• Il n'y a pas, dans tout l'Empire, de planète plus inhospitalière que Dune. Partout des sables à perte de vue. Une seule richesse : l'épice de longue vie, née du désert, et que tout l'univers convoite.
    Quand Leto Atréides reçoit Dune en fief, il flaire le piège. Il aura besoin des guerriers Fremen qui, réfugiés au fond du désert, se sont adaptés à une vie très dure en préservant leur liberté, leurs coutumes et leur foi. Ils rêvent du prophète qui proclamera la guerre sainte et changera le cours de l'histoire.
    Cependant les Révérendes Mères du Bene Gesserit poursuivent leur programme millénaire de sélection génétique ; elles veulent créer un homme qui concrétisera tous les dons latents de l'espèce. Le Messie des Fremen est-il déjà né dans l'Empire ?

  • Paul Atréides est devenu l'empereur Muad'Dib. Il doit sa victoire aux Fremen qui ont porté sa bannière et sa parole aux confins de l'univers humain. Mais le prix en a été élevé. Les douze années sanguinaires de Jihad ont laissé des traces indélébiles sur le peuple fremen, et les couloirs de la Citadelle impériale d'Arrakeen bruissent des rumeurs les plus folles.

    Désormais presque un dieu vivant, Paul n'en est pas moins la cible d'un complot de grande ampleur. Son don de prescience lui permet de savoir qui veut sa perte, mais quand tous les futurs possibles n'aboutissent qu'au désastre et à la mort, son sacrifice est peut-être la meilleure option...

  • Si on connaît surtout Frank Herbert par son cycle de Dune, il ne faut pour autant pas oublier que l'écrivain américain fut aussi un nouvelliste. Entre 1952 et 1979, il publia ainsi une trentaine de nouvelles, parues pour l'essentiel dans les meilleurs magazines de l'époque : Amazing Stories, Astounding Science Fiction, Galaxy ou Analog, et traduites en France au fil de différents recueils.
    Nouvelles légères et teintées d'humour ou récits ambitieux anticipant les romans de son auteur, ces textes invitent à découvrir une autre facette de l'oeuvre du père de Paul Atréides. À l'instar de l'intégrale des nouvelles de Jack Vance chez le même éditeur, la présente intégrale dédiée à Frank Herbert, déployée sur deux volumes, proposera plusieurs récits inédits, du paratexte exclusifs signé Herbert lui-même, de même qu'une bibliographie exhaustive.
    Le premier volume de cette intégrale proposera une préface de Frank Herbert où l'auteur raconte et explique l'écriture de ses nouvelles. On y lira, en vrac et pour l'exemple : des épidémies de folie, une rencontre du troisième type chez des rednecks, une explication radicale au fameux Paradoxe de Fermi, une machine bienveillante à l'excès, le rejet de toutes passions grâce à un conditionnement draconien, une organisation luttant contre la bureaucratie au moyen d'un sabotage institutionnalisé...
    L'intégrale des nouvelles en deux volumes de l'un des maîtres de la science-fiction :
    Un monument !

  • Dune

    Frank Herbert

    Voici l'épopée prodigieuse de Paul Atréides, connu comme prophète sous le nom de Paul Muad'Dib, seigneur d'Arrakis et empereur appelé à devenir le messie de Dune.
    Avec le cycle de Dune, Frank Herbert a brossé une fresque immense, digne, par l'intensité dramatique et le foisonnement des personnages, des plus grands chefs-d'oeuvre du roman historique classique.
    On y perçoit aussi le bruit et la fureur des drames shakespeariens. Mais cette fresque ne se situe pas dans le passé. Elle se déploie dans l'avenir. Un avenir où les hommes naviguent entre les étoiles et peuplent un milliard de mondes. Parmi ces mondes, Dune, planète désertique où l'eau est plus précieuse que l'or et pour laquelle se battent les deux grandes familles des Atréides et des Harkonnen.
    Car Dune produit l'Épice, drogue miracle, source de longévité et de prescience.

