• D'Atatürk à Erdogan, de la caserne à la mosquée, de la nationalisation de l'islam à l'islamisation de la nation, de l'Europe à l'Oumma, de l'Otan au Califat, voici la face cachée de la Turquie.
    Ce livre plonge dans les cent ans de vertiges qu'a connus la République turque née des ruines de l'Empire ottoman.
    Ce livre convoque les fantômes de son négationnisme, Arméniens, Grecs, Alévis, Kurdes. Il dévoile les dessous des putschs militaires qui ont étranglé la démocratie. Il révèle les compromissions de Washington et de Bruxelles.
    Ce livre démasque la permanence de la reconquête. Hier à Chypre. Aujourd'hui au Proche-Orient, en Méditerranée, dans le Caucase. Demain en Asie, dans les Balkans.
    Ce livre dénonce le chantage auquel Ankara soumet Berlin et Paris.
    Un livre-choc. Pour enfin comprendre d'où vient et jusqu'où ira la Turquie.

  • Ce livre décrit l'enfer sur Terre.
    Retrouvant, à la jointure de la mystique et de l'histoire, la déchirure originelle entre l'Occident et l'Orient chrétiens, cet essai constitue une enquête unique et théologique sur les mutations modernes de Dieu en politique. On y lira pourquoi, des vieux croyants immolés dans les flammes aux inventeurs des attentats-suicides, la Russie a connu une suite d'apocalypses recommencées. On découvrira comment, dès 1917, le monastère des Solovki, orgueil de l'empire tsariste, devint le premier camp d'extermination de l'Union soviétique. On comprendra pourquoi, aussi, les voix des Démons, traversant les âges, résonnent désormais de Pétersbourg et Moscou aux quatre coins du monde. Et pourquoi, enfin, les prophéties conjointes de Dostoïevski et de Soljénitsyne sont appelées à éclairer, plus que jamais, le siècle qui vient de s'ouvrir.

  • Au coeur du réacteur historique.
    L'avenir du monde se joue dans le Golfe. Après un siècle de révolutions, tour à tour constitutionnelle, anticolonialiste, islamique, l'Iran s'impose plus que jamais comme le pays de tous les paradoxes : Occident et Orient, démocratie et islam, modernité et tradition, religion et sécularisation, globalisation et nationalisme, pétrole et nucléaire... Menée à Téhéran et à Washington, à Qom et à Tel-Aviv, cette enquête dévoile la quête d'identité, d'indépendance et de puissance d'un peuple sur fond de drames planétaires. Une plongée fulgurante dans l'histoire telle qu'elle se fabrique sous nos yeux.

  • De Philippe le Bel à De Gaulle, en passant par Louis XIV, Robespierre et Napoléon Ier, des Légistes médiévaux aux Constitutionnalistes contemporains en passant par les Politiques renaissants, de la destruction des templiers à l'expulsion des congrégations en passant par les dragonnades, et de la confrérie du Saint-Sacrement au Grand Orient en passant par Port-Royal, c'est l'histoire oubliée de la religion française qu'exhume cet essai iconoclaste.
    Pas plus que la France, la laïcité n'a commencé en 1905 ou débuté en 1789. Elle est l'autre nom de la singularité qui, depuis les débuts, a constitué un invariant de notre histoire, un constituant de notre pays, l'essence de notre politique. Elle a porté à son terme la relation exclusive, mimétique et critique, traversant monarchie et république, envers l'icône du pouvoir suprême, la Rome des Césars et des Pontifes. Elle est l'aboutissement, sur un millénaire, du rapport unique tissé entre religion et nation, hérité de l'Israël biblique, afin de lutter contre les féodalités et les empires. Au contraire des illusions sur la neutralité laïque ou le pacte laïc, l'État n'aura ainsi cessé d'imposer aux Églises la neutralisation de leurs ambitions et la domination de ses règles. Les Églises y auront gagné l'émancipation de leurs théologies.
    De guerre lasse, voulons-nous aujourd'hui enterrer notre culte commun, celui de l'indépendance et de la liberté ?

