• Banksy Nouv.

    Qui est Banksy? En réalité, la vraie question n'est pas de savoir qui il est, mais ce qu'il est, car c'est bien à travers son oeuvre que son engagement, clair et sans ambiguïté, se révèle au monde.

  • Une street histoire de l'art : 50 ans d'art urbain révèlent 5000 ans d'histoire de l'art Nouv.

    Si certains artistes urbains revendiquent clairement leurs références à la tradition, d'autres semblent s'en détacher totalement. Pourtant, inconsciemment ou non, tous se nourrissent et s'inscrivent, par leur style, leur technique ou leur sujet, dans une histoire de l'art occidental qui débute à la Préhistoire.
    Richement illustré, cet ouvrage nous révèle, à partir d'un vaste choix d'artistes emblématiques de la scène urbaine - plus de 120 parmi lesquels Ernest Pignon-Ernest, JR, Banksy, Astro, Levalet, D*Face, Madame... -, comment leurs oeuvres trouvent leurs corollaires à chaque époque et mouvement de l'histoire classique de l'art.

  • Street art contexte(s) t.2 Nouv.

    De San Francisco à Melbourne, de Naples à Téhéran, ce nouvel opus de Street art contexte(s) dévoile une sélection planétaire de 130 oeuvres d'une centaine d'artistes urbains contemporains qui entretiennent des relations multiples et fertiles avec leur environnement. Au gré des démarches, l'ouvrage explore comment ces artistes jouent avec l'architecture, adhèrent à un paysage, épousent la texture ou la couleur d'une paroi...Mais l'environnement n'est pas seulement envisagé d'un point de vue physique, le terme renvoie également au contexte politique et sociétal dans lequel ces oeuvres voient le jour. Préoccupations écologiques et économiques, violence, pandémie, migrations... inspirent ainsi des travaux engagés à l'indéniable force visuelle.

  • Art contemporain - ce qu'il doit aux chefs-d'oeuvre du passe - illustrations, couleur Nouv.

    Contrairement aux idées reçues, l'artiste contemporain s'inspire volontiers des chefs-d'oeuvre du passé. Avec ce livre, Élisabeth Couturier effectue une passionnante traversée de l'histoire de l'art, repérant dans une oeuvre actuelle une reprise, un clin d'oeil, une citation effectuée vis-à-vis d'un maître ancien. L'artiste d'aujourd'hui continue ainsi à tisser le fil rouge qui relie les créateurs d'une génération à l'autre, et cela donne lieu à des confrontations visuelles inédites et étonnantes.

  • Quand l'art urbain se fait petit pour mieux nous surprendre... Loin des fresques monumentales, qui depuis plusieurs années s'imposent dans les villes et les festivals du monde entier, les oeuvres de petite taille se font dorénavant la part belle dans toutes les disciplines du street art. Sculpture, papier collé, mosaïque, pochoir... aucune catégorie n'échappe au phénomène. Ludiques, humoristiques, militantes, parfois irrévérencieuses, jouant souvent avec le contexte dans lequel elles sont apposées, ces productions un rien confidentielles échappent souvent au plus grand nombre. Après une introduction sur l'histoire du miniaturisme en art, cet ouvrage présente une cinquante de ces artistes internationaux qui ont choisi de créer en petit format pour notre plus grand plaisir !

  • Effervescence de la peinture dans l'art contemporain - illustrations, noir et blanc Nouv.

    Farah Atassi, Janis Avotinš, Zander Blom, Guillaume Bresson, Sol Calero, Nicolas Chardon, Mathieu Cherkit, Jean Claracq, Philippe Decrauzat, Stelios Faitakis, Jonathan Gardner, Miryam Haddad, Kei Imazu, Alexandre Lenoir, Turiya Magadlela, Maude Maris, Landon Metz, Anne Neukamp, Toyin Ojih Odutola, Gavin Perry, Li Qing, Raphaëlle Ricol, Nicolas Roggy, Chloë Sai Breil-Dupont, Matt Saunders, Avery Singer, Soil Thornton, Patricia Treib, Rezi van Lankveld, Lesley Vance.

