• Anglais Translations

    Brian Friel

    The action takes place in late August 1833 at a hedge-school in the townland of Baile Beag, an Irish-speaking community in County Donegal. In a nearby field camps a recently arrived detachment of the Royal Engineers, making the first Ordnance Survey. For the purposes of cartography, the local Gaelic place names have to be recorded and rendered into English. In examining the effects of this operation on the lives of a small group, Brian Friel skillfully reveals the far-reaching personal and cultural effects of an action which is at first sight purely administrative. "Translations" is a modern classic. It engages the intellect as well as the heart, and achieves a profound political and philosophical resonance through the detailed examination of individual lives, of particular people in particular place and time." Daily Telegraph"This is Brian Friel's finest play, his most deeply thought and felt, the most deeply involved with Ireland but also the most universal: haunting and hard, lyrical and erudite, bitter and forgiving, both praise and lament." Sunday Times

  • Fox Melarkey, sa femme Crystal et leur troupe de joyeux saltimbanques parcourent l Irlande avec leurs numéros de variétés. Un soir, après une terrible dispute entre Fox et deux de ses comédiens, Gabriel, le fils de Crystal et Fox, parti en Angleterre depuis cinq ans, réapparaît soudain. Recherché par la police, il demande de l aide à son père, ce qui ne fait qu aggraver les comportements de plus en plus étranges et destructeurs de Fox...

  • Danser a lughnasa

    Brian Friel

    C'est la collection "historique", l'essentiel de la production avec 14 à 20 sorties chaque année. Les éditions THÉÂTRALES publient ainsi de nouveaux auteurs et soutiennent leurs "auteurs maison".On retrouve donc des auteurs français, de Azama à Rullier, en passant par Bonal, Besnehard, Cormann, Durringer, Fichet, Minyana ou Renaude, entre autres, et des auteurs étrangers tels que Belbel, Bouchard, Dalpé, De Filippo, Fischerova, Hacks, Horovitz, Müller, Murphy, Motton, Nadas, Rozewicz, Schwajda, Santanelli, Stock, Tabori ou Zahnd, par exemple.
    Les textes sont publiés en fonction de leur théâtralité - comme le démontrent les nombreuses créations dont ils font l'objet - et surtout de leur capacité à pouvoir être lus et appréciés pour leurs qualités littéraires.

  • En 1936, à Ballybeg, bourgade irlandaise mi-fictive mi-réelle, les cinq soeurs Mundy peinent à vivre la tête haute. Le spectre de la guerre qui approche et l'étrange retour anticipé du frère Jack, missionnaire en Ouganda, ne parviennent pourtant pas à ternir l'espoir qui les anime, d'aller danser au grand bal de la Lughnasa, pour fêter la fin des moissons. 2 hommes - 5 femmes / 2:00

  • Dyptique sur le sentiment amoureux, Amants met en scène deux couples à un moment important de leur histoire.
    Dans Gagnants, deux jeunes lycéens sont en train de réviser au sommet d'une colline en vue des examens de fin d'études qu'ils doivent passer dans quelques jours. Ils vont se marier dans trois semaines, car Mag est enceinte. Ils se plaisent à imaginer leur vie future, et leur bonheur, qui sera pourtant de courte durée. Dans Perdants, Hanna et Andy, tous deux quinquagénaires, vivent une belle et forte passion.
    Mais Hanna est sans cesse rappelée à l'ordre par sa mère, une dévote alitée depuis la mort de son mari. Et, peu à peu, Andy voit Hanna se rapprocher dangereusement de cette vieille femme égoïste et destructrice.