  • Sur Dune, la planète des sables, les prophéties s'accomplissent : le désert devient jardin. Du coup, les vers géants se font rares et l'Épice de prescience vient à manquer. Tout ce qui reste de l'épopée de Muad'Did, c'est un empire conquis des guerriers déchus, des prêtres tentés par la théocratie. Et les deux jumeaux, Leto et Ghanima, qui portent en eux les souvenirs d'innombrables générations. Y compris, peut-être, l'antique Abomination redoutée par les soeurs du Bene Gesserit et prête à revenir du passé génétique pour faire basculer l'univers dans le cauchemar. Les morts dominent les vivants. Leto devra affronter les uns et les autres en un combat sans merci dont l'enjeu est plus que la prescience, plus que la longévité : au moins la toute-puissance, et peut-être l'immortalité.

  • Leto Atréides, l'Empereur-dieu de Dune, est désormais un ver de sable à face humaine. À peu près invulnérable et immortel, il a entrevu dans l'avenir une terrible menace : l'extinction de l'espèce humaine. Pour la conjurer, il fait respecter impitoyablement, dans l'univers humain, son ordre, le Sentier d'Or. L'empire a connu trente-cinq siècles de paix. La Guilde et le Bene Gesserit ont les mains liées : c'est Leto qui contrôle sur Dune les dernières réserves de l'indispensable épice. Les Tleilaxu et les Ixiens n'ont pas désarmé : les premiers livrent régulièrement à l'empereur des répliques piégées de son fidèle ghola, Duncan Idaho ; les seconds lui envoient Hwi Noree, la femme parfaite, issu d'une éprouvette et chargé à son insu de le séduire et de le détruire. Leto, par sa prescience, voit un avenir où il sera séduit ; il voit aussi que pour sauver l'humanité de la mort, il peut être amené à se sacrifier lui-même et à sacrifier la femme qu'il aimera, et qui réveille d'anciens souvenirs.

  • Leto II, le Tyran, l'Empereur-Dieu, est mort depuis des milliers d'années, mais son souvenir est dans toutes les mémoires. Sa disparition a entraîné un tourbillon de violences, la Grande Famine, la Dispersion de l'humanité à travers les univers. Pourtant ces désordres ont assuré la survie de l'humanité conformément aux plans du Tyran ; et ses Prêtres en tirent argument pour justifer leurs ambitions.
    Mais la révérende Mère Tarza sait bien que le pouvoir vient de l'Épice, source de la prescience. La planète Dune, devenue Rakis, restera-t-elle le centre de toutes les intrigues alors que le Bene Tleilax a appris à produire l'épice sans le secours des vers géants ? Les forces qui se mesurent dans l'ombre sont à l'affût du moindre signe.
    Or les signes se produisent là où nul ne les attendait. Sir Rakis, une jeune fille, presque une enfant, semble pouvoir commander aux vers géants. Sur tout le pourtour de l'Empire, les Égarés de la Grande Dispersion commencent à revenir. Que cherchent-ils ? Que fuient-ils ?

  • Dune est détruite, vitrifiée, atomisée. Sur tout l'Empire déferlent les hordes furieuses des Honorées Matriarches, massacrant tout sur leur passage. Les planètes tombent l'une après l'autre. Le Bene Gesserit reste la seule force organisée.

    Que faire ? Darwi Odrade, la Mère supérieure, compte beaucoup sur Miles Teg, l'enfant-ghola, issu d'un célèbre guerrier, mais dont l'éveil s'annonce délicat. Au demeurant, la solution n'est peut-être pas dans la force des armes. Une Honorable Matriarche, Murbella, est passée au Bene Gesserit. Si elle survit à l'Agonie de l'Épice, les forces du déséquilibre, enfin mêlées, pourraient aboutir à l'impossible union.

    Darwi Odrade propose de négocier. La Très Honorée Matriarche accepte : elle s'attend à une capitulation sans conditions. Mais la Mère Supérieure a un plan.

    Elle sait bien que l'entreprise est des plus risquées. Si elle parvenait à ramener la paix, elle provoquerait des tensions insupportables et peut-être une nouvelle Dispersion. Rien de moins.

  • A peine sorti de l'école de paix, lewis orne est envoyé en mission sur une des planètes perdues, qu'on vient de redécouvrir.
    L'empire galactique, démantelé par la guerre des marches, est en voie de réunification, et il faut empêcher le développement de civilisations guerrières dans les humanités séparées. les hommes sont marqués par les horreurs de la guerre et la répression ne les aide pas à rééquilibrer leurs vies. mais orne devine leurs problèmes et les résout comme par enchantement. serait-il un foyer psi, un faiseur de miracles, un dieu en puissance ? ceux qui le manipulent - le gouvernement, les prêtres du surdieu, le contre-pouvoir secret des nathians - jouent peut-être un jeu dangereux : créature devenue créateur, il peut causer douleur et souffrance.
    Sauf en trouvant le moyen d'apprivoiser la haine et la panique. deviendra-t-il maître de lui ? de l'univers ? des deux à la fois ?