  • 20 artistes internationaux maîtres des illusions d'optique.
    Le trompe-l'oeil d'aujourd'hui n'a plus grand-chose à voir avec celui qui durant des siècles a émaillé l'histoire de l'art. Les illusionnistes urbains proposent au public des jeux interactifs et visuels aussi diversifiés qu'étonnants :  anamorphoses, lettres en 3D, vortex polychromes... Après une introduction historique abondamment illustrée signée Codex Urbanus et retraçant l'évolution de ce genre artistique au cours des siècles, Chrixcel présente 20 de ces artistes internationaux passés maîtres dans l'art de l'illusion et nous montre comment, au fil d'un riche portfolio de styles et de techniques, ils transcendent le réel de nos villes et nous ouvrent de nouvelles et incroyables perspectives.

  • Street art

    Simon Armstrong

    Des tunnels de métro et ruelles sombres aux foires d'art internationales les plus hypes, le street art est devenu un phénomène mondial. Simon Armstrong explore ses fondements et montre l'influence durable de la culture du graffiti des années 1960 à Philadelphie et des années 1970 à New York sur le street art d'aujourd'hui.
    Il décrit les relations complexes de la pratique face aux graffitis, aux lois, au marché de l'art et à la gentrification à mesure qu'elle évolue et qu'elle adopte de nouveaux matériaux, styles et techniques. Ce livre regroupe de nombreux artistes parmi les plus importants de la sous-culture, des premiers tagueurs, dont Taki 183, les rois Dondi et SEEN de New York, en passant par Shepard Fairey, Banksy, Invader, Miss Van et Vhils. La créativité exubérante du street art apporte de la couleur et de l'énergie aux espaces publics du monde entier et continue de défier notre façon de penser et de voir.

  • Plongez dans l'univers extraordinaire du street art africain !
    Dans toute l'Afrique, à coups d'immenses fresques dans les montagnes angolaises, de pochoirs à Nairobi, de calligraf?ti au Caire... les street artistes impriment leur marque d'un bout à l'autre du continent, repoussant les limites du genre, af?rmant avec ?erté leur identité culturelle et soutenant, par un travail souvent très engagé, les communautés locales. Incluant les réalisations de plus de 250 artistes dans 35 pays, une présentation des multiples festivals dédiés à la discipline et donnant la parole à certaines de ses ?gures emblématiques, cet ouvrage vous fait découvrir la diversité des cultures régionales, des scènes locales et des styles et techniques du street art africain. Premier panorama d'ensemble du graf?ti continental, il révèle comment ces artistes, à travers des oeuvres fortement imprégnées de leur histoire et de leur immense talent, insuf?ent un grand renouveau à la production mondiale.

  • Le Centre Pompidou présente une exposition rétrospective consacrée à l'artiste irlandais James Coleman, dont le dessein, depuis le début des années 1960, est de déconstruire le fonctionnement des images en travaillant des pratiques distinctes, celles du tableau, de la photographie et du film. L'exposition rend compte de l'interdisciplinarité exemplaire d'une pratique artistique dont de nombreux artistes contemporains - comme Douglas Gordon ou Tino Sehgal - ont dit combien elle les avait marqués.

  • Une sélection de 80 artistes internationaux qui déclinent le ?l sous toutes ses coutures !
    Photos et céramiques brodées, sculptures arachnéennes ou tapisseries totems... le ?l ne cesse d'inspirer les artistes contemporains d'ici et d'ailleurs. Qu'il soit de coton, de nylon, de laine ou de fer, qu'il soit cousu, tordu, tressé, crocheté...  ce matériau intemporel se prête à tous les types de création grâce à l'inventivité de ceux et celles qui ne cessent d'en explorer les multiples possibilités en se réappropriant des techniques traditionnelles ou en en inventant de nouvelles.