  • Le christianisme va-t-il mourir sur les lieux qui l'ont vu naître ? Les chrétiens d'Orient sont-ils condamnés à disparaître  ? Les images de leur tragédie nous émeuvent, mais que savons-nous vraiment d'eux  ?
    D'Istanbul au Caire, en passant par Bagdad, Beyrouth, Damas, Jérusalem et l'Arménie, l'Iran, ce livre raconte leur passé glorieux pour expliquer leur terrible présent. Comment ont vécu hier et survivent aujourd'hui ces passeurs des premières civilisations de l'écriture, du monde de la Bible, de l'avènement de l'Église, de l'apparition du Coran et du conflit millénaire entre l'Occident et l'Islam. Et pourquoi, à l'heure du choc entre les empires et les fanatismes, ces médiateurs sont les sacrifiés de la mondialisation.
    Ce voyage spirituel et humain à travers vingt siècles d'histoire montre que notre abandon des chrétiens d'Orient signerait notre suicide moral.
      Enseignant, éditeur, essayiste, auteur chez Fayard d'une série sur les mutations contemporaines du religieux et du politique, Jean-François Colosimo se fait ici le porte-voix de ses frères et soeurs d'Orient.

  • De la Terreur à Daech, le livre-monument qui révèle la face obscure des Lumières.
    Sommes-nous sortis du religieux ? Connaissons-nous un choc des civilisations ? Serions-nous aveuglés par les Lumières, leur part obscure et les illusions de la Raison ?
    Terroristes de l'An II, nihilistes russes de 1905, djihadistes de 2001. Messianismes athées nazi et communiste. Réforme de l'islam en islamisme. Démission de l'Europe et abdication de la France laïque. Entre le zéro mort des interventions humanitaires et le tous morts des attentats suicides, ce livre dévoile la face cachée des trois derniers siècles en déroulant le fil rouge du sacré et du sacrifice.
    Une somme saluée par la presse, qui éclaire la généalogie secrète du nihilisme.

  • Du Mayflower aux Twin Towers, de George Washington à Donald Trump, des Puritains aux télévangélistes en passant par la Bible, Israël, les Lumières, l'empire, le messianisme, le millénarisme, et l'islam... Voici un voyage aussi inédit que crucial au coeur des États-Unis, de leur genèse et de leur histoire. Ainsi que de leur présent, qui annonce des lendemains plus crépusculaires peut-être qu'il n'y paraît.
    Un ouvrage indispensable pour comprendre l'Amérique.

  • Coptes, Chaldéens, Arméniens. Nul ne peut plus ignorer leur tragédie. Les journalistes en font leur une, l'opinion s'en émeut, les publicistes l'exploitent. Nul ne sait pourtant vraiment qui ils sont. Hier encore médiateurs entre l'Orient et l'Occident, ces chrétiens des origines sont devenus les otages de la globalisation. Retour du religieux en politique, choc des civilisations, implosion des cultures, éradication des mémoires, sort des minorités, liberté de conscience, avenir de la démocratie, universalité de la laïcité : les voilà placés au cour des plus graves enjeux planétaires.
    Or, de notre crise, ils ne sont pas que le signe, mais aussi le prisme. En rappelant combien ils incarnent le christianisme des sources, en reprenant les heures glorieuses et terribles de leur chronique deux fois millénaire, en montrant comment ils ont résisté aux invasions et aux massacres, aux croisades et aux djihads, et comment seul le règne des idéologies au XXe siècle a inauguré leur déclin, c'est toute une page méconnue de notre histoire que livre ici Jean-François Colosimo.
    Mais aussi de notre présent le plus brûlant. A l'heure où la sécularisation semble triompher au Nord, et l'intégrisme au Sud, à l'heure aussi où les urnes paraissent consacrer l'islamisme tandis que l'islam lui-même sombre dans une guerre civile entre sunnites et chiites, il n'est d'autre urgence que de renouveler la traditionnelle " Question d'Orient " qui, aujourd'hui comme hier, commande notre vision du monde.
    Et notre action sur lui. Car c'est aussi de l'avenir des chrétiens d'Orient que dépend notre futur.

