• Là où vivent les hommes Nouv.

    « Je compris en rencontrant Achille, le vieux pastre, que jusqu'ici ma route m'avait conduit seulement vers les illusions du monde moderne où l'on découvre tout ce que les hommes croient qu'il leur arrive, alors qu'ils ne sont que des enfants perdus sur la Terre qui les porte. ».

    Après un drame familial, Etienne quitte la ville, ses repères, et son poste de cadre dans une banque. C'est par hasard, et après un long périple jusqu'à un hameau de Lozère, qu'il rencontre Achille, un vieux berger. Entre ces deux hommes blessés, un lien se tisse. Il va révéler à Etienne qu'une autre vie est possible, là où se trouvent les vraies richesses.
    Puisant sa force dans l'évocation de la nature et des mystères du monde, le roman de Christian Signol est une ode à la liberté et une invitation à retrouver le sens de l'existence.

  • Lassé de la vie urbaine, Lucas, trente ans, rend régulièrement visite à Émilien, son arrière-grand-père, qui s'est retiré dans un petit appartement proche du hameau où il a grandi. Lucas est très attaché à la maison de famille qui le rappelle à ses origines car il sait que c'est là que s'est joué le destin des siens. Un jour, il décide de restaurer les vieux murs qui résonnent encore de l'histoire familiale et, pour mieux s'en imprégner, demande à son arrière-grand-père d'écrire le récit de sa vie.
    Émilien raconte alors comment il est né dans ce hameau du Limousin en 1915, et comment, malgré un travail acharné, il a assisté à la désertification des campagnes qui tentaient de basculer dans la modernité. C'est pourtant là, dans ces venelles qu'il faut aujourd'hui défricher, que Lucas et son arrière-grand- père aiment à rêver que tout n'est pas perdu.
    Dans ce récit sensible et plein d'espoir, Christian Signol évoque la transmission entre des générations que tout semble séparer mais qui ont en commun l'essentiel : le vrai sens de la mémoire et de la vie.

  • Les héritières de la salamandre Nouv.

    1965. Esther Leavers, pianiste de renom, découvre dans un reportage à la BBC l'histoire étonnante de la renaissance d'un village provençal. Elle s'intéresse particulièrement au témoignage d'une santonnière, Alexandra Mayer, réfugiée du Banat, qui a participé avec plusieurs de ses compatriotes à la reconstruction de La Roque-sur-Pernes, dans le Vaucluse. Esther reconnaît le nom de jeune fille de sa mère, originaire elle aussi du Banat, qui a épousé un écrivain viennois et s'est exilée en Grande-Bretagne.
    Les souvenirs affluent. Esther, divorcée, n'a plus que son frère aîné Nathan pour famille. Elle se souvient de leur maison à Vienne et de l'histoire familiale racontée par leur mère. L'existence de cette femme qui doit être sa petite-nièce est pour elle une révélation. Elle doit, elle veut faire sa connaissance.
    Aussi Esther s'envole-t-elle pour la Provence. Sa rencontre avec Alexandra permettra aux deux femmes de reconstituer l'histoire de leur famille et de remonter le cours tumultueux du passé...

  • Le mystère Soline t.3 ; un chalet sous la neige Nouv.

    Dans le refuge que représente pour eux le vieux chalet du vallon des loups, Soline et Benjamin attendent patiemment le printemps qui verra la naissance de leur fille. Mais l'ombre menaçante du tueur les obsède et, comme son ami l'inspecteur Lambert, la jeune femme pressent que l'homme qui l'a harcelée peut réapparaître et lui nuire à nouveau, en semant la mort autour d'elle.

    Guidée par son intuition, Soline commence aussi à douter de la sincérité de Benjamin. Son compagnon semble lui cacher une terrible vérité sur leur enfance et malgré sa promesse, il refuse d'en parler.
    Soline, partagée entre le doute et la colère, trouve du réconfort dans les visions de plus en plus précises qu'elle a de Louise, cette belle inconnue d'un autre siècle et le lien puissant qui unit les deux femmes au-delà du temps est découvert par le plus grand des hasards.

    Un dernier tome riche en suspense et en émotion qui lève enfin le voile sur le « mystère Soline ».

  • La maison de Charlotte Nouv.