  • Traductions se passe dans une école des champs à Ballybeg, dans le comté du Donegal. Nous sommes en 1833. L'armée britannique a entrepris de dresser des cartes d'état-major de l'ensemble de l'Irlande, ce qui implique l'attribution de noms nouveaux à tous les lieux du pays. C'est un temps de grands bouleversements pour les habitants de Ballybeg : leur école des champs doit être remplacée par l'une des nouvelles écoles nationales ; la maladie de la pomme de terre (et sa conséquence, la famine) est une menace constante ; ils doivent acquérir une nouvelle langue (l'anglais) ; et, parce que leur territoire est rebaptisé, tout ce qui était familier devient étrange. » (Brian Friel)

  • Molly Sweeney a perdu la vue à l'âge de dix mois. Elle a maintenant quarante ans, et s'est récemment mariée avec Frank, un homme plein d'enthousiasme et d'énergie. Celui-ci la convainc de rencontrer M. Rice, un ophtalmologue dépressif à la carrière brillante mais inégale, qui se propose de l'opérer pour lui rendre la vue. L'opération réussit, mais Molly, perdue dans le monde des voyants, peine à vivre normalement. Nouvelle traduction par Alain Delahaye.

  • Fox Melarkey, sa femme Crystal et leur troupe de joyeux saltimbanques parcourent l'Irlande avec leurs numéros de variétés. Un soir, après une terrible dispute entre Fox et deux de ses comédiens, Gabriel, le fils de Crystal et Fox, parti en Angleterre depuis cinq ans, réapparaît soudain. Recherché par la police, il demande de l'aide à son père, ce qui ne fait qu'aggraver les comportements de plus en plus étranges et destructeurs de Fox.

  • Dans les années cinquante, Frank Hardy le Fantastique, guérisseur utilisant le pouvoir de ses mains, sillonne les villages reculés d'Angleterre et d'Écosse. Accompagné de sa femme Grace, et de son imprésario Teddy, il professe tous les soirs son numéro spectaculaire, tantôt éblouissant, tantôt minable.
    Jusqu'à la terrible nuit dans un pub de Ballybeg en Irlande, qui signe le retour définitif au pays du Guérisseur, et la mort inévitable de la mission dans laquelle les trois compagnons se sont investis.

  • Le Jeu de Yalta : Gourov, homme fantaisiste d'âge mûr, fait la connaissance d'Anna, une jeune femme délicate qui tente de tromper l'ennui.
    De cette improbable rencontre naît une union aussi forte que singulière. L'Ours : Eléna porte très rigoureusement le deuil de son époux. Un jour, son serviteur, dévoué mais lâche, fait entrer un homme dans la maison. Rustre et agité, ce dernier réclame à Eléna le remboursement d'une dette contractée par feu son mari. Une autre vie : Sonia et André se rencontrent dans un café miteux. Autour d'une soupe aux choux, chacun finit par faire partager à l'autre sa vérité, au-delà des mensonges et des petits arrangements avec le passé.

  • Christopher Gore et son fils David, propriétaires du Manoir, convoitent tous deux Margaret, la gouvernante de la maison. Lors d'un chaud après-midi de 1878, Jack, le cousin de Margaret, fait irruption et bouleverse une séance d' anthropologie organisée dans le jardin. Brutale et inévitable, la confrontation sème le trouble dans les esprits, dans les coeurs et dans les convictions de chacun.

  • Tim, jeune chercheur en linguistique, et son ami Jack, avocat et beau parleur, ont minutieusement préparé leur plan. Il s'agit de faire croire au sénateur Donovan, père de Susan, dont Tim est amoureux, que ce dernier est le propriétaire de la chaumière irlandaise « traditionnelle » où ils passent tous deux le week-end. Amateur d'antiquités « authentiques », le sénateur sera alors impressionné, il accordera à Tim la main de sa fille, et il favorisera sa titularisation. Mais la présence de Claire, une ancienne petite amie de Tim, sera le grain de sable qui viendra enrayer ce beau stratagème

  • Gar O'Donnell vit avec son vieux père, un homme bourru et autoritaire qui semble dénué de sentiments, et Madge, la gouvernante de la maison. Alors qu'il vient d'avoir vingt-cinq ans, il décide de quitter son village irlandais, où il se sent à l'étroit, pour rejoindre sa tante à Phila­delphie. Partagé entre la hâte de commencer une vie nouvelle dans un pays où tout est possible et la nostalgie du passé, Gar se demande s'il a pris la bonne décision.

empty