Bd Music

  • Dans un genre musical qui ne manque pourtant pas de fortes personnalités, Skip James est un artiste des plus originaux et extraordinaires que le blues ait connu. Contrairement à ses rudes voisins du Delta, il chante d'une voix de tête haut-perchée et plaintive absolument prenante. Ses blues mélancoliques sont bâtis sur des harmonies savantes et inhabituelles, son jeu en arpèges, entrecoupé de notes fulgurantes et de brisures rythmiques, se révèle d'une grande virtuosité sur les tempos rapides. Avant d'être découvert dans les années 60, Skip James avait gravé en 1931, dans l'indifférence générale, une série de chefs-d'oeuvre absolus, que nous présentons ici dans leur intégralité.

  • B.B. King

    Jean-Michel Nicollet

    Personne aujourd'hui n'incarne mieux le blues que B.B. King. Le conducteur de tracteur d'une plantation du Mississippi est devenu discjockey à Memphis avant de s'imposer comme le plus grand chanteur et guitariste de blues (impossible de dissocier l'un de l'autre). S'il a d'abord su toucher sa communauté, il a réussi un incroyable crossover à la fin des années 1960, se faisant d'abord reconnaître par le public rock, puis par ce qu'on a coutume d'appeler le « grand public ». Et cette reconnaissance a été acquise sans la moindre compromission. Au même titre que Louis Armstrong, Duke Ellington ou Ray Charles, B.B. King fait partie de ces génies que nous a donnés l'art afro-américain.

  • L'Histoire des negro spirituals et des Gospel songs, c'est l'Histoire dramatique du peuple afro- américain tout entier depuis l'esclavage. Près de quatre siècles de souffrance endurés à cause du rejet, du racisme, de la violence, mais aussi de résistance, de lutte, et de foi intense et inébranlable de sa communauté dans l'espoir d'un monde meilleur qui, avant de représenter l'au-delà, commence par la reconnaissance ici-bas de ses droits, de sa dignité, de sa liberté. Une lutte jamais terminée malgré l'accession de l'un de ses membres à la présidence des États-Unis.
    La rencontre forcée entre l'héritage africain et les traditions européennes, par l'intermédiaire du christianisme, va donner naissance à un art vocal populaire totalement original, d'une beauté, d'une grandeur, d'une charge émotionnelle et d'une puissance expressive, qui va assurer la cohésion et la survie de la population noire, et lui donner la force et les armes nécessaires à son émancipation.
    Servis par des voix immenses, Mahalia Jackson, Louis Armstrong, Paul Robeson, Sister Rosetta Tharpe, Aretha Franklin, le Golden Gate Quartet. les chants sacrés vont constituer la base de toutes les musiques noires depuis plus d'un siècle : blues, jazz, rhythm and blues, rock'n'roll, soul music, funk, rap ; ils résonnent à présent dans le monde entier.

  • The blues

    ,

    L'Histoire du blues est l'une des plus dramatiques, fascinantes et extraordinaires épopées du XXe siècle. Issue du génie collectif du peuple afro-américain soumis à la ségrégation, cette musique populaire rurale apparaît spontanément dans les États du Sud à la fin du XIXe siècle, puis gagne les ghettos des grandes villes du Nord. Musique des bas-fonds, ignorée de la population blanche, le blues Véhicule les frustrations, les colères, le désarroi et le cri de l'homme noir dans un environnement hostile, mais aussi les rêves de son émancipation.
    Partir des années 50, il commence à être reconnu au-delà de sa communauté, et les jeunes Àchanteurs américains, puis les groupes anglais, s'emparent de ses fameuses et hypnotiques 12 mesures pour créer le rock'n'roll. Cette reconnaissance tardive permet à Muddy Waters, T-Bone Walker, John Lee Hooker, B.B. King, Memphis Slim ou Buddy Guy de se faire apprécier dans le monde entier, tandis que les pionniers, Charley Patton, Blind Lemon Jefferson, Robert Johnson ou Bessie Smith, ont enfin droit à un hommage Universel, hélas posthume. Leur histoire, en images saisissantes, vous est ici contée.

  • A gospel story

    ,

    L'Histoire des negro spirituals et des Gospel songs, c'est l'Histoire dramatique du peuple afro- américain tout entier depuis l'esclavage. Près de quatre siècles de souffrance endurés à cause du rejet, du racisme, de la violence, mais aussi de résistance, de lutte, et de foi intense et inébranlable de sa communauté dans l'espoir d'un monde meilleur qui, avant de représenter l'au-delà, commence par la reconnaissance ici-bas de ses droits, de sa dignité, de sa liberté. Une lutte jamais terminée malgré l'accession de l'un de ses membres à la présidence des États-Unis.
    La rencontre forcée entre l'héritage africain et les traditions européennes, par l'intermédiaire du christianisme, va donner naissance à un art vocal populaire totalement original, d'une beauté, d'une grandeur, d'une charge émotionnelle et d'une puissance expressive, qui va assurer la cohésion et la survie de la population noire, et lui donner la force et les armes nécessaires à son émancipation.
    Servis par des voix immenses, Mahalia Jackson, Louis Armstrong, Paul Robeson, Sister Rosetta Tharpe, Aretha Franklin, le Golden Gate Quartet. les chants sacrés vont constituer la base de toutes les musiques noires depuis plus d'un siècle : blues, jazz, rhythm and blues, rock'n'roll, soul music, funk, rap ; ils résonnent à présent dans le monde entier.

empty