    1965. Charlotte Gallet, 93 ans, est bouleversée : son petit-neveu a reçu l'offre d'un promoteur immobilier et veut vendre la Maison du Cap, conçue par le père de Charlotte, l'architecte James Desormeaux, à la fin du XIXe siècle. La demeure sera rasée pour laisser place à un ensemble de villas qui bénéficieront de la vue incomparable sur le bassin d'Arcachon.
    Paniquée, révoltée, Charlotte fait appel à un cabinet d'architectes bordelais afin de demander conseil. Iris, l'une des deux architectes, se rend au cap Ferret pour rencontrer Charlotte et les siens. Fragilisée par une fausse couche récente, Iris est en instance de divorce. Elle tombe sous le charme de la Maison du Cap, comme de ses habitants. Parallèlement, Iris apprend la mort en Espagne de son unique parente, sa tante Anna. Tout en découvrant l'histoire tragique de cette dernière, la jeune femme cherche à remonter le cours du passé et fait sien le combat de Charlotte.

  • Un livre, deux enquêtes à haut risque Du Sang sous les collinesLes corps d'un jeune couple de marginaux sont retrouvés dans un souterrain proche d'Angoulême. Nouvelle recrue à la gendarmerie, Maud Delage enquête sur ce double meurtre avec l'aide de ses collègues, Irwan et Xavier. Jusqu'où la jeune policière est-elle prête à aller pour ne pas être la prochaine victime ?Un Circuit explosifUn coureur automobile, riche industriel et self-made man, participe au Circuit des remparts, compétition se disputant dans le vieil Angoulême. Soudain, son véhicule explose sans raison apparente. Selon toute vraisemblance, le pilote a été victime d'un attentat. Maud devra déployer toutes ses ressources pour trouver la clé de l'énigme. D'autant que de nouveaux crimes surviennent...

  • À Saint-Flour, Emma est une jeune libraire dynamique, créatrice d'une association de défense de la librairie indépendante, le Cercle des derniers libraires.
    Victime d'un accident de vélo, Adrien Darcy n'est pas près de se remettre en selle. Mais quand le rédacteur en chef de La Montagne lui propose de mener l'enquête sur de mystérieux meurtres commis sur des libraires, le jeune homme, d'abord réticent, accepte de relever le défi.
    Premier indice : les trois victimes appartenaient au Cercle des derniers libraires. Qui se cache derrière cette association ? Qui lui en veut au point d'en supprimer ses membres ? C'est ce que Darcy compte bien découvrir !

    Une déclaration d'amour aux livres et à ceux qui les font vivre : les libraires.

  • De passage en Corrèze, Margaret Williams, une Américaine quadragénaire, ne parvient pas à s'expliquer comment ses pas l'on menée jusqu'à cette bâtisse croulant sous les roses. Quelques jours plus tôt, elle se faisait une joie de retourner en France, mais ne se doutait pas que ce voyage changerait le cours de son existence.
    Sylvie, une belle femme d'âge mûr, qui semble fatiguée et vulnérable, l'accueille dans sa vaste demeure. Elle invite Margaret à prendre le thé comme si elle l'avait attendue depuis toujours. Elles font connaissance et conviennent de se retrouver le jour suivant à la même heure.
    Lorsqu'elles se retrouvent, Sylvie raconte à Margaret comment, à l'âge de dix-sept ans, elle est partie en Louisiane et y a rencontré Jack, un homme marié, aussi séduisant qu'énigmatique.
    Au fil du récit, entre les murs de ces lieux à l'atmosphère étrangement envoûtante, Margaret sent néanmoins que son hôtesse lui cache quelque chose...

  • Août 2015. Soline cède au désespoir, certaine de ne jamais retrouver l'homme qu'elle aime. Le destin en décide autrement. Benjamin réapparaît, mais il n'est plus le même. Une nouvelle épreuve commence pour la jeune femme, qui doit le reconquérir, au prix de bien des angoisses. Et ses craintes grandissent lorsqu'un terrible cauchemar lui montre des visions d'horreur, d'autant plus que le mystérieux assassin rôde toujours.
    Excédée mais déterminée, Soline décide de défier ce criminel insaisissable qui sème la mort autour d'elle. Comme pour l'encourager, de brèves visions l'entraînent au-delà du temps, pour revoir la belle Louise Favre dont le sourire la réconforte. Mais le fil invisible qui les relie demeure une énigme...