  • Dieu est mort ? Les convulsions de son cadavre font chaque jour l'actualité. Sommes-nous sortis de la religion ? Les cartes militaires des guerres en cours montrent l'inverse. Connaissons-nous un choc des civilisations ? La théorie dit non, le sentiment dit oui. Pour la première fois, la modernité, la sécularisation, le progrès nous apparaissent comme des mythes. L'histoire nous revient tragique et meurtrière.
    Le monde est devenu illisible. Serions-nous aveuglés par les Lumières, leur part obscure et les illusions de la Raison ? Vivrions-nous la fin du programme "Prométhée" ? Lirions-nous avec les mauvaises lunettes le désordre planétaire ? Aurions-nous oublié la grammaire des mots, des idées, des faits, qui nous permettrait d'en finir avec l'imposture des théologies politiques ? Terroristes de l'An II, nihilistes russes de 1905, djihadistes de 2001.
    Messianismes athées nazi et communiste. Millénarismes de la religion civile américaine et de l'hégémonie libérale mondialisée. Réforme de l'islam en islamisme militant et révolutionnaire. Démission de l'Europe et abdication de la France laïque. Entre le zéro mort des interventions humanitaires et le tous morts des attentats suicides, ce livre dévoile la face cachée des trois derniers siècles en déroulant le fil rouge du sacré et du sacrifice.
    Cette somme ni polémique ni irénique, riche de rappels et d'explications, d'événements et de portraits, de découvertes et de révélations, mais aussi de traits d'humour, où se croisent les cultes et les cultures, les fausses croyances et les vraies géopolitiques, les intellectuels du Vieux continent et les savants du Nouveau Monde, sans oublier la Bible des juifs et l'Evangile des chrétiens, éclaire la généalogie secrète du nihilisme.
    Du diable et de ses possédés.

  • Le 24 juillet 2020, des milliers d'islamistes venus des quatre coins d'Istanbul affluent vers Sainte-Sophie aux cris de "Allah akbar !". Défiant Washington, Bruxelles, Paris, Athènes et Moscou, le tyran Erdogan vient de reconvertir la basilique-musée en mosquée. Par ce viol symbolique, il entend confirmer la guerre de reconquête turque qu'il mène en Méditerranée et dans le Golfe. En fait, il soumet le reste du monde à un Munich civilisationnel.
    C'est en racontant la chronique éblouissante de Sainte-Sophie que Jean-François Colosimo décrypte les véritables enjeux de cette lutte planétaire. Noeud névralgique du choc des empires à travers les siècles, byzantin, arabe, latin, ottoman, russe, français, britannique, le Temple de la sagesse divine, planté entre ciel et terre au coeur de Constantinople l'autre Rome, n' a jamais cessé d'être un trait d'union entre l'Orient et l'Occident.
    Contre la volonté mortifère d'abolir l'histoire, d'en voiler l'image, d'en détruire la possible habitation commune, ce livre met au jour le terrifiant abîme de nos ignorances, de nos amnésies et de nos lâchetés.
    Un appel au sursaut pour une humanité partagée.
    Avec ce cri d'alarme qui est aussi un chant de célébration, Jean-François Colosimo poursuit sa vaste enquête sur l'inconscient théologique de la géopolitique contemporaine.

  • Vous avez dit laïque ? Nouv.

    Régis Debray et Jean-François Colosimo entrent en dialogue. Que nous dit la laïcité du passé et du présent de la France ? En quoi constitue-t-elle une figure de son exception ? Pourquoi conditionne-t-elle son avenir ? Et, d'abord, par-delà les dates exemplaires 1905 et de 1789, n'invite-t-elle pas à relire entièrement notre histoire depuis 987 et l'avènement de l'État régalien qui, en mille ans, a su faire nation, puis république ?
    Mais, d'accords en divergences, et de descriptions en démonstrations et décèlements, ce débat éclairant sur les siècles passés tient aussi de la dispute amicale sur la signification des mutations actuelles. Que devient le fait politique face au retour du fait religieux ? Nous manque-t-il une religion civile ? L'institution publique peut-elle aller sans sacralité ? Le basculement vers le communautarisme que connaît l'hexagone depuis trois décennies est-il irréversible ? Et comment repenser la prétention française à l'universalité ?
    Un livre pour méditer de manière contradictoire l'une des questions les plus brûlantes d'aujourd'hui.

empty