Tourisme & Voyages

  • Par un beau soir d'été de l'année 1878, un jeune aristocrate, " las d'une vie de désoeuvré qui ne l'amuse plus ", décide, au sortir d'un copieux dîner chez Bignon, le restaurant parisien alors à la mode, de prendre le train pour Marseille, puis de là, embarquer pour le lointain Nippon.
    Le Japon - qui expérimente alors une extraordinaire mutation - est furieusement à la mode et l'Europe succombe, après des décennies de dédain, à un engouement frénétique. En compagnie de l'auteur, nous empruntons le canal de Suez, tout juste achevé, faisons escale à Aden, Ceylan, Singapour ; nous découvrons enfin le vieux Japon, les troublantes geishas, les samouraïs aux deux sabres, les betos tatoués de la tête aux pieds ou encore les épouses aux dents laquées de noir.
    Puis, c'est l'Amérique, énervée, trépidante, aristocratique, fastueuse San Francisco, Chicago, Philadelphie, New York. Ce témoignage, rare et original, nous révèle aussi ce que représentait le voyage d'agrément avant le tourisme de masse, l'uniformisation des styles de vie, et constitue un contrepoint étonnant aux guides d'aujourd'hui. Nous vous en proposons ici l'édition originale considérablement enrichie par de nombreuses illustrations et notes qui apportent à ce texte élégant un éclairage contemporain.

empty