• A l'ouest de l'île de Sein, en mer d'Iroise, "une chandelle sort de l'eau" ; c'est Ar-Men, que les gardiens de phare surnomment "l'enfer des enfers". Jean-Pierre Abraham en devient le gardien en 1961, après avoir été formé deux années à ce métier. Il a 25 ans. On est très actif dans un phare, mais il reste des moments pour le vide, les rêveries et la peur. Abraham tient avec trois livres, qu'il emporte avec lui à chaque relève : un album de Vermeer, un autre sur un monastère sistercien, un recueil de poèmes de Pierre Reverdy. "Pourquoi êtes vous ici ?", lui demandera un journaliste (il accède à la notoriété médiatique quand "Les coulisses de l'exploit" consacrent un reportage au phare). "Je ne sais pas, répondra Abraham, il me semble que j'avais l'impression que la vie se passait sans moi et à mon insu si bien que j'ai décidé un beau jour, enfin, de changer. J'ai vu Ar-Men, je suis passé par là en bateau, et puis tout d'un coup j'ai décidé de venir là. J'avais trouvé vraiment mon lieu, je crois que c'est ce qu'il faut chercher, trouver le lieu où l'on puisse devenir soi-même, s'épanouir, être à sa place, bien dans sa peau." Un livre culte, le Grand Livre des Phares : "unique", "incontournable", "chef-d'oeuvre".

  • Dans ce magnifique dialogue entre deux monstres de l'architecture française, Paul Chemetov, l'ainé, et Rudy Ricciotti, le fougueux, évoquent avec humour et autodérision des thèmes cruciaux pour la profession comme la modernité et l'archaïsme ou la commande publique. Un échange affuté à mettre dans les mains de tout architecte ou aspirant architecte !

  • Avec ce guide, réaliser une cabane en bois ou tout autre abri ne restera pas qu'un simple rêve d'enfants. Une trentaine de projets sont présentés en détail. Cet ouvrage ravira tous les amoureux de nature quelle que soit leur aptitude au bricolage!

  • Du temple de Louxor à la basilique Saint-Pierre, en passant par l'Empire State Building, la Cité Radieuse de Le Corbusier, « l'architecture numérique » de Frank Gehry, le Taj Mahal, la Cité interdite ou les constructions Art Nouveau d'Antón Gaudí, cet ouvrage complet présente l'évolution passionnante de l'architecture mondiale.

    - Tous les mouvements clés de l'histoire de l'architecture - Les grandes révolutions techniques - 150 monuments analysés - Plus de 1600 illustrations commentées - Biographies des architectes - Tous les outils indispensables : repères chronologiques, détails, glossaire, index.

  • Une collection à couper le souffle de maisons contemporaines paradisiaques conçues pour être en symbiose avec la nature.

    Après le premier Habiter la nature, ce second volet permet de découvrir une nouvelle sélection de maisons conçues par des architectes avec un objectif simple : créer une relation particulière entre la construction (et donc ses occupants) et la nature qui l'entoure. Les 50 maisons présentées ont été choisies pour leur emplacement exceptionnel, qu'elles soient blotties dans la terre, qu'elles culminent à la cime des arbres, qu'elles soient entourées d'eau ou qu'elles résistent à la chaleur désertique.
    Ces maisons sont parfaitement mises en valeur par des photographies montrant aussi bien l'intérieur que l'extérieur, ainsi que le cadre exceptionnel dans lequel elles s'inscrivent.

  • « Mon inquiétude égale mon impatience. Je ressens un doute, la création est comme un miracle, et le doute est conséquence de l'incertitude du miracle. » Un moine bâtisseur est chargé de la construction de l'abbaye du Thoronet. Une oeuvre qu'il veut pure, vraie, réelle. Jour après jour, il décrit la vie du chantier entre travail harassant et discipline de fer, les difficultés techniques, la lente marche vers l'édification du lieu saint. Les doutes assaillent l'architecte. Pour parvenir au chef-d'oeuvre distingué entre mille, il faut allier l'expérience du métier et la spontanéité de l'art, apprivoiser l'inconnu. La création est, d'abord, un acte de foi.

  • Habiter autrement propose d'explorer d'autres façons d'habiter, plus ouvertes, plus libres, plus permissives. Plus ou moins radicales, ces maisons, ou plutôt devrait-on dire ces lieux de vie, recourent à l'architecture pour habiter autrement.

