• Ernest Pignon-Ernest Nouv.

    Ernest Pignon-Ernest

    André Velter

    • Gallimard
    • 5 Mai 2022

    Du plateau d'Albion à Certaldo, de Charleville à Paris, de Naples à Alger, de Nice à Soweto, du Chili à la Palestine... Ernest Pignon-Ernest change les rues du monde en oeuvres d'art éphémère. Certaines de ses images, notamment les fusillés de la Commune et son Rimbaud vagabond, reproduites à des centaines de milliers d'exemplaires, sont devenues de véritables icônes des temps modernes. Précurseur, dès 1966, de ce que l'on nomme désormais le «street art», ses interventions métamorphosent, perturbent, révèlent les lieux et les événements qu'il a précisément choisis. Inscrits de nuit dans des contextes pour lesquels ils ont été conçus, ses dessins s'apparentent à des fictions surgissant par effraction dans le champ du réel et qui en bouleversent autant l'appréhension que les perspectives et les habitudes. Car il s'agit d'actions qui excèdent la simple exposition en extérieur, qui entendent susciter ou ressusciter, à la manière d'un poète voire d'un anthropologue, tout un jeu de relations complexes, enfouies, oubliées, parfois censurées. «Je ne fais pas des oeuvres en situation, dit Ernest Pignon-Ernest, j'essaie de faire oeuvre des situations.» Cette monographie retrace ainsi l'ensemble d'un parcours d'exception, sensible, sensuel et alerté, avec une attention particulière portée aux réalisations les plus récentes. Elle témoigne d'une création qui exalte la mémoire, les mythes, les révoltes, les personnalités hors norme. Une création toujours en prise sur le qui-vive.

  • Contrairement aux idées reçues, l'artiste contemporain s'inspire volontiers des chefs-d'oeuvre du passé. Avec ce livre, Élisabeth Couturier effectue une passionnante traversée de l'histoire de l'art, repérant dans une oeuvre actuelle une reprise, un clin d'oeil, une citation effectuée vis-à-vis d'un maître ancien. L'artiste d'aujourd'hui continue ainsi à tisser le fil rouge qui relie les créateurs d'une génération à l'autre, et cela donne lieu à des confrontations visuelles inédites et étonnantes.

  • Banksy

    Alessandra Mattanza

    • Alternatives
    • 14 Octobre 2021

    Qui est Banksy? En réalité, la vraie question n'est pas de savoir qui il est, mais ce qu'il est, car c'est bien à travers son oeuvre que son engagement, clair et sans ambiguïté, se révèle au monde.

  • Panorama de l'art contemporain

    Gérard Denizeau

    • Larousse
    • 20 Avril 2022

    « Je ne fais ni de l'Art pour l'Art, ni de l'Art contre l'Art. Je suis pour l'Art, mais pour l'art qui n'a rien à voir avec l'Art, car l'art a tout à voir avec la vie. ».
    Robert Rauschenberg.

    Expositions à succès, vives polémiques ou ventes d'oeuvres à des prix record, l'art contemporain n'en finit pas de nous surprendre et de nous interroger.

    Comment définir une oeuvre d'art contemporain ? Quels sont les critères qui peuvent déterminer sa valeur esthétique ? Les artistes contemporains sont-ils des génies visionnaires ou des provocateurs mercantiles ? Peut-on encore parler de styles alors que chaque créateur produit un travail unique ?

    De l'expressionnisme abstrait à l'art vidéo, en passant par le pop art, l'art brut, la figuration narrative, l'abstraction géométrique, etc., découvrez comment, depuis 1945, l'art contemporain fascine et suscite autant l'adhésion que le rejet.

    Grâce à cet ouvrage richement illustré, partez à la découverte de l'art contemporain, de ses différents mouvements, de ses artistes emblématiques et de ses oeuvres les plus marquantes... et mettez à mal toutes vos idées reçues !

