Langue française

  • Après l'examen des origines intellectuelles et culturelles de la période révolutionnaire, il restait à reprendre le dossier complexe de ses origines religieuses. Tâche à laquelle s'est attelé Dale K. Van Kley dans ce livre désormais devenu un classique.

    La Révolution puise en effet dans la religion son exigence de réforme et son lexique de la contestation. Tout commence par les guerres de religion et leur critique du pouvoir monarchique et de la Religion royale. Tout s'enflamme à nouveau avec les jansénistes du XVIIIe siècle, dont la doctrine est condamnée par la bulle Unigénitus. La nouvelle théologie politique qui se dessine alors rencontre stratégiquement les efforts des «philosophes» pour repenser radicalement les fondements de la souveraineté : 1789 a ainsi hérité des transformations profondes opérées au sein du christianisme moderne.

    La question qui se pose est de savoir comment une révolution aux origines si «religieuses» a pu faire preuve d'une telle violence envers la religion.

empty