• Comment aimer correctement l'autre si l'on ne s'aime pas soi-même ?
    Guy Corneau s'intéressait particulièrement au lien amoureux, qui unit certains êtres pour une raison qu'ils ignorent. Cet ouvrage regroupe deux textes principaux qui se répondent l'un l'autre. Le premier est fondé sur une conférence donnée par le psychanalyste qui aborde la dynamique de la relation à soi et celle des relations de couple.
    Le second texte, « L'amour dans tous ses états », constitue une étude de cas didactique de la relation de couple, dans laquelle Guy Corneau donne son éclairage sur la mécanique amoureuse. Une véritable thérapie de couple pour tout comprendre !

  • Pourquoi les hommes se coupent-il de leur sensibilité ? Pourquoi ont-ils si peur de l'intimité ? Pour le comprendre, Guy Corneau, célèbre psychanalyste, nous invite à interroger la relation entre les fils et leur père. Le silence de la figure paternelle entraîne chez les jeunes garçons une incertitude par rapport à leur masculinité et un manque qui perdure jusque dans l'âge adulte. Devenus grands, les hommes s'empresseront de dissimuler leurs blessures derrière un masque : le séducteur, le bon garçon, l'éternel adolescent, le héros, etc. Père manquant, fils manqué, un livre majeur, permet aux hommes comme aux femmes de mieux comprendre les enjeux de la masculinité contemporaine et donne des clés essentielles pour que les hommes reconquièrent leur authenticité... en rompant le silence.

  • Pour un amour vrai et une relation de couple harmonieuse Guy Corneau était un passionné des relations humaines et s'intéressait particulièrement à l'amour, ce lien à la fois fort et fragile qui unit certains êtres pour une raison qu'ils ignorent. Cet ouvrage regroupe deux textes principaux qui se répondent l'un l'autre. Le premier est basé sur une conférence dans laquelle Guy Corneau aborde la dynamique de la relation à soi et celle des relations de couple. En effet, comment aimer correctement l'autre si l'on ne s'aime pas soi-même ? Mieux s'aimer est essentiel, c'est le pilier d'un amour vrai. Le second texte est celui de la pièce L'Amour dans tous ses états, coécrite avec les comédiennes Danielle Proulx et Camille Bardery, où l'on assiste à la rencontre d'André et de Céline, et aux écueils de leur relation. Cette pièce constitue une étude de cas vivante de la relation de couple, où le psychanalyste donne son éclairage sur les ressorts subtils de la mécanique amoureuse. Une véritable thérapie de couple en soi ! Marie Lise Labonté, Victoire Theismann et Thomas d'Ansembourg éclairent, chacun à leur façon, la relation amoureuse et ses différents enjeux.

  • Se réconcilier avec soi-mêmeQui n'a jamais ressenti l'impression
    d'abriter un vide presque palpable, une
    indéfinissable sensation de mal-être oe
    Dans ces cas-là, la tentation est souvent
    grande d'endosser le costume de victime
    et de faire porter la faute de notre malaise
    aux autres.En s'appuyant sur le mythe d'Isis et Osiris,
    Guy Corneau nous montre que nous
    sommes généralement nos propres
    bourreaux, souvent par souci de nous
    constituer une personnalité factice. Il
    nous guide à travers les étapes de notre
    transformation intérieure, afin de nous
    réconcilier enfin avec nous-mêmes.

  • Le meilleur de soi

    Guy Corneau

    Guy corneau démontre que, de la naissance à la formation de notre personnalité, nous nous éloignons trop souvent de nous-mêmes, pour des raisons familiales, sociales ou amoureuses.
    Pourtant, de nombreuses situations nous permettent d'accéder au " meilleur de soi ". alors, laissez-vous guider sur le chemin de votre jardin intérieur ! imaginez et nourrissez le meilleur de vous paf la méditation, la respiration et la contemplation. découvrez votre individualité créatrice. libérez votre parole pour atteindre l'autonomie et la maîtrise de votre moi profond.

  • Rien n'est plus complexe que l'amour et la vie à deux ! Nous sommes souvent dominés par l'égoïsme, la peur, la dépendance, la colère... Les relations parents-enfants conditionnent directement nos choix affectifs, soit parce que nous recherchons un modèle, soit parce que nous le fuyons.
    Guy Corneau nous apprend tout simplement que pour aimer l'autre, nous devons commencer par nous réconcilier avec nous-même. Prendre conscience de nos blessures et en guérir. Alors seulement nous pourrons recevoir et donner, et connaître un amour harmonieux.

  • Ce livre débute par l'impressionnante description d'un homme qui se laisse progressivement glisser dans la maladie et dans la mort. Cet homme, c'est Guy Corneau lui-même. Il s'adresse à nous en tant qu'être humain riche de son expérience, et nous montre en quoi la maladie nous donne une extraordinaire occasion, même si elle est douloureuse, de relire notre propre histoire.
    Il nous fait découvrir la façon dont médecins et psychologues abordent la «vraie» guérison, celle qui s'attaque aux véritables racines du mal, en nous faisant revivre nos peurs, nos sensations d'abandon...

  • Revivre !

