• Cyrano de Bergerac

    Edmond Rostand

    • Folio
    • 1 Mars 2000

    Somptueux divertissement poético-militaire, pièce historique qui rappelait à la fois Les Trois Mousquetaires et le monde des précieux, drame en vers d'une ahurissante virtuosité où parut revivre le meilleur de Ruy Blas, Cyrano conquit sans peine un public lassé du théâtre d'idées, qu'enflamma le patriotisme culturel de l'auteur. « Ainsi, il y a un chef-d'oeuvre de plus au monde », écrivait Jules Renard le soir de la générale. Il faut sans doute en rabattre un peu, mais un peu seulement : bien que né dans le sérail de la plus bourgeoise des bourgeoisies, Cyrano demeure la plus grande réussite de théâtre populaire à ce jour connue et le dernier acte, avec son couvent et ses feuilles mortes, est aussi émouvant qu'un finale de Verdi.

  • Maria Montessori

    Christina de Stefano

    • Arenes
    • 10 Février 2022

    Cinq années de recherche, l'accès à une correspondance inédite. La biographie de référence acclamée par la presse internationale.

    En observant les enfants, en testant différentes approches, en s'inspirant du matériel du pédagogue français Édouard Séguin, Maria Montessori a découvert des principes éducatifs qui sont aujourd'hui approuvés par les neurosciences. Ce qu'elle disait sur la vie prénatale, le fonctionnement du cerveau du nourrisson, la polarisation de l'attention, la faisait passer pour une folle. Maria Montessori croit en l'observation scientifique, mais aussi au miracle, à l'invisible, au pouvoir de la beauté.
    Maria Montessori était une femme d'affaires redoutable : pour garder le contrôle, elle a breveté son matériel didactique et a créé des cours de formation internationaux.

    Le livre évoque autre épisode : Maria Montessori a eu une relation positive avec le fascisme pendant toute une décennie, de l'arrivée de Mussolini à la tête du gouvernement italien en 1924 jusqu'en 1934, où elle rompra avec le régime.

  • à l'aube de la 6e extinction ; comment habiter la Terre

    Bruno David

    • Librairie generale francaise
    • 16 Mars 2022

    Le réchauffement climatique n'est plus une hypothèse, c'est un fait vérifiable. Mais ses effets spectaculaires ne sont encore que la face la plus visible d'un bouleversement de bien plus grande ampleur qui concerne la vie elle-même.
    Ces trente dernières années, un quart des oiseaux d'Europe ont disparu et pourtant nous n'avons pas marché sur leurs cadavres le long des routes et des chemins... Aujourd'hui, tout laisse à penser que nous sommes à l'aube d'une sixième extinction qui arrive à une vitesse foudroyante : on estime que jusqu'à un million d'espèces sont en train de décliner et qu'elles pourraient bientôt s'éteindre. L'homme et sa consommation sans cesse croissante d'espace et d'énergie en sont la première cause. Si rien n'est fait, cette nouvelle crise majeure de la biodiversité aura bien lieu, et l'humanité, qui dépend de l'équilibre des écosystèmes, pourrait elle aussi disparaître.
    B. D.

    Le président du Muséum d'histoire naturelle livre un plaidoyer pour le vivant et un guide pratique, à hauteur d'homme, pour éviter le naufrage. Il pose ainsi, sans moralisme, les jalons d'une éthique pour la planète.

  • La mort programmée de l'école.
    Depuis le succès de La Fabrique du crétin, paru en 2005, une question revient sans cesse : « Pourquoi l'Éducation nationale a-t-elle autorisé les dérives successives qui ont conduit à l'apocalypse scolaire que nous connaissons ? » Avec cette « suite », Jean-Paul Brighelli dresse le bilan. Nos renoncements, notre laïcité à géométrie variable, le nivellement par le bas, l'Histoire réécrite, la tolérance à l'intolérance religieuse, notre faiblesse face aux revendications de toutes natures... Autant de raisons qui expliquent le processus de déstructuration de l'École, que l'on a voulu démanteler car elle représentait l'Ancien Monde. La modernité ne voulait pas de citoyens pensants, informés, critiques et cultivés. La culture, de nos jours ? Une macédoine d'idées toutes faites, de poncifs écoeurants, de programmes télévisés abrutissants et de distance critique nulle.
    Quelles décisions, quels partis pris, chacun se greffant sur le précédent et l'amplifiant, ont créé cette spirale descendante qui a entraîné l'École vers le fond ? C'est cet enchaînement que vise à décrire cet essai. Car les décadences n'arrivent jamais par hasard. Et tout le malheur de Cassandre, comme on le sait, est qu'elle dit la vérité mais que personne ne la croit. Ainsi meurent les civilisations - celle de Troie comme la nôtre.