  • Opposing forces struggle for control of the universe when the archenemy of the cosmic emperor is banished to a barren world where savages fight for water

  • The story begun in Frank Herbert's classic novel DUNE continues with DUNE MESSIAH, an extraordinary novel about the price of victory and the cost of war.

  • Lorsque la voiture piégée explosa dans une rue de Dublin, John O'Neill vit mourir sa femme et ses deux fils par la faute d'un terroriste.

    Il était un génie, il devint le Fou. Il avait perdu toute raison d'exister sauf une, la vengeance : il allait faire partager sa souffrance par la Terre entière. Seul, dans son laboratoire de fortune, il fabriqua une arme bactériologique terrifiante, la peste blanche, qui tuait les femmes, toues les femmes, sans remède.
    Dans ce livre terrible et vraisemblable, Franck Herbert, l'auteur de Dune, décrit le terrorisme absolu de l'avenir proche.

  • Il n'y a pas, dans tout l'Empire, de planète plus inhospitalière que Dune. Partout des sables à perte de vue. Une seule richesse : l'épice de longue vie, née du désert, et que tout l'univers convoite.
    Quand Leto Atréides reçoit Dune en fief, il flaire le piège. Il aura besoin des guerriers Fremen qui, réfugiés au fond du désert, se sont adaptés à une vie très dure en préservant leur liberté, leurs coutumes et leur foi. Ils rêvent du prophète qui proclamera la guerre sainte et changera le cours de l'Histoire.
    Cependant les Révérendes Mères du Bene Gesserit poursuivent leur programme millénaire de sélection génétique : elles veulent créer un homme qui réunira tous les dons latents de l'espèce. Le Messie des Fremen est-il déjà né dans l'Empire ?

    Ce titre contient le livre premier, Dune et le livre second, Muad'Dib.

  • Dans un futur très proche, notre planète est désormais coupée en deux zones : la Zone verte, où les humains ont dominé et asservi la nature, et la Zone rouge qui reste à conquérir.
    C'est le cas de l'immense forêt du Mato Grosso au Brésil que l'Organisation Ecologique Internationale compte bien contrôler définitivement. Grâce à des bombes chimiques mortelles et des armes utilisant les vibrations, l'OEI élimine tous les insectes et nuisibles de la surface de la Terre. Mais cette fois, les habitants de la zone rapportent d'étranges histoires : insectes mutants, humains aux yeux étranges et au comportement inhabituel, disparitions...
    Une équipe de l'OEI est envoyée en mission afin d'enquêter au coeur de la jungle. Et ce qu'ils vont découvrir dépasse de loin l'idée qu'ils se faisaient d'une Nature soumise...

  • Les couloirs calibans permettent de voyager presque instantanément entre les étoiles. Mais quelque chose le détraque. Tous ceux qui les ont récemment empruntés perdent la mémoire ou encore disparaissent dans le néant.
    L'ennui, c'est que personne ne sait comment fonctionnent exactement les couloirs calibans.
    Et, bien entendu, c'est Jorj X. McKie, saboteur extraordinaire, qui va être chargé de découvrir ce qui se passe. Et de sauver les civilisations interstellaires.
    Comment communiquer avec les dieux ? Avec un être si puissant qu'il semble appartenir à un autre univers, que les hommes ne sont guère pour lui que des flammes de bougie oscillent dans la nuit... Mais dont il peut tomber amoureux.

    Avec son génie habituel, Frank Herbert, l'auteur de Dune, s'attaque ici, dans son roman le plus étrange, magistralement traduit par Guy Abadia, au problème central de toute société et de toute littérature : celui de la communication.

  • les chems sont devenus immortels.
    leur seul objectif : lutter contre l'ennui qui les accable et la folie qui les guette. alors, ils transforment pour
    leur plaisir les races qui peuplent la galaxie grâce à fraffin, leur fabricant d'eden. le plus doué de tous. sans rival dans l'art de manipuler des êtres vivants. ses créatures ne savent pas qu'elles jouent un rôle dans le grand jeu de l'histoire et qu'il en est le scénariste. seule ruth, une jeune terrienne, décide de se rebeller.
    saura-t-elle résister au manipulateur ? le fabricant d'eden aurait-il semé chez ses créatures les germes d'une conscience susceptible de se retourner un jour contre les chems ? kelexel, l'investigateur, est convaincu qu'il y a traîtrise et mène l'enquête.

