• Mes chats

    Evelyne Dress

    • Glyphe
    • 15 Janvier 2021

    ''Les chats d'Evelyne Dress''. Un texte émouvant et drôle.
    Le meilleur ami du chat, c'est l'écrivain, on le sait. Beaucoup d'auteurs ont consacré des pages à leur relation si particulière avec leur félin.
    Evelyne Dress, fidèle à la tradition, nous dévoile quelques anecdotes savoureuses de ses rencontres avec Minouche, Philomène, Hector, Prince Igor, de mystérieux chats de passage.

  • Les chemins de Garwolin

    Evelyne Dress

    • Glyphe
    • 4 Octobre 2016

    Après le décès de son père, Sylvia Gutmanster se lance à vélo dans un pèlerinage à travers la Pologne, sur les traces d'une enfance qu'elle veut ranimer. Mais ce qui est demeuré invisible doit peut-être le rester. Pour elle, le passé revient et se mêle au présent.
    Les personnages d'autrefois, réels ou mythiques, lui répondent comme dans un jeu de miroir.
    Au terme de ce voyage, la voix intérieure, qui hante Sylvia depuis toujours, trouvera-t-elle enfin la paix ?

  • Pas d'amour sans amour

    Evelyne Dress

    • Glyphe
    • 10 Octobre 2018

    Eva, célibataire de quarante ans, n'a pas fait l'amour depuis trois ans. Elle est belle, dynamique, sportive, branchée, mais les hommes se montrent quelquefois si décevants...
    Réactiver ne va pas être facile, car, pour elle, «?pas d'amour sans amour?».

    Une comédie de moeurs drôle et décontractée, clin d'oeil aux années quatre-vingt-dix.

    «?Lorsque j'écrivais le scénario de Pas d'amour sans amour, je me sentais frustrée de ne pouvoir parler de la génération qui a lutté pour son indépendance sexuelle, sociale, intellectuelle.
    Je suis heureuse de pouvoir avec le roman entrer dans le vif du sujet.?»

  • Pour l'amour de ; le Dauphiné Nouv.

    1) Portrait amoureux de Grenoble, de ses quartiers, de son histoire et de sa grande région : ce sont les origines italiennes du quartier Saint-Laurent, c'est la ville refuge de la France « libre », ou le château de Vizille, premier berceau méconnu de la Révolution de 1789, et qui en abrite aujourd'hui le musée.
    2) Découverte des figures du Dauphiné : Jeanne de Chantal qui fonde l'ordre de la Visitation au XVe siècle, Hippolyte Muller qui crée le Musée Dauphinois en 1906, ou Jean-Jacques Rousseau qui y trouve refuge en 1768. Sans parler de Stendhal, Berlioz, Fantin-Latour, Choderlos de Laclos, Champollion...
    3) Récit d'enfance et de jeunesse où l'histoire familiale, croise et recroise l'histoire insoupçonnée de cette région, et où les figures de la grande et de la petite histoire se côtoient sans fausse note : celle de l'aïeule maternelle avec celle de Napoléon Bonaparte.

  • La maison de Petichet

    Evelyne Dress

    • Glyphe
    • 12 Septembre 2017

    Deux soeurs, Alma et Jessica - rivales mais inséparables, éprises de vérité mais capables de tous les mensonges -, sont unies au point d'aimer le même homme, Jacques.
    D'été en été dans la maison familiale, on rit, on pleure, on chante, on crie, on se jette tout à la figure, objets, insultes, «?csardas?», les remords valant mieux que les regrets.

    Un roman plein de vie, d'optimisme lucide.

empty