bobino, dit « Bobo » dans le milieu, s'est échappé de prison. L'histoire débute à ce moment. Il est environ 22 heures, c'est l'hiver. Près d'un hameau, il aperçoit une Jaguar s'arrêter près de la cabine téléphonique et une fille s'y précipiter à l'intérieur. Bobo décide de se cacher dans le coffre. Il y découvre le corps d'un homme d'une cinquantaine d'années ficelé et sans connaissance. Il pousse le corps au fond du coffre et s'y engouffre à son tour. « Fausse route », ce sont deux histoires qui vont se fondre en une seule. Deux parcours de vie qui se croisent soudain, deux tragédies qui vont se renforcer pour une lente descente aux enfers que l'un des protagonistes va payer cash. C'est l'histoire d'une malchance, de la mauvaise personne rencontrée au mauvais endroit.

empty