    Ces réalisations ont choisi de sortir des organisations et morphologies traditionnelles mais aussi des pièces classiques pour laisser place à l'indétermination. Cet acte de réinventer l'habitat passe par l'architecture et l'expérimentation pour concevoir des modèles moins formatés. Des espaces non attribués, mixant les usages, ouverts à l'imagination. La possibilité de multiplier les fonctions dans un même lieu. Comment l'architecture peut-elle être le support de la vie, sans en restreindre la liberté ? Voilà la question posée par les architectes qui s'aventurent hors des sentiers battus. D'une petite maison à faible budget à une luxueuse villa : tous les cas de figure peuvent se prêter au jeu, pourvu qu'il y ait la volonté de sortir des schémas de pensée classiques.

    Le livre présente une vingtaine de maisons dans le monde en racontant leur histoire. Car le point de départ est bien souvent une rencontre entre des clients désireux de changer de paradigme et des architectes engagés dans l'expérimentation. Des maisons-outils qui prennent vie et sens avec leurs usagers.

    Il donne la parole aux architectes, aux usagers, des regards croisés et nourris par une approche également sociologique pour comprendre ces nouveaux modes de vie qui font écho à notre époque.

  • Sans doute faut-il préciser l'objet qui donne son titre à ce livre. Le temps du paysage ici considéré n'est pas celui où l'on a commencé à décrire dans des poèmes ou à représenter sur des murs des jardins fleuris, de sombres forêts, des montagnes majestueuses, des lacs paisibles ou des mers agitées. Il n'est pas non plus celui de la naissance et des transformations de ce mot ou de ses équivalents dans d'autres langues. Il est celui où le paysage s'est imposé comme un objet de pensée spécifique. Cet objet de pensée s'est constitué à travers des querelles concrètes sur l'aménagement des jardins, des descriptions minutieuses de parcs ornés de temples à l'antique ou d'humbles sentiers forestiers, des récits de voyages à travers lacs et montagnes solitaires ou des évocations de peintures mythologiques ou rustiques. Et ce livre en suivra les détours. Mais ce qui se forme à travers ces récits et ces querelles, ce n'est pas simplement le goût pour un spectacle qui charme les yeux ou élève l'âme. C'est l'expérience d'une forme d'unité de la diversité sensible propre à modifier la configuration existante des objets de pensée et des notions propres à les penser. Le temps du paysage est celui où l'harmonie ou la dysharmonie présentée par les jardins aménagés ou par la nature sauvage contribue à bouleverser les critères du beau et le sens même du mot art. Ce bouleversement en implique un autre qui affecte le sens d'une notion fondamentale, dans l'usage commun comme dans la réflexion philosophique, celle de nature. Or on ne touche pas à la nature sans toucher à la société qui est censée obéir à ses lois. Et le temps du paysage est aussi celui où une certaine harmonie du spectacle des champs, des forêts ou des cours d'eau s'avère propre à métaphoriser l'ordre qui convient aux sociétés humaines.

  • L'oeuvre architecturale de Tadao Ando est reconnue à travers le monde. Pour la première fois le photographe Philippe Séclier, passionné d'architecture, a entrepris de relever une grande partie de ses constructions. Il s'est confronté aux figures géométriques et aux résonances spatiales de l'architecte japonais.

    La lecture des planches de cet atlas permet de percevoir les jeux d'échos entre chaque édifice et de restituer, par-delà les enveloppes de béton et de verre, le caractère éminemment contemplatif et la force artistique de l'oeuvre du célèbre architecte. Le texte de Yann Nussaume viendra éclairer les différentes facettes de cette approche.

    « Le Japon doit faire face, depuis des siècles, à l'impermanence des choses. Le tremblement de terre et le tsunami qui ont frappé, le 11 mars 2011, la côte Pacifique du Tohoku, nous l'ont malheureusement rappelé. Après m'être rendu dans les environs de Fukushima, pour les besoins d'un reportage, mon goût pour l'architecture japonaise m'a conduit à revenir dans ce pays alors en pleine reconstruction, afin de visiter notamment des édifices dessinés par Tadao Ando. Church of the Light, érigé à Ibaraki, dans la banlieue d'Osaka, fut le premier d'entre eux. D'instinct, devant la beauté, la simplicité et la plénitude cette petite église, j'ai su que j'allais être amené à découvrir d'autres lieux pour me confronter aux figures géométriques et aux résonances spatiales de Tadao Ando. Habité par ce projet, je n'ai eu de cesse, depuis 2012, de me documenter et de partir sur ses traces non seulement au Japon, mais aussi en Chine, en Corée du Sud, en Europe, en Amérique du Nord et en Amérique latine. Partout où j'ai pu, même quand les portes étaient closes et qu'il fallait insister pour qu'elles s'ouvrent, et par tous les temps, j'ai photographié les oeuvres de Tadao Ando. Son dialogue incessant avec la lumière et la matière m'a permis d'étudier sa mise en scène, de décomposer son geste créatif et de traduire, à ma façon, son langage architectural.