  • Si certains artistes urbains revendiquent clairement leurs références à la tradition, d'autres semblent s'en détacher totalement. Pourtant, inconsciemment ou non, tous se nourrissent et s'inscrivent, par leur style, leur technique ou leur sujet, dans une histoire de l'art occidental qui débute à la Préhistoire.
    Richement illustré, cet ouvrage nous révèle, à partir d'un vaste choix d'artistes emblématiques de la scène urbaine - plus de 120 parmi lesquels Ernest Pignon-Ernest, JR, Banksy, Astro, Levalet, D*Face, Madame... -, comment leurs oeuvres trouvent leurs corollaires à chaque époque et mouvement de l'histoire classique de l'art.

  • Le street art s'exprime aussi bien au-delà des murs (écoles, mairies, piscines, galeries, hôpitaux, prisons ...) que sur des fresques urbaines monumentales. Les oeuvres ont désormais l'honneur d'être présentées dans les musées, de Paris à New York, en passant par Lisbonne, Berlin, Rio de Janeiro, etc.
    Alëxone, C215, Combo, Lady K, Lek, Mademoiselle Maurice, Olivia de Bona, Sun7, Popay, Tanc et douze autres génies de l'art urbain, présents dans ce livre, marquent le plus grand mouvement artistique de l'histoire.
    Ce livre part à la rencontre de ces acteurs majeurs de l'art du XXIe siècle. Il dévoile les aspirations, les influences, les thèmes, les matériaux, les styles, les techniques et les supports qui les inspirent pour les pousser à l'effort, à la nécessité et, à la joie de peindre. Jalonné de leurs images disséminées à travers le monde, il donne l'occasion de découvrir la verve créatrice d'artistes les plus en vue du moment. Il rend hommage à leur talent, met en lumière la diversité des oeuvres, offre la chance de suivre leur chemin créatif sensible et généreux, permet de saisir le mystère qui agite la main et le corps, suspend le temps, afin de toucher leur âme du bout des doigts.
    Entrez dans les coulisses de l'énigmatique inspiration.

  • Street art contexte(s) t.2

    Olivier Landes

    • Alternatives
    • 14 Octobre 2021

    De San Francisco à Melbourne, de Naples à Téhéran, ce nouvel opus de Street art contexte(s) dévoile une sélection planétaire de 130 oeuvres d'une centaine d'artistes urbains contemporains qui entretiennent des relations multiples et fertiles avec leur environnement. Au gré des démarches, l'ouvrage explore comment ces artistes jouent avec l'architecture, adhèrent à un paysage, épousent la texture ou la couleur d'une paroi...Mais l'environnement n'est pas seulement envisagé d'un point de vue physique, le terme renvoie également au contexte politique et sociétal dans lequel ces oeuvres voient le jour. Préoccupations écologiques et économiques, violence, pandémie, migrations... inspirent ainsi des travaux engagés à l'indéniable force visuelle.

  • Street art XXS : 50 artistes du petit format

    Edith Pauly

    • Alternatives
    • 29 Avril 2021

    Quand l'art urbain se fait petit pour mieux nous surprendre... Loin des fresques monumentales, qui depuis plusieurs années s'imposent dans les villes et les festivals du monde entier, les oeuvres de petite taille se font dorénavant la part belle dans toutes les disciplines du street art. Sculpture, papier collé, mosaïque, pochoir... aucune catégorie n'échappe au phénomène. Ludiques, humoristiques, militantes, parfois irrévérencieuses, jouant souvent avec le contexte dans lequel elles sont apposées, ces productions un rien confidentielles échappent souvent au plus grand nombre. Après une introduction sur l'histoire du miniaturisme en art, cet ouvrage présente une cinquante de ces artistes internationaux qui ont choisi de créer en petit format pour notre plus grand plaisir !

  • Dans les années 1960, des artistes féministes se sont emparées des travaux d'aiguille et ont utilisé la broderie dans leurs oeuvres. Elles ont ainsi permis à cette technique de ne plus être considérée comme un loisir essentiellement féminin et de quitter le domaine artisanal.
    De manière académique ou avec une entière liberté, les brodeurs contemporains rencontrés par Charlotte Vannier se saisissent de toutes sortes de supports (toile de coton, photographies, plastique, aliments, grillages) pour réaliser des oeuvres miniatures ou colossales, monochromes ou bigarrées, graphiques, abstraites ou figuratives, délicates ou brutales.
    De fil en aiguille présente le parcours de 82 artistes de toutes générations et de tous continents, leurs influences, les défis techniques auxquels ils se confrontent et le message qu'ils souhaitent transmettre à travers leurs oeuvres.

