• La science est aujourd'hui capable de comprendre l'effet de la musique sur le cerveau, c'est-à-dire qu'il est possible de suivre le parcours du son, de l'oreille jusqu'au cerveau, et de voir grâce à l'IRM les effets produits par les sons.
    On se rend compte que la musique modifie les mécanismes biochimiques du cerveau :
    Elle active, par exemple, la production de dopamine, un neurotransmetteur essentiel au fonctionnement du cerveau car il contribue à sa plasticité, et... nous fait vibrer.
    En stimulant la plasticité cérébrale, la musique permet de restaurer notre réseau de neurones. Elle peut agir dans les cas de traumatismes crâniens, de maladies de parkinson ou encore d'aphasies. Des personnes qui ne parlent plus se mettent à chanter, des malades de Parkinson retrouvent le plaisir de la danse, tandis que chez les patients souffrant d'Alzheimer, se souvenir d'une mélodie entendue jadis peut réactiver la mémoire. Autre découverte des neurosciences : la musique, en « pansant » les neurones, prémunit du vieillissement et des atteintes cérébrales !
    Ce livre dévoile tout ce que recèlent nos émotions musicales, et à quel point la musique, en plus d'adoucir les moeurs, possède de vraies vertus thérapeutiques.
    Publié sous la direction d'un spécialiste reconnu, ce livre est un recueil d'articles parus dans la revue Cerveau & Psycho. Il a le mérite d'apporter des explications scientifiques à des pratiques qui connaissent un regain d'intérêt auprès du public et du corps médical.

  • Ce livre est une réédition de l'Essentiel de Cerveau&Psycho consacré aux relations entre le cerveau et la musique (Le cerveau mélomane).

    La musique est un langage universel dont le pouvoir sur le cerveau semble sans limite. Elle influe, par exemple, sur l'humeur et la mémoire. Elle renforce la coordination motrice et facilite la concentration. Mais elle a aussi un effet thérapeutique, en accélérant la guérison dans certaines pathologies, par exemple les accidents vasculaires cérébraux.

  • Imaginez que l'on vous pose la question suivante : « Que représente la musique pour l'humanité et pour vous en particulier ? » Sans doute répondriez-vous : « Un passe-temps agréable. » Et si l'on vous demande de choisir pour votre enfant entre l'apprentissage d'une langue étrangère ou celle d'un instrument. La musique passerait généralement après. Après tout, elle n'est pas si essentielle...

    Ce livre prend à contre-pied cette idée reçue. La musique est une nécessité biologique qui a contribué à transformer notre cerveau et a joué un rôle décisif pour la survie de l'espèce. Il n'existe d'ailleurs pas de civilisation sans musique.

    En présentant de façon accessible les dernières découvertes scientifiques, Emmanuel Bigand et Barbara Tillmann, scientifiques et musiciens, montrent à quel point la musique peut changer notre vie, quels que soient notre âge, sexe, nos aptitudes ou notre niveau d'études.

    Des effets surprenants qui commencent même avant la naissance. La musique joue un rôle essentiel pour les nourrissons. Elle est sans doute le meilleur soutien scolaire. Elle favorise la sociabilité. L'écoute musicale est bénéfique pour la santé et permet de lutter contre le vieillissement de l'esprit. Mais on peut aussi manipuler avec de la musique. Vous saurez ausi pour quelle raison les airs entendus pendant l'adolescence nous marquent si profondément et pourquoi nous aimons tant les chansons tristes...

  • La musique accompagne toute notre vie : elle en rythme les étapes, trompe la solitude ou à l'opposé favorise la convivialité et encore en illumine certains moments.
    Mais elle ne relève pas seulement d'un simple loisir ou d'un moyen d'expression des sentiments. tue s'enracine profondément dans notre cerveau en coordonnant l'activité de nombreux circuits cérébraux corticaux et sous-corticaux associés à des expériences cognitives, affectives et corporelles. Le pouvoir de la musique sur l'humain fascine aujourd'hui la société. La littérature scientifique s'est enrichie ces dernières décennies de très nombreux travaux précisant les effets de la musique sur le cerveau.
    L'objectif de cet ouvrage est d'illustrer ces connaissances et ces débats pour quelques uns des domaines les plus marquants de la recherche scientifique médicale avec des applications thérapeutiques maintenant reconnues, mais avec aussi un large champ de perspectives pour l'avenir.

  • «Reeducation» consists in training people injured either by illness or the vagaries of life to achieve the best functionality now possible for them. Strangely, the subject is not taught in the normal educational curricula of the relevant professions. Reeducation thus tends to be developed anew with each patient, without recourse to knowledge of what such training, or assistance in such training, might be. However, new paradigms of reeducation are in fact possible today, thanks to advances in cognitive science and the development of new technologies such as virtual reality and robotics. In turn, they lead to the rethinking of the procedures of physical medicine, as well as of reeducation.

    The present book addresses primarily those professionals involved in reeducation: the clinician, kinestherapist, ergotherapist, speech therapist, psychometrician, clinical psychologist, and neuropsychologist. More generally, it addresses also those in occupations in physical rehabilitation and in both primary and ongoing education.

    The first part looks anew at reeducation in the context of both international classifications of functionality, handicap, and health and the concept of normality. The second part highlights the function of implicit memory in reeducation. And the last part, illustrated by practical examples, shows the integration of new cognition technologies in the new paradigms of reeducation.

    By its combination of theoretical approach and practical application, the work offers new therapeutic routes toward a better and more integrated functionality for the patient.

empty