  • Helgoland : le sens de la mécanique quantique

    Carlo Rovelli

    • Flammarion
    • 6 Octobre 2021

    «Il était environ trois heures du matin lorsque le résultat de mes calculs apparut devant moi. Agité, je quittai la maison et me mis à marcher dans la nuit. Après avoir grimpé au sommet d'un rocher surplombant la mer, j'attendis le lever du soleil. J'étais profondément troublé. J'avais la sensation de regarder, à travers la surface des phénomènes, vers un intérieur d'une étrange beauté.»Été 1925. Isolé sur l'île perdue d'Helgoland en mer du Nord, Werner Heisenberg a un éclair de génie:l'idée qui fonde la théorie des quanta. Avec Paul Dirac, Wolfgang Pauli et d'autres (très) jeunes physiciens, il en deviendra l'un des pères. Un siècle plus tard, la théorie fonctionne à merveille puisqu'elle rend compte du monde, de la couleur du ciel aux neurones de notre cerveau, en passant par le fonctionnement de nos ordinateurs et l'origine des galaxies. Son sens profond, en revanche, nous échappe toujours...Dans son nouvel opus, Carlo Rovelli se fait volontiers passeur pour mieux nous raconter la «quantique» et en proposer aussi son interprétation personnelle, fruit d'une vie de recherche. Avec ce merveilleux message:la réalité est profondément différente de ce que nous imaginons.

  • Savez-vous que certains fleuves coulent de bas en haut ? Que la Lune tourne en ligne droite ? Qu'en lisant ces quelques lignes vous voyagez à la vitesse de 300 000 kilomètres par seconde ?
    Ces affirmations peuvent vous sembler absurdes, et pourtant elles sont vraies ! Notre perception du monde est parfois trompeuse. Il ne s'agit pas toujours d'être plus intelligent pour répondre aux grandes questions : il faut avant tout être astucieux. Un simple changement de point de vue suffit souvent à éclairer les phénomènes les plus complexes.
    Les mathématiques nous offrent un outil puissant pour comprendre les rouages de l'Univers. Elles nous apprennent à penser plus large pour comprendre plus loin. C'est ce que nous montre ici Mickaël Launay, dans un voyage passionnant qui commence dans les allées des supermarchés et s'achève dans les profondeurs vertigineuses des trous noirs.
    Ah, et il reste une dernière question : quel est le rapport entre tout cela et un parapluie ?

  • Le Petit Chaperon rouge

    Charles Perrault

    • Gallimard-jeunesse
    • 1 Avril 2021

    Le Petit Chaperon rouge va rendre visite à sa Mère-grand et rencontre en chemin compère le Loup...

    Titre recommandé par le ministère de l'Éducation nationale pour les cycles 1 et 2 de l'école primaire.

  • L'avare

    Molière

    • Folio
    • 10 Janvier 2013

    Harpagon est l'une des plus grandes créations de Molière. Tout, dans cet homme, respire l'avarice et la décrépitude. Rongé par une maladie de corps, Harpagon l'est aussi par une maladie de l'âme. Ladre, il rogne sur la nourriture et les habits de ses domestiques, sur l'avoine de ses chevaux, sur l'entretien de son fils, obligé d'emprunter à taux usuraire pour vivre, et sur les cadeaux indispensables à sa fiancée. Usurier, il prête à des taux exorbitants, calcule, évalue tous les objets qui l'entourent. Dans cette atmosphère poussiéreuse et sordide, où fusent les mots féroces, le père usurier s'oppose au fils emprunteur. L'avarice détruit l'amour filial, l'amour paternel, l'amour quel qu'il soit. La cassette remplie d'or enterrée dans le jardin est l'âme, le coeur, le souffle même d'Harpagon. Les retrouvailles d'un homme et d'une cassette sont ici le seul hymne à l'amour.