    Guy Corneau

    2007 : le célèbre psychanalyste n'est qu'un patient anonyme dans une salle d'hôpital. Il reçoit la terrible nouvelle : un cancer de grade 4, le plus élevé. 2008. « M. Corneau, je ne sais pas ce que vous avez fait. mais ça a marché ! », lui annonce son oncologue. 2009 : Yanna, sa compagne d'âme, meurt d'un cancer généralisé. 2010 : la vie de Guy refleurit. Entre ces dates l'épreuve est rude et l'issue incertaine.L'auteur relate sa traversée du cancer, durant laquelle il a allié médecines traditionnelles et énergétiques à une démarche psychologique. Sans donner de leçons ni de recettes, en observant son propre parcours avec humilité et humanité, il nous encourage à ne pas nous laisser réduire à notre maladie. Il nous incite à en découvrir le sens psychologique et spirituel, et à trouver en nous et autour de nous les ressources pour célébrer la vie.Pour le malade, l'ami ou l'accompagnant que nous sommes ou que nous serons à un moment de notre vie, ce livre est une inspiration de chaque instant.

  • L'absence ou le silence d'un père a des répercussions sur l'univers psychologique d'un enfant. Ce premier livre de Guy Corneau a été un événement dans la littérature psychanalytique sur le rôle du père.

    Cet ouvrage ne traite pas seulement de l'absence physique du père, il s'interroge sur le silence qui isole aujourd'hui le père de son fils et qui donne au fils l'impression d'avoir été mal paterné. Et si ce père manquant avait engendré un fils manqué ?

    Cette question cruciale a amené l'auteur à se demander pourquoi l'homme d'aujourd'hui est si mal dans sa peau, pourquoi il a peur de l'intimité, qu'il redoute à ce point l'agressivité, qu'il se sent obligé de jouer le héros, l'éternel adolescent, le séducteur ou le bon garçon.

  • Cet ouvrage ne traite pas seulement de l'absence physique du père; il s'interroge sur le silence qui isole aujourd'hui le père de son fils et qui donne au fils l'impression d'avoir été mal paterné.
    Et si ce père manquant avait engendré un fils manqué ? cette question cruciale a amené guy corneau à se demander pourquoi l'homme d'aujourd'hui est si mal dans sa peau, pourquoi il a peur de l'intimité, pourquoi il redoute à ce point l'agressivité qu'il refoule au plus profond de lui-même, pourquoi il se sent obligé de jouer le héros, l'éternel adolescent, le séducteur ou le bon garçon... pourquoi est-il si difficile de devenir un homme à part entière dans une société qui ne pratique plus aucun des rites initiatiques de l'adolescence ? ce livre est important parce qu'il rompt enfin le silence.
    Et pour le fils manqué, sortir du mutisme est la seule manière d'en arriver à guérir le père blessé en lui.

  • Treize documentaires d'une heure réalisés par les productions Point de Mire à partir d'ateliers animés par Guy Corneau. Un accès privilégié à des outils psychologiques simples et utiles. Une occasion unique d'apprendre à agir concrètement sur sa vie pour être plus heureux.

  • Ce livre débute par une impressionnante description : celle d'un homme qui se laisse progressivement glisser dans la maladie et la mort.
    Cet homme, c'est guy corneau lui-même. ainsi nous indique-t-il clairement le chemin : ce n'est pas un maître qui s'adresse à nous, mais un homme, riche de son expérience, lourd de ses propres souffrances. guy corneau nous montre en quoi la maladie nous donne une extraordinaire occasion (même si elle est douloureuse) de relire notre propre histoire et d'aller plus loin que la répétition permanente de nos misères et de nos handicaps.
    Au fil des pages nous découvrons comment médecins, scientifiques, psychologues abordent aujourd'hui la question de la " vraie " guérison : celle qui ne se limite pas à faire cesser l'apparence du mal, celle qui s'attaque à ses racines en nous faisant revivre nos vieilles peurs, nos sensations d'abandon, notre angoisse de n'être pas aimés, pas reconnus. qu'y a-t-il au bout de la route ? peut-être un mot tout simple : le bonheur.

  • " Qu'il est difficile d'aimer ", chante Gilles Vigneault.
    En effet, rien de plus difficile que l'amour, rien de plus complexe que la vie à deux. Les relations parents-enfants conditionnent directement nos choix affectifs et viennent se répéter sur le terrain amoureux. Ainsi, le silence d'un père peut produire " une femme qui aime trop " ou l'excès de sollicitude maternelle fabriquer des hommes qui ont peur d'aimer. Lorsque ces deux-là se rencontrent, c'est le couple impossible, l'impasse.

    Alors, n'y a-t-il pas d'amour heureux ? Si, répond Guy Corneau, mais à condition d'accepter que les conflits soient autant d'occasions de prendre conscience de nos blessures et d'en guérir. Tel est l'enjeu de l'amour : pour parvenir à " être unis en continuant d'être deux individus à part entière, être deux sans cesser d'être unis ", chaque être doit d'abord construire sa propre individualité sur des bases solides.
    L'amour est une alchimie complexe qui ne peut " prendre " que lorsque chacun a conquis une véritable intimité avec soi-même.

empty