  • Après la TOUR PARIS 13 un nouveau projet spectaculaire a vu le jour à Paris où la ligne de métro aérien n°6 traverse désormais un « musée à ciel ouvert », le long du boulevard Vincent Auriol : BOULEVARD PARIS 13 et ses 50 fresques monumentales, réalisées par les plus grands artistes internationaux.
    Les murs de Shepard Fairey, Faile, D*Face, Tristan Eaton, Seth, Roa, Inti, Vhils, C215 ou encore Invader se succèdent ainsi comme dans une galerie géante.
    Ce coffret inédit permet de vivre ou de re-vivre cette expérience unique, à travers un ouvrage richement illustré qui raconte la genèse et le making of du projet, accompagné de 10 planches recto-verso permettant d'accrocher ses murs préférés...chez soi !

  • « J'ai décidé de m'atteler au projet qui me tient à coeur depuis longtemps : se conserver tout entier, garder une trace de tous les instants de notre vie, de tous les objets qui nous ont côtoyés, de tout ce que nous avons dit et de ce qui a été dit autour de nous, voilà mon but. » Christian Boltanski.

  • La conquête de l'espace urbain.
    Depuis de nombreuses années, les street artists du monde entier créent des oeuvres aux formes toujours plus inventives et surprenantes allant du graffiti, aux fresques monumentales, en passant par les projections lumineuses ou même les flashmobs et le théâtre de rue. Le street art est un art du temps présent, qui permet de répondre immédiatement au contexte social, politique et environnemental, et d'éveiller les consciences aux injustices qui nous révoltent.

    Les espaces urbains forment un gigantesque patchwork, sous le regard de la société tout entière : autant d'occasions de faire passer vos messages ! Au-delà de l'acte esthétique, ce manuel vous propose des méthodes et des tactiques imparables (pochoirs, banderoles, tricot...) pour transformer votre projet artistique en véritable guérilla du quotidien.

    En vous appuyant sur l'expérience des précurseurs du genre et des artistes actuels aux horizons très variés, vous apprendrez à trouver votre propre style, tout en contribuant à créer des brèches dans le paysage social, pour réellement faire bouger les perspectives.

  • L'exposition "Christo et Jeanne-Claude, Paris ! " au Centre Pompidou dévoile les oeuvres réalisées pendant les années parisiennes du couple d'artistes, de 1958 jusqu'à leur installation à New York en 1964. Cratères, Empaquetages et Barils sont les jalons méconnus qui précèdent le magistral Pont-Neuf empaqueté (1975-1985), dont l'histoire est retracée. S'appuyant sur des essais, une riche iconographie et une chronologie détaillée, le catalogue témoigne de la genèse de cette oeuvre hors du commun.

  • Louise Bourgeois est par excellence la femme-couteau, la femme sculpteur, celle qui découpe, tranche, cisaille, mais aussi celle qui incarne l'ambivalence féminin-masculin : la protection et la menace, la fragilité et la force, la tendresse et la violence.
    Née en 1911 à Paris, et ayant vécu à New York de 1938 jusqu'à sa mort en 2010, elle est devenue, après une reconnaissance tardive, l'une des artistes les plus emblématiques du XXe siècle. Son oeuvre polymorphe, composée de peintures, gravures, dessins, sculptures, installations, est profondément autobiographique et échappe à toute classification esthétique. En réactivant les souvenirs et les traumatismes de son enfance, Louise Bourgeois donne forme et corps à ses émotions, créant une oeuvre organique, sensuelle et érotique, dont le thème essentiel est la femme-maison. « La sculpture est le corps et mon corps est une sculpture. » Cette biographie ne retrace pas seulement le parcours d'une grande artiste, sa formation, ses influences ; c'est aussi le récit d'une vie de femme exceptionnelle, ayant connu les deux guerres, l'exil, épouse d'un célèbre historien de l'art, et mère de trois enfants. Elle s'appuie sur les archives personnelles inédites de l'artiste, ses journaux intimes, sa correspondance, ses écrits psychanalytiques, ainsi que sur ses interviews et des entretiens avec ses proches.