  • « En matière d'éducation, tous les regards sont dirigés vers l'enfant. Nous cherchons en lui ce que nous pouvons changer pour qu'il assimile enfin ce que nous souhaitons lui inculquer. Toute la pression est sur ses épaules.
    Pourtant, le facteur déterminant, c'est nous ; notre capacité individuelle et collective à respecter ses lois naturelles de développement. Un véritable changement de posture est nécessaire. » Céline Alvarez Après son expérience pilote dans une zone d'éducation prioritaire en France, Céline Alvarez a été invitée par la ministre belge de l'Enseignement à accompagner 750 enseignants, pendant une année scolaire. Ils ont réaménagé leur classe, trié les activités et individualisé la transmission, et ce sans moyens supplémentaires. En quelques semaines, les enfants sont devenus autonomes, confiants et sereins. Dès la maternelle, ils sont entrés spontanément dans la lecture.
    Ce livre montre que nous pouvons susciter un changement à grande échelle, basculer de l'ennui à la motivation, de l'indiscipline au calme, du manque de persévérance à la créativité.
    Permettre à l'enfant de se révéler, c'est possible. Une année peut tout changer !

  • La plupart des gens aiment les maths. L'ennui, c'est qu'ils ne le savent pas. Dans les temps préhistoriques, les maths sont nées pour être utiles. Les nombres servaient à compter les moutons d'un troupeau, la géométrie à mesurer les champs et tracer des routes. Au fil des siècles, les Homo sapiens furent bien étonnés de découvrir les chemins sinueux de cette science parfois abstraite, d'une richesse à couper le souffle.
    Vous découvrirez que les mathématiques sont belles, poétiques, surprenantes, jubilatoires et captivantes. Le nombre Pi est fascinant. La suite de Fibonacci et le nombre d'or nous entraînent sur des pistes inattendues. Les équations nous mettent au défi et l'infiniment petit vient délicieusement gratter notre esprit de ses paradoxes. Si vous n'avez jamais rien compris aux maths, s'il vous est même arrivé de les détester, que diriez-vous de leur donner une seconde chance ? Vous risqueriez d'être surpris...

  • Ce que les plantes ont à nous dire

    François Couplan

    • Les liens qui liberent
    • 10 Février 2021

    François Couplan, ethnobotaniste de renom, nous invite à un fascinant voyage avec les plantes, à travers les lieux et les cultures. Depuis de nombreuses années il parcourt la planète, et explore les différentes manières d'entrer en relation et de vivre avec elles. Voici une odyssée précieuse qui nous entraîne de découverte en surprises dans le monde fascinant des végétaux. «« »«Sincèrement, que pensez-vous des plantes ? Vous les aimez ? Vous les détestez ? Vous les mangez ? Elles vous laissent indifférent ? Quoi qu'il en soit, elles sont là, partout autour de vous - et je pense qu'elles peuvent changer votre vie. » «Comment ? Laissez-moi tout d'abord vous emmener à leur rencontre. Et ouvrez grand vos oreilles... car les plantes parlent à ceux qui savent les entendre.» «Le monde végétal est fascinant : je l'explore depuis toute une vie sans cesser un instant de m'en émerveiller. Je vous propose ici de découvrir les extraordinaires secrets des plantes et la longue et tumultueuse relation que l'homme entretient avec elles. Une aventure commune qui façonne son histoire depuis la nuit des temps...» François Couplan

  • Pour une école de la résistance

    Alain Bentolila

    • Odile jacob
    • 23 Février 2022

    «?À Bilal, petit-fils qui porte mes espoirs d'un monde de diversité et de tolérance.

    À quoi bon se battre pour tenter de laisser à ceux qui arrivent une planète «vivable» si leurs esprits, privés de mémoire, incapables de questionnement et sans désir d'élévation, étaient condamnés à errer dans un désert culturel et spirituel, à la merci du premier mot d'ordre, trompés par le moindre mirage, impressionnés par l'image la plus dérisoire???» A. B.

  • Lettres persanes

    Montesquieu

    • Folio
    • 6 Juin 2003

    « Rien n'a plu davantage dans les lettres persanes, que d'y trouver, sans y penser, une espèce de roman. On en voit le commencement, le progrès, la fin : les divers personnages sont placés dans une chaîne qui les lie. À mesure qu'ils font un plus long séjour en Europe, les moeurs de cette partie du monde prennent, dans leur tête, un air moins merveilleux et moins bizarre : et ils sont plus ou moins frappés de ce bizarre et de ce merveilleux, suivant la différence de leurs caractères. Dans la forme de lettres, l'auteur s'est donné l'avantage de pouvoir joindre de la philosophie, de la politique et de la morale, à un roman ; et de lier le tout par une chaîne secrète et, en quelque façon, inconnue. » Montesquieu.

  • Inavouable : as-tu vraiment tout dit ?

    Sharon Jones

    • Albin michel
    • 29 Septembre 2021

    As-tu vraiment tout dit ?

