Contes / Légendes

  • Gérard Sansey a débuté l'écriture de fables en 1985. Avec ce quatrième et dernier recueil, il parachève ce travail et atteint le même nombre de fables écrites que son illustre maître Jean de La Fontaine, soit 254 fables.
    L'objet en est toujours le même : peindre l'absurdité et les travers humains, dire la bêtise, pour mieux faire l'éloge de la vie.

  • Hommes lâches, hommes vils, imbus de pouvoir ou simplement stupides avec petits défauts ou gros travers, dressent dans ces Fables une photographie corrosive de notre société contemporaine.
    Gérard Sansey, usé à la pratique de la fable et observateur sensible de son environnement, se plaît à nous conter ici la grande histoire des rapports entre les hommes.
    Alors, bien evidemment, l'absurdité et l'incompréhension y font de récurrentes apparitions et l'on se met à rêver que :
    «La raison est meilleure au plus fort des sermons C'est elle qui détient le secret du bien-être Par sa force à venir tempérer nos démons.
    Cultiver ses vertus, c'est apprendre à renaître.»

empty