Seuil

  • La saga Michelin

    Donnet Pierre-Antoin

    • Seuil
    • 3 Janvier 2008

    L'entreprise au "bibendum" est l'une des plus célèbres de france.
    Fleuron de l'industrie nationale, elle a traversé le xxe siècle, étendant son influence sur les cinq continents jusqu'à devenir, au début du xxie siècle, le premier fabricant mondial de pneumatiques. mais michelin, c'est aussi et surtout une histoire d'hommes, et d'abord celle des deux frères fondateurs : édouard, un "meneur d'hommes" sans pareil, et andré, un inventeur fécond doublé d'un génie du marketing en avance sur son temps.
    Puis il y eut françois, petit-fils d'édouard, capitaine au long cours, qui engagea le développement international de la manufacture ; et édouard, fils de françois, qui était le plus jeune patron du cac 40 quand il se noya, à quarante-deux ans, au large des côtes bretonnes. cette tragédie a sans doute marqué à jamais la destinée d'une entreprise qui a connu d'autres coups du sort. celle-ci a été souvent pionnière, dans la publicité, la technologie, la gouvernante, les guides touristiques.
    Ses détracteurs voient en elle une entreprise paternaliste ; les autres, un modèle de culture d'entreprise. pour ne pas être copié, michelin, il est vrai, a érigé le secret en dogme. ce livre retrace les grandes heures d'une saga extraordinaire et d'une épopée industrielle hors du commun. pour la première fois, une dizaine de ses cadres dirigeants se dévoilent. ils y parlent de leur expérience, de la vie dans l'usine, des succès et des échecs, mais aussi de ce qui attend michelin.
    Car, à l'heure de la mondialisation, de nouveaux défis s'annoncent. ii en va de la survie même de l'entreprise.

  • Le choc Europe/Asie

    Donnet Pierre-Antoin

    • Seuil
    • 6 Février 1998

    Ce livre est fondé sur un projet doublement ambitieux : par son objet même, l'irruption d'une nouvelle puissance mondiale, et par le niveau d'analyse choisi.
    L'auteur ne propose pas une simple enquête journalistique sur le " miracle asiatique " ni un essai strictement économique. il amorce, au-delà de la description proprement dite, une réflexion sur la signification de cet effacement relatif de l'occident.
    Ce qui se passe en asie nous concerne en effet directement. voilà trois siècles environ que la modernité s'identifiait, pour le meilleur et pour le pire, à l'occident.
    Cela n'est plus assuré pour l'avenir. l'émergence de la puissance asiatique coïncide avec l'apparition de valeurs spécifiques qui se démarquent peu à peu des nôtres. certains dirigeants asiatiques parient ouvertement sur la fin d'une parenthèse historique de trois siècles, celle du monopole " moderne " de l'occident.
    Pierre-antoine donnet examine dans ces pages les rapports réels et symboliques entre l'asie et nous.
    Il prend soin d'analyser et de soumettre à la critique ce qu'on appelle déjà " l'asiatisme ". c'est-à-dire ce modèle politique qui s'éloigne résolument de l'occident, ce mélange ambigu de valeurs confucéennes et d'autoritarisme politique qui tend parfois, en se radicalisant, à nier la notion d'universalité.
    Ce livre est le premier depuis la crise financière qui a fait vaciller l'asie en 1997. celle-ci est profonde et annonce une pause dans l'essor de cette région.
    On aurait tort cependant de croire l'envol asiatique définitivement compromis. cette crise rend simplement plus urgente encore la redécouverte de l'asie.

empty