  • Urbain.es

    Collectif

    • Beaux arts editions
    • 20 Avril 2022

    La Condition Publique, véritable laboratoire créatif, est partie du constat qu'entre 2019 et 2021, parmi les 12 street artistes invités en ses murs, on ne comptait qu'une seule femme. Ainsi, l'institution entend s'inscrire dans « le grand combat de l'égalité femmes hommes en prenant la ville comme cadre et comme horizon de notre réflexion ». La galeriste Magda Danysz, invitée comme commissaire d'exposition, interroge dans URBAIN.ES les liens entre la femme et l'espace public. Tant dans la façon qu'ont les femmes de s'emparer de ces espaces communs, que dans la façon d'introduire la figure de la femme dans leur travail de rue.
    Beaux Arts Éditions revient sur l'exposition, interroge le rapport de l'art à la ville et de la ville à l'art, revient sur des questions de genre et d'identité et remet en perspective les enjeux sous-jacents. L'album consacrera également quelques pages à la Condition Publique, son histoire, son bâtiment mais aussi ses engagements.

  • Mondes imaginaires

    ,

    • Skira paris
    • 27 Octobre 2021

    La découverte des cinq mondes imaginaires permet d'explorer l'oeuvre foisonnante de Speedy Graphito tout en apprenant l'histoire de l'art. Ludique et pédagogique, le livre comprend une multitude de jeux. Après être sorti du labyrinthe et avoir joué au jeu des 7 différences, nos petits lecteurs sauront-ils retrouver les nombreuses références à l'histoire de l'art, aux jeux vidéo et à la bande dessinée, cachées dans les oeuvres de Speedy Graphito ?

  • Street art

    Simon Armstrong

    • Flammarion
    • 11 Septembre 2019

    Des tunnels de métro et ruelles sombres aux foires d'art internationales les plus hypes, le street art est devenu un phénomène mondial. Simon Armstrong explore ses fondements et montre l'influence durable de la culture du graffiti des années 1960 à Philadelphie et des années 1970 à New York sur le street art d'aujourd'hui.
    Il décrit les relations complexes de la pratique face aux graffitis, aux lois, au marché de l'art et à la gentrification à mesure qu'elle évolue et qu'elle adopte de nouveaux matériaux, styles et techniques. Ce livre regroupe de nombreux artistes parmi les plus importants de la sous-culture, des premiers tagueurs, dont Taki 183, les rois Dondi et SEEN de New York, en passant par Shepard Fairey, Banksy, Invader, Miss Van et Vhils. La créativité exubérante du street art apporte de la couleur et de l'énergie aux espaces publics du monde entier et continue de défier notre façon de penser et de voir.

  • Farah Atassi, Janis Avotinš, Zander Blom, Guillaume Bresson, Sol Calero, Nicolas Chardon, Mathieu Cherkit, Jean Claracq, Philippe Decrauzat, Stelios Faitakis, Jonathan Gardner, Miryam Haddad, Kei Imazu, Alexandre Lenoir, Turiya Magadlela, Maude Maris, Landon Metz, Anne Neukamp, Toyin Ojih Odutola, Gavin Perry, Li Qing, Raphaëlle Ricol, Nicolas Roggy, Chloë Sai Breil-Dupont, Matt Saunders, Avery Singer, Soil Thornton, Patricia Treib, Rezi van Lankveld, Lesley Vance.

  • Fata morgana

    , ,

    • Manuella
    • 18 Mars 2022

    Du 22 mars au 22 mai 2022, le Jeu de Paume présente la première édition de son nouveau Festival, intitulée « Fata Morgana ».
    Mêlant expositions, événements culturels et spectacles vivants, le Festival du Jeu de Paume entend donner une pleine visibilité à des artistes rarement montrés en France et en Europe - tous ayant la particularité d'explorer les multiples dimensions de l'image dans la diversité de ses formes. Cette première édition du Festival est con??iée à Béatrice Gross, commissaire indépendante, avec le conseil artistique de Katinka Bock.
    L'exposition « Fata Morgana » déploie une ré??lexion critique et poétique sur les modalités concrètes de l'apparition du visible, souvent plus instable et ambiguë qu'il n'y paraît.
    La physicalité réside au coeur de ce projet pluridisciplinaire qui rassemblera, aux côtés de photographies, ??ilms et installations vidéo, des peintures, sculptures, performances et pièces sonores.
    « Fata Morgana » fait référence au phénomène exceptionnel causé par la combinaison de mirages à la surface de la mer, dont l'illusion naturelle donne à voir au-dessus de l'horizon des objets situés pardelà leur image. Autour de cette notion s'ancre également la méthode d'élaboration artistique : chaque nouvelle étape se fera le présage de l'organisme à venir.