    Huit ans plus tard, cet ouvrage réunit sous la forme d'un atlas plus de cent-vingt constructions dont la lecture des planches permet de structurer les récurrences de formes : maisons, églises, temples, musées, fondations, universités, bibliothèques, complexes multi-culturels, théâtres, boutiques, galeries marchandes, bureaux, usines, hôtels, restaurants, centres communautaires, maisons de thé, stations de métro ou de chemin de fer, et même un pont... »

  • Deux architectes et un anthropologue sont allés à la rencontre de ceux qui font l'architecture écologique d'aujourd'hui pour comprendre ce qui les anime et dégager des pistes de réfexion sur notre durabilité en matière de construction. Au cours de leur Tour de France, ils ont visité 30 maisons qui illustrent la richesse et la diversité des systèmes constructifs sur le territoire. Paille, terre crue, pierre de taille, bois, balle de riz, roseaux, chanvre, matériaux de réemploi : des réponses concrètes existent face à la standardisation de nos logements et cette diversité constitue une riche source d'inspiration pour tout futur constructeur. Cet ouvrage présente une sélection de 12 maisons remarquables analysées en profondeur et illustrées par un contenu inédit: photographies, dessins, chiffres, interviews des constructeurs, témoignages d'experts...

  • Un truculent plaidoyer de Rudy Ricciotti en faveur du béton. Imaginé par le célèbre architecte alors qu'il était mis en examen, ce manifeste architectural en forme de pièce de théâtre est du pur Ricciotti : très joyeusement provocateur, jouant outrageusement avec la langue, définitivement pamphlétaire. Le véritable accusé à l'honneur dans cette comédie, c'est le béton!

  • Pour des couleurs mates et un rendu déco ultra tendance et écolo, choisissez la peinture suédoise¿ !

    Utilisée depuis des siècles en Scandinavie puis exportée dans toute l'Europe, la peinture suédoise, star des peintures home made, fait un retour en force auprès des passionné·e·s de construction écologique.
    Très polyvalente et non polluante, elle se «¿cuisine¿» très facilement à partir de composants 100¿% naturels et peu onéreux (farine, eau, pigments, huile de lin, savon noir, sulfate de fer) et d'ustensiles de base (marmite, fouet). Elle s'applique à l'extérieur (murs, portes et fenêtres, clôtures, abris de jardin, pierre, brique...) ou à l'intérieur (cloisons, lambris, meubles...) et ne nécessite pas de préparation particulièrement laborieuse des supports. D'une durabilité exceptionnelle, elle se renouvelle au bout de cinq ans. À vos pinceaux ¿!

  • Un couple, deux enfants, une tiny... toute l'année !
    Du projet rêvé à la construction, des découvertes de l'installation aux nouvelles habitudes quotidiennes, des grands bonheurs aux petites déconvenues... Voici anecdotes, conseils pratiques et astuces, dispensés en toute amitié par notre famille de pionniers tiny housers : conception, budget, législation, énergie, terrain, déplacement, assurance, aménagement et décoration, bien-être et vie quotidienne, écologie, minimalisme...
    À travers cet ouvrage, découvrez l'expérience de vie innovante de cette famille éprise de liberté.

  • Ce livre majeur du géographe Pierre Deffontaines paraît la première fois en 1972, peu avant sa disparition. Sous la forme d'un inventaire complet et minutieux, il rend compte de l'immense diversité des formes traditionnelles de l'habitat humain à travers le monde. Ouvrant sur la question de la matérialité stricto sensu des maisons, l'ouvrage s'organise autour de ce que l'auteur appelle des « dispositifs », c'est-à-dire les aménagements effectués par les hommes pour répondre à leurs besoins en matière de confort, d'économie...
    Mais aussi aux exigences de leurs systèmes symboliques (relations hommes/femmes, religions, etc.). Cet ouvrage de référence, riche de dessins et croquis de l'auteur, est plus qu'un document géographique incomparable : un véritable manuel d'éducation du regard.