    Tu as adoré Burn after writing... Découvre la suite : poursuis ta quête pour découvrir ton moi profond, mais également, dans ce nouveau journal, ton rapport aux autres. Car qui serais-tu sans ceux qui te sont proches ? Une série de questions et de listes te permettra de savoir exactement qui tu es, qui tu veux être et qui est avec toi.

    Plonge dans tes pensées, tes valeurs, tes attachements et tes croyances. Ce livre, dont tu es l'auteur, est un voyage qui t'encouragera à repousser tes limites : une thérapie Do It Yourself.
    Ce sera ta confession. Remplis ce livre... puis détruis-le !

  • Dictionnaire amoureux des mathématiques

    ,

    • Plon
    • 29 Avril 2021

    « Mathématique, mon amour » : contradiction dans les termes ? Les auteurs nous prouvent le contraire, avec le talent de rester toujours clairs sans renoncer à la profondeur, et avec un sens aigu de la surprise et de l'humour.

    Butinez un à un les articles, de l'abeille géomètre aux mystères du zéro, vous y trouverez les aventures d'explorateurs de la cohérence, des nombres aux propriétés magiques, des raisonnements jubilatoires et de sublimes constructions géométriques. Combien y a-t-il vraiment de feuilles dans un mille-feuille ? De combinaisons dans un Rubik's Cube ? Comment fut résolue la quadrature du cercle et jusqu'à combien peut-on compter sur ses doigts ?
    Les mathématiques sont un langage et l'un des plus beaux. Laissez-vous emporter par la poésie de sa syntaxe.

  • Considéré comme le génie des mathématiques de la seconde moitié du XXe siècle, Alexandre Grothendieck est l'auteur de Récoltes et semailles, une sorte de « monstre » de plus de mille pages, selon ses propres termes. Le tapuscrit mythique, qui s'ouvre sur une critique acerbe de l'éthique des mathématiciens, emmènera le lecteur jusque dans les territoires intimes d'une expérience spirituelle après l'avoir initié à l'écologie radicale.
    Dans cette tresse littéraire s'entremêlent plusieurs récits, « un voyage à la découverte d'un passé ; une méditation sur l'existence ; un tableau de moeurs d'un milieu et d'une époque (ou le tableau du glissement insidieux et implacable d'une époque à une autre...) ; une enquête (quasiment policière par moments, et en d'autres frisant le roman de cape et d'épée dans les basfonds de la mégapolis mathématique...) ; une vaste divagation mathématique (qui en sèmera plus d'un...) ; [...] un journal intime ; une psychologie de la découverte et de la création ; un réquisitoire (impitoyable, comme il se doit...), voire un règlement de comptes dans «le beau monde mathématique» (et sans faire de cadeaux...) ».

  • Printemps silencieux

    Rachel Carson

    • Wildproject
    • 25 Juin 2020

    Premier ouvrage sur le scandale des pesticides, Printemps silencieux a entraîné l'interdiction du DDT aux États- Unis. Cette victoire historique d'un individu contre les lobbies de l'industrie chimique a déclenché au début des années 1960 la naissance du mouvement écologiste.
    Printemps silencieux est aussi l'essai d'une écologue et d'une vulgarisatrice hors pair. En étudiant l'impact des pesticides sur le monde vivant, du sol aux rivières, des plantes aux animaux, et jusqu'à nos cellules et notre ADN, ce livre constitue l'exposition limpide, abordable par tous, d'une vision écologique du monde.
    Avec plus de 2 000 000 d'exemplaires vendus, Printemps silencieux est un monument de l'histoire culturelle et sociale du 20e siècle.

  • Mondes d'ailleurs

    Xuan Thuan Trinh

    • Flammarion
    • 19 Mai 2021

    Existe-t-il des planètes comparables à la Terre ? Hébergent-elles la vie ? La pluralité des mondes fascine les savants depuis des millénaires, de Démocrite jusqu'à Carl Sagan, en passant par Giordano Bruno et Camille Flammarion. Aujourd'hui, pour la première fois dans l'histoire de notre espèce, nous possédons la science et la technologie requises pour éclairer cette question, notamment grâce à la découverte de milliers d'exoplanètes et d'une profusion de « super-Terres ». Reste à savoir si d'autres intelligences que la nôtre peuplent l'Univers et comment communiquer avec elles, voire les rejoindre...
    Dans ce nouvel opus où s'incarnent nombre de ses thèmes de prédilection, Trinh Xuan Thuan mène l'enquête pour tenter de briser le silence du cosmos. Il présente l'état de l'art sur les méthodes de détection à notre portée et leurs résultats, tout en proposant une vertigineuse réflexion sur les forces opposées qui régissent l'apparition de la vie et de la conscience. Humaniste, il appelle de ses voeux l'extraordinaire révolution qui pourrait advenir le jour où nous ne serons plus seuls dans l'Univers.