  • C215 : entre ombre et lumière : portraits de compagnons de la libération Nouv.

    Quatre-vingts ans après la première attribution de la croix de la Libération, le street-artiste C215 rend hommage à celles et ceux qui ont oeuvré au sein de la Résistance française. Pour leurs actions au service de la paix, ils ont reçu la croix de la Libération et sont appelés Compagnons de la Libération. Leurs portraits ornent désormais des objets tels que ceux qu'ils ont utilisés durant la Seconde Guerre mondiale, pour ne jamais oublier le courage dont ils ont fait preuve pour la libération de la France. L'exposition Entre Ombre et Lumière. Portraits de Compagnons de la Libération rend hommage aux 1038 Compagnons qui ont marqué l'Histoire, alors que le dernier d'entre eux, Hubert Germain, vient de s'éteindre.

  • Carte blanche à Chiharu Shiota

    Julie Crenn

    • Reunion des musees nationaux
    • 6 Avril 2022
  • 20 artistes internationaux maîtres des illusions d'optique.
    Le trompe-l'oeil d'aujourd'hui n'a plus grand-chose à voir avec celui qui durant des siècles a émaillé l'histoire de l'art. Les illusionnistes urbains proposent au public des jeux interactifs et visuels aussi diversifiés qu'étonnants :  anamorphoses, lettres en 3D, vortex polychromes... Après une introduction historique abondamment illustrée signée Codex Urbanus et retraçant l'évolution de ce genre artistique au cours des siècles, Chrixcel présente 20 de ces artistes internationaux passés maîtres dans l'art de l'illusion et nous montre comment, au fil d'un riche portfolio de styles et de techniques, ils transcendent le réel de nos villes et nous ouvrent de nouvelles et incroyables perspectives.

  • Haring

    Alexandra Kolossa

    • Taschen
    • 31 Mai 2016

    Figure emblématique du monde de l'art des années 1980 à New York, Keith Haring (1958-1990) a créé un style inimitable mêlant street art, graffiti, sensibilité pop et éléments de dessins animés et de bandes dessinées visant un effet unique et mémorable. Grâce à leurs contours soulignés de noir, leurs couleurs éclatantes et leurs figures en mouvement, ses interventions publiques (et parfois illégales), ses sculptures et ses oeuvres sur toile et sur papier sont devenues des icônes immédiatement identifiables de la culture visuelle du XXe siècle.

    De ses premiers dessins à la craie réalisés sur les murs des stations du métro new-yorkais à son célèbre pictogramme Radiant Baby et à ses oeuvres de commandes pour les marques Swatch Watch et Absolut Vodka, les créations de Haring sont à la fois emblématiques de l'éthique du travail effréné des années 1980 à New York, mais s'en distinguent également par leur conscience sociale. À l'image de son esthétique colorée et enjouée, ses pièces abordent souvent des sujets sociaux et politiques hautement controversés, comme le racisme, le capitalisme, le fondamentalisme religieux et la propagation croissante du sida dans la communauté gay de New York, thème préfigurant sa propre mort due à cette maladie en 1990.

    Cette introduction saisissante à l'oeuvre de Haring parcourt la vie animée et l'esprit d'innovation de cet artiste singulier qui n'a passé qu'un peu plus de dix ans sous les projecteurs, mais qui, grâce à son vocabulaire visuel accessible et à la force de son engagement politique, est devenu l'un des artistes les plus importants de la vibrante communauté du centre new-yorkais.