  • Meuble garde-manger, marmite norvégienne, chauffe-eau solaire, puits canadien, poêle de masse, phytoépuration, toilettes sèches...
    Les auteurs, Clément Chabot et Pierre-Alain Lévêque, nous livrent une année d'expérimentation au sein de leur habitat low-tech, au cours de laquelle ils ont testé différentes technologies responsables afin de repenser nos besoins pour nous chauffer, nous nourrir, nous loger, tout cela de façon écologique et écoresponsable !
    Fiches détaillées et explicatives, carnets de bord et cheminements pour trouver les meilleures solutions, c'est un véritable guide-témoignage qui nous permet de repenser nos modes de vie sans perdre en confort et en qualité !
    Bien loin d'un retour en arrière, les low-tech sont une vraie (r)évolution !

  • Une critique implacable du béton, incarnation de la logique capitaliste, mais aussi - et peut-être avant tout - de l'architecture moderne et de l'urbanisme contemporain.

  • Les Maitres européens de l'architecture est un ouvrage qui présente une vue d'ensemble de l'architecture européenne aujourd'hui. Il s'agit d'une vitrine pour trente des architectes les plus importants d'Europe, presentant leurs oeuvres majeures. Un guide des tendances architecturales européennes contemporaines présentant une grande variété et un sens aigu de l'aventure architecturale moderne.
    Cet ouvrage guide le lecteur à travers les styles et les mouvements de l'architecture en Europe qui ont fait son histoire depuis une dizaine d'année.

  • L'oeuvre de Le Nôtre peut être un formidable moteur pour réinventer le monde. Ce livre la questionne à l'aune de l'écologie, de l'aménagement du territoire et de notre rapport à l'histoire et à la nature.

  • Rudy Ricciotti est un architecte qui a le sens des mots et le goût des sens et qui aime à se faufiler entre deux idées reçues.
    Dans cet ouvrage, l'architecte internationalement reconnu explicite les principaux combats qu'il mène depuis plusieurs décennies, interrogeant de manière iconoclaste les enjeux et les perspectives de sa profession. Avec un réalisme éloigné de toute langue de bois, il est question :
    Du salafisme architectural dominant les constructions contemporaines : une architecture qui refuse les signes de toute expression personnelle, pratiquant ainsi une forme d'exclusion contre les projets qui ne s'inscriraient pas dans le strict respect d'un minimalisme utilitaire à l'anglo-saxonne.
    De la fourrure verte dont se drapent tous les " tartuffes " au chevet de l'environnement avec comme étendard la norme HQE, alors qu'ils massacrent allègrement les savoirs faire des constructeurs, l'économie locale et la nature qu'ils s'imaginent défendre.
    De la pornographie de la réglementation dont les défenseurs et principaux bénéficiaires renouvellent le champ de pouvoir en multipliant règles et cadres normatifs, sans aucune concertation sur les réalités du métier.
    De la maîtrise d'ouvrage du Louvre et des coulisses du chantier du département des Arts de l'Islam, projet qui vit défiler trois Présidents de la République.
    Au gré des sujets, seront également abordés le lien entre art et architecture et quelques avis corrosifs sur d'autres travaux comme ceux de Rem Koolhaas.

  • De la grande pyramide de Gizeh au Guggenheim Museum à Bilbao en passant par la Sagrada Família à Barcelone et l'opéra de Sydney, cet ouvrage explore, à travers 50 monuments emblématiques, les styles, les éléments architecturaux et les matériaux qui font l'histoire de l'architecture.

  • Il est des endroits où l'on se crée des souvenirs pour toute une vie, des lieux qui ont la saveur douce et puissante de l'enfance.
    Retrouvez ce sentiment d'émerveillement qui vous transportait jadis grâce à ces cabanes dans les arbres, cases flottantes ou abris isolés, chacun installé dans un cadre naturel exceptionnel : jungle, forêt tropicale, plage, montagne, lac... Savourez le confort d'un hôtel tout en respirant le parfum de l'aventure. Faites vos valises pour ces paradis minuscules à l'écart du monde et ô combien magiques. Que vous rêviez de dormir dans une cabane perchée dans la forêt, une maison flottante sur un lac ou un refuge planté au sommet d'une montagne, aux contreforts du ciel, laissez-vous envelopper par les paysages à couper le souffle et plongez dans la culture locale. Les conseils des propriétaires comme les photographies splendides vous fourniront informations et inspiration : Cabanes insolites vous entraîne au coeur de panoramas sublimes, guidé par les histoires de ceux qui ont décidé de construire un refuge de rêve en pleine nature.

  • Ce livre d'histoire raconte la fantastique aventure de la Tour Eiffel. Monument décrié à sa construction pour son avant-gardisme, la dame de fer a séduit les parisiens et veille sur la ville depuis plus de 130 ans. Retrouvez en 12 dates clés, lla génèse d'un des plus grands chefs-d'oeuvre de l'histoire architecturale.

empty