• Depuis 1951 existe en Chine un organisme spécial intitulé « Administration des Lettres et visites ». Créé par Mao Zedong, il était destiné à  recevoir les plaintes, protestations et doléances des particuliers, notamment à  l'encontre des cadres du Parti communiste. Bien entendu, cette administration fut le plus souvent instrumentalisée idéologiquement. Aujourd'hui, elle est devenue une grosse « machine », avec des ramifications dans tout le pays, qui fonctionne imperturbablement.
    Cette immense collection de doléances " tant par voie écrite (les lettres) qu'orale (les visites) " qui racontent « en creux » l'histoire de la Chine moderne, n'avait jamais été examinée, y compris par les sinologues confirmés. Les auteurs ont pu avoir accès à  plusieurs centaines de ces lettres et enquêter sur la pratique (très réglementée) des visites, jusqu'alors inconnues du dehors. A partir de ce corpus, ils ont reconstitué l'histoire de la protestation en Chine. Le résultat de leur travail est totalement neuf, inédit, et permet de dresser un tableau panoramique des réalités politiques chinoises contemporaines jamais établi auparavant. Il montre aussi qu'un espace de parole a été ouvert au peuple par cette Administration des Lettres et visites " qui n'est pas prêt de se refermer.

empty