  • De la physionomie

    Arthur Schopenhauer

    • Marguerite waknine
    • 14 Mai 2021
  • L'art brut, un fantasme de peintre

    Céline Delavaux

    • Flammarion
    • 21 Février 2018

    « L'art brut, c'est l'art brut et tout le monde a très bien compris. Pas tout à fait très bien ? », écrivait Jean Dubuffet en 1947. Le peintre ne croyait pas si bien dire : soixante-dix ans plus tard, son concept continue de faire problème. Mais n'est-ce pas la visée même d'un concept, et la preuve de son efficacité pérenne ?
    C'est l'histoire de ce concept que révèle le présent ouvrage, démontrant que l'art brut ne se réduit pas à un label à apposer sur des productions artistiques dues à des internés asilaires, à des adeptes du spiritisme et autres autodidactes. Si l'art brut a permis de donner le statut d'oeuvres d'art à des objets considérés comme marginaux dans le champ de l'art, il condense avant tout la volonté de penser l'art autrement.
    L'art brut puise son sens au coeur de la foisonnante production écrite de Jean Dubuffet. C'est dans la faille de la parole du fou, de l'exclu, de l'inculte que s'invente le discours sur l'art radicalement subjectif de l'artiste. Et ce que l'art brut révèle, au-delà d'une théorie de l'art aux allures de fiction, c'est Dubuffet l'écrivain.

  • Faire son temps

    Christian Boltanski

    • Centre pompidou
    • 30 Octobre 2019

    « J'ai décidé de m'atteler au projet qui me tient à coeur depuis longtemps : se conserver tout entier, garder une trace de tous les instants de notre vie, de tous les objets qui nous ont côtoyés, de tout ce que nous avons dit et de ce qui a été dit autour de nous, voilà mon but. » Christian Boltanski.

  • Louise Bourgeois

    Marie-Laure Bernadac

    • Flammarion
    • 24 Avril 2019

    Louise Bourgeois est par excellence la femme-couteau, la femme sculpteur, celle qui découpe, tranche, cisaille, mais aussi celle qui incarne l'ambivalence féminin-masculin : la protection et la menace, la fragilité et la force, la tendresse et la violence.
    Née en 1911 à Paris, et ayant vécu à New York de 1938 jusqu'à sa mort en 2010, elle est devenue, après une reconnaissance tardive, l'une des artistes les plus emblématiques du XXe siècle. Son oeuvre polymorphe, composée de peintures, gravures, dessins, sculptures, installations, est profondément autobiographique et échappe à toute classification esthétique. En réactivant les souvenirs et les traumatismes de son enfance, Louise Bourgeois donne forme et corps à ses émotions, créant une oeuvre organique, sensuelle et érotique, dont le thème essentiel est la femme-maison. « La sculpture est le corps et mon corps est une sculpture. » Cette biographie ne retrace pas seulement le parcours d'une grande artiste, sa formation, ses influences ; c'est aussi le récit d'une vie de femme exceptionnelle, ayant connu les deux guerres, l'exil, épouse d'un célèbre historien de l'art, et mère de trois enfants. Elle s'appuie sur les archives personnelles inédites de l'artiste, ses journaux intimes, sa correspondance, ses écrits psychanalytiques, ainsi que sur ses interviews et des entretiens avec ses proches.

  • Street art Africa

    Cale Waddacor

    • Alternatives
    • 1 Octobre 2020

    Plongez dans l'univers extraordinaire du street art africain !
    Dans toute l'Afrique, à coups d'immenses fresques dans les montagnes angolaises, de pochoirs à Nairobi, de calligraf?ti au Caire... les street artistes impriment leur marque d'un bout à l'autre du continent, repoussant les limites du genre, af?rmant avec ?erté leur identité culturelle et soutenant, par un travail souvent très engagé, les communautés locales. Incluant les réalisations de plus de 250 artistes dans 35 pays, une présentation des multiples festivals dédiés à la discipline et donnant la parole à certaines de ses ?gures emblématiques, cet ouvrage vous fait découvrir la diversité des cultures régionales, des scènes locales et des styles et techniques du street art africain. Premier panorama d'ensemble du graf?ti continental, il révèle comment ces artistes, à travers des oeuvres fortement imprégnées de leur histoire et de leur immense talent, insuf?ent un grand renouveau à la production mondiale.

empty