• Ce livre vise à guider le lecteur sur des chemins de traverse de l'art du XVe siècle européen. Il est le résultat de plusieurs années d'enseignement aux étudiants des cursus d'histoire de l'art des universités et, à ce titre, il est d'abord conçu pour proposer des perspectives nouvelles et synthétiques sur ce moment clé de l'histoire artistique du continent. Car l'art du XVe siècle européen est bien le produit d'un basculement, tel que l'Occident en connut finalement assez peu et par bien des aspects admirable, entre l'héritage millénaire du Moyen Âge et l'avènement des Temps Modernes.

    C'est ce récit historique que le présent ouvrage prétend remettre sur l'établi en portant un regard renouvelé sur toute la diversité de ses territoires comme les oeuvres, les hommes, les formes ou les savoir-faire qui les parcourent. C'est en se rapprochant au plus près du travail réel des acteurs, en replaçant celui-ci au sein des géographies vécues ainsi qu'en prenant en considération les contraintes matérielles ou les enjeux dévotionnels pesant sur lui, que l'on pourra proposer un panorama plus complet - car plus incarné - de l'art du dernier siècle du Moyen Âge qui est aussi le premier siècle de la Modernité.

    Pour accompagner le lecteur dans ces chemins de traverse, une série de commentaires d'oeuvres diverses et variées succèdent au texte et contribuent à fournir les clés nécessaires à la compréhension de l'une des périodes les plus fascinantes de notre histoire artistique.

  • Une église est d'abord un édifice construit pour accueillir le culte chrétien. La plupart de ses dispositions sont conditionnées par ce rôle premier. Mais elle est aussi le lieu du rassemblement de la communauté des fidèles, au coeur de la société. Elle peut être l'endroit où convergent et se rassemblent les pèlerins, le centre administratif et spirituel d'un diocèse ou le choeur de la vie d'un monastère. Il y a en effet plusieurs types d'églises dont les formes ou les dispositions varient selon leur importance et leur rôle. Ce livre fournit quelques clefs pour comprendre ces édifices et la fonction des différents éléments qui les composent, du Moyen Âge à aujourd'hui.

  • Les caractéristiques du gothique et les éléments de décoration. Les Innovations Le vocabulaire Des dessins et des plans synthétiques.

  • À ce jour, il n'existait en français aucun dictionnaire consacré à l'histoire de l'art du Moyen Âge. Avec ce volume inédit, " Bouquins " remplit enfin ce vide éditorial.
    Enseignée depuis déjà longtemps à l'université et bientôt plus largement dans le secondaire, l'histoire de l'art ancien est une discipline des sciences humaines trop souvent ignorée et mal diffusée en dehors des généralités véhiculées par de rapides survols journalistiques ou touristiques. Après le succès du Dictionnaire d'histoire du Moyen Âge (PUF), il devenait indispensable de s'attacher un domaine totalement oublié dans celui-ci : l'histoire de l'art à la même période.

    Plus de quatre-vingts auteurs, les plus éminents spécialistes de la discipline, ont été réunis pour composer un ouvrage de référence maniable, pratique et synthétique : un outil pour des générations de lecteurs.
    Cet ouvrage est destiné aux étudiants de premier cycle universitaire d'histoire de l'art, aux lycéens autant qu'à leurs enseignants. Par la présence des corrélats, le dictionnaire permet une lecture vagabonde. L'index général constitue en outre un outil de travail à part entière permettant de retrouver l'ensemble des occurrences attachées à un thème, un personnage historique, une oeuvre ou un monument particulier. À ce titre, ce livre est aussi destiné à un plus large public d'amateurs d'art et de patrimoine : glissé dans la boîte à gants, il peut constituer le complément éminemment utile d'un guide de voyage.

  • Les portails de la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes n'ont jusqu'à présent bénéficié que d'un intérêt très limité tant auprès de la recherche que du public.
    Pourtant, derrière le calcin altéré de la pierre, se découvre l'un des plus importants chantiers de sculpture du XVè siècle, un foyer artistique parmi les plus féconds de la fin du Moyen Âge. Mal comprise parce qu'elle fut longtemps mal datée, la sculpture de ces portails doit aujourd'hui être située dans les années entourant le milieu du XVè siècle, alors que le duché de Bretagne est à l'apogée de son rayonnement politique et diplomatique.
    C'est bien dans un dialogue permanent avec les acteurs et les débats institutionnels ou religieux de la principauté que s'élabore ce programme sculpté. Un regard attentif et renouvelé sur ces groupes permet d'en comprendre les enjeux et de saisir toute la complexité des rouages décisionnels d'un chantier largement dominé par le poids des ducs bretons mais où surent s'imposer les volontés précises d'un clergé soucieux de pastorale.
    Une telle profusion narrative, un tel foisonnement imagier au coeur de la ville ne pouvaient en effet laisser indifférents un prince alors très attentif à l'affirmation de son pouvoir et des clercs inquiets de l'encadrement des fidèles. Il n'est pas jusqu'à la qualité des artistes recrutés qui n'exprime le statut prestigieux de ces travaux. Les sculpteurs de Saint-Pierre méritent d'apparaître parmi les plus grands artistes de la fin du Moyen Âge.

  • La centaine d'événements étudiés dans cet ouvrage sont mondiaux et couvrent différents champs : ils sont politiques (morts/visites/traités de souverain, etc.), militaires (bataille, invasion, etc.), culturels (création d'édifice, aventures, etc.) ou sportifs (Jessie Owen aux Jeux olympiques de Berlin...).
    L'objectif est véritablement de feuilleter l'histoire avec une approche originale fondée sur le temps et de montrer que l'on a assigné volontairement dans l'histoire certaines heures à certains événements, que ceux-ci ne sont pas le fruit du hasard.
    De 5 h 00 du matin avec l'armistice de 1918 signé à Rethondes, à 4 h 00 du matin avec la condamnation à mort de Marie-Antoinette, les aiguilles de l'histoire font un tour complet en une centaine de faits sur le cadran du monde.
    Quelques exemples :
    7 h 00 : Déclenchement de la bataille de Verdun.
    12 h 30 : Assassinat de Kennedy.
    15 h 00 : Mort du Christ.
    19 h 30 : Attentat du Petit-Clamart.
    23 h 40 : La vigie du Titanic aperçoit un iceberg...

empty