Saint-leger

  • L'Église croit comme elle prie. Les textes liturgiques ont, pour la plupart, une grande densité théologique, en même temps qu'une saveur spirituelle inégalée. Les lectures de la Messe sont rassemblées depuis les débuts de l'Église ; elles ont été complétées heureusement par le Concile Vatican II. Elles sont aujourd'hui abondamment commentées dans les homélies et les publications. Les oraisons, les préfaces, les lectures du bréviaire, les hymnes, les antiennes, comme les prières eucha- ristiques, ont fait l'objet d'un immense travail après ce Concile ; les prières déjà millénaires ont été reprises, des textes anciens remis en honneur, des écrits des Pères de l'Église aux rituels de pèlerinages locaux ; ils ont été rassemblés et traduits. Ils sont à la portée de tous et n'ont pas encore été très exploités, moins en tout cas que les lectures bibliques des Messes. C'est à l'écoute de la totalité de cette richesse que Jacqueline Fourastié s'est placée pour approfondir spirituellement un thème fondamental de la Foi. Après Prier avec Marie dans la liturgie, voici Gloire à Dieu ! Proclamer la gloire de Dieu avec la liturgie. Plus qu'à une lecture suivie, cet ouvrage invite à méditer et prier à partir de l'un ou l'autre des textes présentés. Avec Moïse, nous demandons au Seigneur : « fais-moi de grâce voir ta gloire » ; avec Isaïe nous contemplons cette gloire, nous découvrons que nous sommes des « hommes pécheurs », que Dieu nous purifie et nous envoie. Avec toute l'Église, de l'Écriture aux derniers conciles, en passant par les Pères de l'Église et les saints de tous les temps, nous entrons dans cet élan.

empty