  • Sur Dosadi, il ne reste qu'une ville, Chu. Elle compte plus de quatre-vingt-dix millions d'habitants et autour de ses murs, sur la Bordure, s'en pressent au moins trois fois autant. Le reste. Le reste de la planète est désert. Parce que le sol, les plantes et les animaux, l'air et l'eau contiennent des poisons pour les deux races intelligentes qui peuplent Chu, les humains et les Gowadchins. Le seul espoir de survie réside dans les usines purificatrices de Chu.
    Les habitants de Dosadi ne voient jamais les étoiles. Leur ciel est laiteux. Surpopulation, mort facile, confinement : Dosadi, c'est l'enfer. Cerné par le Mur de Dieu. Mais qui joue à Dieu ? Quelle expérience monstrueuse se déroule depuis des générations sur Dosadi ? C'est ce qu'aimerait découvrir Jorj McKie, envoyé extraordinaire du Bureau du Sabotage et ami d'une étoile Calibane. Et aussi Keila Jedrik, native de Dosadi et bien décidée à s'en sortir. Par l'auteur de Dune, un roman où la puissance d'évocation rejoint le machiavélisme de l'intrigue..

  • Charles Hobuhet est un Américain moyen, d'origine indienne. Lorsque sa soeur est violée et tuée par des délinquants, il devient soudain un autre homme : il est Katsuk, le justicier, qui rétablit l'ordre du monde en réclamant le prix du sang. Il enlève un adolescent pour le sacrifier au Preneur d'Aines. Mais il ne s'agit pas seulement de le tuer; encore faut-il que la victime comprenne le sens de la mort et accepte d'être immolée... Toute la machine policière se met en branle pour retrouver les fugitifs. A la frontière canadienne, au coeur d'une forêt inextricable, la traque peut commencer.

  • Collection dirigée par gérard klein Hellstrom est un spécialiste réputé des insectes et en particulier des fourmis et des termites. Il a installé ses laboratoires dans une vallée perdue de l'Oregon.

    Mais quel est son véritable projet, le fameux et mystérieux Projet 40 ? Trois hommes de l'Agence, le plus puissant des services secrets américains, parfaitement équipés et entraînés, ont disparu en se contentant d'observer la Vallée.

    Comme s'ils avaient été avalés par la terre, par cette monstrueuse termitière humaine souterraine qui est l'avenir qu'une secte pluriséculaire a promis à l'humanité.

    Hellstrom n'est qu'une façade.

    Le roman le plus inquiétant de l'auteur de Dune.

  • ils sont quatre à bord du terra, nef de deux kilomètres de long qui va sortir du système solaire.
    leur mission officielle : atteindre tau ceti. mais ils savent que c'est une duperie : il n'y a pas de planète habitable autour de l'étoile. leur véritable mission : créer une intelligence artificielle. loin de la terre car la première tentative aboutie s'est soldée par un cataclysme. s'ils échouent, ils mourront. et s'ils réussissent... par l'auteur de dune, l'un des romans les plus pertinents sur l'intelligence artificielle.
    et le premier volet du programme conscience.

  • L'ordre hégémonique du gouvernement mondial assure la stabilité de la société divisée en High-Opp - la classe dirigeante - et Low-Opp - la plèbe productrice. Malgré un simulacre de démocratie participative, chez le peuple, la colère gronde.
    La veille encore, Dan Movius était Liaitor, un influent High-Opp, fermant les yeux sur les manipulations politiques pour mieux jouir de ses acquis. Mais les luttes de pouvoir et les guerres intestines ont eu raison de lui : il est low-oppé. Sa chute sociale lui laisse un goût amer et une soif de revanche insatiable.
    La révolution n'attendait qu'un chef, le voici. Mais l'Histoire avait déjà tout prévu...

  • Herbert's evocative, epic tales are set on the desert planet Arrakis, the focus for a complex political and military struggle with galaxy- wide repercussions. Arrakis is the source of spice, a mind enhancing drug which makes interstellar travel possible; it is the most valuable substance in the galaxy.

  • The epic that began with "Dune" continues.

empty