  • Prisonniers du temps Nouv.

    Prisonniers du temps

    ,

    • Belin
    • 4 Mai 2022

    Des dinosaures qui se battent à leur mort ou qui couvent leurs oeufs en pleine catastrophe, des mouches du Jurassique interrompues en plein accouplement, des nurseries de requins géants...
    À travers cinquante fossiles remarquables, Dean Lomax fait revivre des créatures spectaculaires comme le fameux T. rex ou ce paresseux des terriers de la taille d'un éléphant.
    Témoins des animaux qui ont habité la Terre dans son lointain passé, de la manière dont ils se reproduisaient, chassaient ou échappaient à leurs prédateurs, ces morceaux de cailloux racontent la vie préhistorique et livrent de précieuses informations sur les comportements de leurs descendants.
    Un voyage dans le temps illustré par les reconstitutions saisissantes de Bob Nicholls.

  • Le médecin malgré lui

    Molière

    • Flammarion
    • 22 Juin 2016

    Texte intégral de cette farce, satire de la médecine, qui emprunte beaucoup à l'art de la commedia dell'arte, accompagné d'outils pédagogiques permettant d'en faciliter l'étude et la compréhension : parcours de lecture dans l'oeuvre, étude de la langue classique, des procédés comiques, des personnages et des différents types de comiques, sections art, cinéma et nouveaux médias.

  • À partir de son expérience personnelle, Grothendieck dresse un double constat :
    L'indifférence des savants pour les implications pratiques de leurs travaux comme pour la manière dont les connaissances scientifiques sont diffusées et son corollaire : le divorce accentué entre la population et la communauté scientifique. Il vise ainsi à désacraliser la science pour développer une nouvelle pratique scientifique qui soit ferment de transformations d'un type de civilisation à un autre. Il s'agit aussi de déconstruire le mythe de la science pure afin de révéler son rôle crucial dans la poursuite d'un développement industriel désastreux. Si ce texte développe, à l'instar du groupe Survivre... et Vivre cofondé par son auteur, une critique radicale, il témoigne aussi d'une intuition visionnaire.

  • Enseigner à vivre ; manifeste pour changer l'éducation

    Edgar Morin

    • Actes sud
    • 7 Octobre 2020

    Dans cet opus qui part du constat que l'éducation souffre d'une crise aux multiples causes, Edgar Morin prolonge sa réflexion sur la politique de l'éducation. Il mobilise la compréhension humaine et intellectuelle afin de proposer une véritable réforme de l'apprentissage en vue d'un enseignement repensé, efficient et adapté au monde d'aujourd'hui, pour que, enfin, on «enseigne à vivre».

  • Posséder la nature : environnement et propriété dans l'histoire Nouv.

    Les dernières décennies ont vu l'essor des préoccupations environnementales, en même temps que l'émergence d'un mouvement en faveur des communs. Malgré cela, les débats sur les enjeux écologiques contemporains ont eu tendance à délaisser la question centrale de la propriété. Une fausse alternative s'est dessinée entre une certaine orthodoxie économique, qui voit dans la propriété privée un cadre optimal d'exploitation et de conservation des écosystèmes, et des visions parfois trop romantiques des pratiques communautaires. C'est oublier que les formes de la propriété sont consubstantielles aux dynamiques d'appropriation de la nature : des vagues successives de marchandisation à l'instrumentalisation par les États des politiques de protection environnementale, elles sont un lieu crucial où se nouent nature et capital, pouvoir et communauté, violence et formes de vie.

  • Lettres de mon moulin

    Alphonse Daudet

    • Librairie generale francaise
    • 19 Septembre 1972

    Alphonse Daudet Lettres de mon moulin Le Nord de la France, noyé dans les brumes, ignorait le Sud. Alphonse Daudet le lui fit découvrir par ses Lettres de mon moulin. La Provence, celle de la mer et celle de la montagne, est apparue soudain avec ses troupeaux, ses belles Arlésiennes et ses parfums.
    Un siècle plus tard, maître Cornille et son secret, la mule du pape qui retient son coup de pied, le curé de Cucugnan, le sous-préfet aux champs, tous ses person- nages vivent encore avec la même intensité. Tristes ou gais, mélancoliques ou satiriques, ces petits textes sont des chefs-d'oeuvre de malice, de poésie et d'émotion.

    Préface et notes de Louis Forestier.

    Nouvelle édition illustrée.

empty