• La mondialisation, de même que la crise économique et financière contemporaine, a profondément affecté le système productif français, ses entreprises et ses territoires. Elles ont agi comme de véritables révélateurs de leurs handicaps et faiblesses, mais aussi de leurs atouts et points forts.
    Des mutations considérables, tantôt subies, tantôt anticipées pour surmonter les défis et enjeux du XXIe siècle, accompagnent ce mouvement. Certaines étaient déjà en cours ; elles se sont alors accélérées : chute des effectifs dans l'industrie, tertiarisation de l'industrie, etc. D'autres se sont révélées à cette occasion : perte d'attractivité du « site » France, insuffisante compétitivité du système productif, effondrement du made in France, délocalisations et relocalisations des activités, refonte de la politique industrielle, réaffirmation du rôle clé de l'innovation et de la R & D, etc.
    Ce sont ces dynamiques de changement et leurs effets sur les systèmes productifs et leurs territoires que se propose d'étudier cet ouvrage très documenté, assorti de cartes inédites et de nombreuses études de cas (agroalimentaire, automobile, énergie, etc.).

  • Territoires destinés à attirer des entreprises et activités exportatrices grâce aux avantages multiples et dérogatoires qui leur sont accordés, les zones franches constituent un excellent marqueur de la diffusion de la mondialisation à l'échelle planétaire. Les très nombreuses études de cas présentées dans cet atlas montrent que les zones franches jouent souvent un rôle significatif dans les pays qui en ont fait des outils et des leviers du développement, tant en matière de création d'emplois nouveaux et de formation de la main-d'oeuvre, de diversification de l'économie et des exportations que d'apport de devises fortes.
    Une équipe de seize géographes et de deux cartographes s'est ainsi fixé pour objectif de dresser un tableau exhaustif et nuancé du " phénomène " zone franche à travers le monde, qui reste encore mal connu et relativement peu étudié. Au total, ce sont 1735 zones franches aux statuts très divers qui ont été identifiées dans 133 pays, essentiellement dans le monde en développement et en Europe orientale.
    À l'heure de la délocalisation accélérée des activités industrielles et de services, de la montée en puissance des pays émergents, ou encore de la recherche effrénée de compétitivité de la part des entreprises, ce travail apporte une information inédite et originale qui place le lecteur au coeur de l'économie mondiale contemporaine et de ses ressorts.
    Ce volume comporte 130 cartes en couleurs (la plupart inédites), 4 encadrés, 55 graphiques et 4 tableaux et propose également un glossaire des sigles et abréviations et une bibliographie pour chacun des chapitres présentés.

  • 480 pages pour comprendre le Monde Pourquoi le détroit de Malacca rapproche-t-il l´Inde et les États-Unis ? Que « pèsent » la santé et l´éducation face aux dépenses militaires ? Pourquoi le yuan chinois est-il une « machine de guerre »? À quand la grande pénurie en céréales ? o Le dossier Dette et crédit du déficit extérieur américain au micro-crédit 40 pages d´analyse géoéconomique qui bousculent les idées reçues par Alexandre Delaigue er Stéphane Ménia La France détaillée Ses nouvelles stratégies dans la compétition mondiale Le réseau TGV o Les nouveaux territoires de la présidentielle 2007 2 nouvelles rubriques Industries d´armement o Système industriel mondial 16 000 données statistiques révisées et immédiatement exploitables 150 pays en chiffres des données encore plus pertinentes Un Atlas 45 cartes dont 23 tout en couleur pour spatialiser les phénomènes décrits et analysés Des synthèses sur 7 grandes villes du monde Addis Abeba o Alger o Islamabad o Istanbul Lagos o Pékin o Hanoï

  • Le dossier 2014 dresse un tableau et un bilan de la situation de la désindustrialisation dans les pays développés. Il interroge la nécessaire réindustrialisation des économies et des territoires autour de plusieurs questions centrales : si le redéploiement de l'industrie mondiale vers les pays émergents est inéluctable, les pays industrialisés peuvent-ils espérer enrayer le phénomène et conserver leurs positions ? N'est-il pas à bien des égards trop tard ? Comment peuvent-ils agir et se ressaisir ? Les cartes en couleurs sont téléchargeables sur le site armand-colin.com.

  • Que reste t-il du patrimoine archéologique aquitain? Ce guide vous invite à le découvrir. Pours vous, les musées dévoilent leurs collections, les historiens ouvrent leurs dossiers, les archéologues découvrent leurs fouilles. Les meilleurs spécialistes de l'histoire de l'Aquitaine antique vous invitent à les suivrent dans leur quête du passé, ...sur les routes et chemins d'Aquitaine, à travers champs et même dans les airs. Plus de soixante sites sont minutieusement explorés, onze itinéraires terrestres et huit promenades aériennes vous permettent d'explorer les départements de votre région à la recherche de ce monde disparu, si loin dans le temps mais si présent dans notre mémoire. Partez sans tarder avec les auteurs des Racines de l'Aquitaine à la redécouverte de votre histoire.

  • Les rapports entretenus par les entreprises avec l'environnement sont multiformes et puisent leurs racines dans la Révolution industrielle. Ils ont lait l'objet d'une attention accrue à partir de la décennie 1960-1970 et plus récemment encore avec les problématiques du réchauffement climatique et les nuisances, dommages et risques dont les entreprises sont potentiellement porteuses. Le modèle de développement qui recherche le profit maximum en un minimum de temps se trouve désormais interpellé, voire remis en cause par les impératifs du développement durable. Ce dernier ne peut en effet s'accommoder que du temps long, surtout lorsqu'il s'agit de préserver les ressources naturelles. En se proposant de sortir du débat classique et souvent stérile qui oppose environnement et entreprises, préservation et rentabilité, cet ouvrage a pour vocation de s'interroger sur les dynamiques existant entre firmes, environnement et territoires. Quelles nouvelles formes de relations sont à inventer pour le siècle qui s'ouvre ? Peut-on concilier compétitivité et durabilité des territoires ? Le développement durable peut-il se transformer en nouveau moteur de l'économie, de la croissance et de l'emploi ? Quels sont les apports de ce débat pour les sciences humaines et, en premier lieu, pour la géographie, qui trouve là un nouveau champ de recherche prometteur ?

  • Après un choc fiscal sans précédent asséné en 2012-2013, la France serait-elle soudainement devenue une terre d'émigration ? Ses élites, comme ses talents, seraient-ils en train de la fuir pour émigrer vers des cieux plus cléments et plus accueillants, foulant le "tapis rouge" déployé par certains voisins bien intentionnés ?

    Depuis quelques mois, ces angoissantes questions font la Une des médias, en particulier étrangers, et de nombreux observateurs français, confrontés à d'évidents signes de mobilités accrues des jeunes, des cadres dirigeants de grands groupes, des grandes fortunes ou d'entrepreneurs, s'inquiètent de ce qui s'apparenterait à une hémorragie.

    Compte tenu des enjeux pesant sur le potentiel de croissance de la France, l'ouvrage propose, à partir d'une analyse exhaustive des sources d'informations existantes, de faire le diagnostic le plus complet possible de ce phénomène qui a surgi dans le débat public : quelle est son ampleur ? quelles sont les motivations des français expatriés ? quelles perspectives de retour ?

    Au-delà des inquiétudes de court terme, cette mobilité des talents pose la question de l'attractivité de la France et de sa capacité à faire émerger une diaspora économique.

empty