  • Ce qui n'a pas de prix

    Annie Le Brun

    • Stock
    • 16 Mai 2018

    C'est la guerre, une guerre qui se déroule sur tous les fronts et qui s'intensifie depuis qu'elle est désormais menée contre tout ce dont il paraissait impossible d'extraire de la valeur. S'ensuit un nouvel enlaidissement du monde. Car, avant même le rêve ou la passion, le premier ennemi aura été la beauté vive, celle dont chacun a connu les pouvoirs d'éblouissement et qui, pas plus que l'éclair, ne se laisse assujettir.
    Y aura considérablement aidé la collusion de la finance et d'un certain art contemporain, à l'origine d'une entreprise de neutralisation visant à installer une domination sans réplique. Et comme, dans le même temps, la marchandisation de tout recours à une esthétisation généralisée pour camoufler le fonctionnement catastrophique d'un monde allant à sa perte, il est évident que beauté et laideur constituent un enjeu politique.
    Jusqu'à quand consentirons-nous à ne pas voir combien la violence de l'argent travaille à liquider notre nuit sensible, pour nous faire oublier l'essentiel, la quête éperdue de ce qui n'a pas de prix ?

  • Découvrez les meilleurs spots d'art urbain à Marseille et sa banlieue à travers huit itinéraires richement illustrés :
    - Le Panier.
    - De la gare Saint-Charles à Castellane.
    - Des Réformés à la Plaine.
    - La Belle de Mai .
    - Le cours Julien.
    - Saint Victor Vaubau.
    - La corniche.
    - Le quartier d'Arinc.
    Pour chaque parcours, retrouvez : une carte détaillant l'itinéraire à suivre et les bonnes adresses ; des rubriques pour découvrir des artistes emblématiques du quartier ; des focus pour en savoir plus sur une oeuvre, une technique, une association ; une double page photos donnant la température du quartier.
    De nombreux artistes locaux et internationaux sont à découvrir dans ces 144 pages : Mahn Kloix, Gütan, Difuz, Alberto Ruce...

  • Nouvelle monographie de Banksy en français, présentant toutes ses oeuvres jusqu?aux plus récentes, dont celles portant sur le Brexit et la pandémie de Covid au Royaume-Uni. Une série de cartes organisées chronologiquement permet de localiser ses nouvelles interventions partout dans le monde faisant de ce livre la référence la plus complète à ce jour sur la plus anonyme des stars du street art.

  • Haring

    Alexandra Kolossa

    Figure emblématique du monde de l'art des années 1980 à New York, Keith Haring (1958-1990) a créé un style inimitable mêlant street art, graffiti, sensibilité pop et éléments de dessins animés et de bandes dessinées visant un effet unique et mémorable. Grâce à leurs contours soulignés de noir, leurs couleurs éclatantes et leurs figures en mouvement, ses interventions publiques (et parfois illégales), ses sculptures et ses oeuvres sur toile et sur papier sont devenues des icônes immédiatement identifiables de la culture visuelle du XXe siècle.

    De ses premiers dessins à la craie réalisés sur les murs des stations du métro new-yorkais à son célèbre pictogramme Radiant Baby et à ses oeuvres de commandes pour les marques Swatch Watch et Absolut Vodka, les créations de Haring sont à la fois emblématiques de l'éthique du travail effréné des années 1980 à New York, mais s'en distinguent également par leur conscience sociale. À l'image de son esthétique colorée et enjouée, ses pièces abordent souvent des sujets sociaux et politiques hautement controversés, comme le racisme, le capitalisme, le fondamentalisme religieux et la propagation croissante du sida dans la communauté gay de New York, thème préfigurant sa propre mort due à cette maladie en 1990.

    Cette introduction saisissante à l'oeuvre de Haring parcourt la vie animée et l'esprit d'innovation de cet artiste singulier qui n'a passé qu'un peu plus de dix ans sous les projecteurs, mais qui, grâce à son vocabulaire visuel accessible et à la force de son engagement politique, est devenu l'un des artistes les plus importants de la vibrante communauté du centre new-yorkais.

empty