  • Alors qu'Élisabeth vient tout juste de retrouver son père, qui s'installe au Dakota Building pour sa convalescence, un nouveau malheur s'abat sur la belle orpheline : son fils Antonin disparaît après avoir échappé à la surveillance de sa famille. Le petit garçon a été vu en train de sortir dans la rue, mais la police perd sa trace au beau milieu de Central Park.
    Les souvenirs affluent dans l'esprit d'Élisabeth qui ne peut s'empêcher d'envisager le pire. Elle ne sait que trop bien que les dangers sont nombreux dans le grand parc pour un enfant de tout juste cinq ans. Lui reviendra-t-il sain et sauf ? Face à cette nouvelle épreuve du destin, son désir le plus cher serait de revoir Justin, mais un océan les sépare...

  • New York est leur terre promise. En quittant leur Charente natale à l'automne 1886 pour embarquer sur un paquebot qui fait cap vers le Nouveau Monde, Guillaume et Catherine sont avides d'une nouvelle existence et pleins d'espoir. Pourtant leur rêve de liberté va vite se transformer en cauchemar. À cause d'une succession de tragédies, leur fille Élisabeth se retrouve seule à New York et livrée à elle-même au coeur de l'immense cité américaine.
    Après une nuit d'errance dans Central Park, la fillette est renversée par la calèche des richissimes Woolworth. Le couple la soigne et décide de garder auprès d'eux cette adorable enfant qui semble issue de nulle part. Elle commence alors à grandir choyée, comme une princesse.
    Mais de l'autre côté de l'océan, son grand-père paternel, un viticulteur charentais, part bientôt à sa recherche...

  • La vallée des eaux amères Nouv.

    Deux frères se déchirent par amour pour une terre et pour une femme.

    Fin des années 1990, dans le Tarn. Les retrouvailles sont incertaines entre les frères Delacaze. Ils ne se sont pas donné signe de vie depuis l'affaire du Larzac, près de vingt ans plus tôt.
    Depuis, l'aîné a quitté les hauts plateaux pour créer sa propre exploitation dans la vallée du Tescalet, alors que le cadet est resté sur les causses de ses aïeux avec ses quelques moutons. Pour Armand, Gaspard est un soixante-huitard attardé ; pour Gaspard, Armand a oublié ses origines.
    Pourtant, ils se disent prêts à tourner la page.
    Mais les vieilles querelles couvent et n'attendent qu'une étincelle pour s'embraser. Un projet de barrage met le feu aux poudres : la retenue d'eau permettrait d'irriguer des centaines d'hectares, mais détruirait l'écosystème du Tescalet. Sans compter que la belle Florence, la femme d'Armand, n'est pas insensible au charme désinvolte de son beau-frère, rebattant les cartes d'une relation déjà tumultueuse.

    Jalousie, rivalité, vengeance... Quelles sont les véritables motivations des uns et des autres ?

  • Été 1899. Sur le paquebot qui la ramène à New York, Élisabeth tente d'oublier sa rencontre en Charente avec le monstrueux Hugues Laroche, son grand-père maternel. Fuyant la France pour laisser derrière elle les terribles secrets qui l'oppressent, la jeune femme est toutefois heureuse de bientôt pouvoir présenter son fiancé aux Woolworth, les seuls qui semblent l'avoir vraiment aimée.
    Mais la traversée ne se passe pas comme elle l'espérait, si bien que la belle orpheline est à nouveau frappée par le sort... C'est seule et désespérée qu'elle revient dans sa ville d'adoption. Encore tourmentée par ce voyage, Élisabeth doit, une fois de plus, faire face à de nombreux défis. Saura-t-elle rassembler son courage pour aller au-devant de son destin et retrouver le bonheur et l'espoir qui l'habitaient jadis.

  • Alpes de Haute-Savoie, fin du 19e siècle. Louise Favre est âgée de douze ans lorsqu'une terrible catastrophe naturelle bouleverse sa vie.
    2015. Jeune femme volontaire et intrépide, Soline Fauvel est pisteuse-secouriste et maître-chien d'avalanche. Animée par une farouche volonté d'indépendance, elle a quitté le foyer de ses parents adoptifs et se consacre à son travail, guidée par un don qui lui permet d'avoir des visions de personnes en péril.

    Mais une mystérieuse personne tente d'éloigner d'elle tous ceux qui lui témoignent de l'affection, et semble prête à aller jusqu'au meurtre. Et si tout était lié à l'accident dont elle a été victime dans sa petite enfance, et qui l'a laissée sans aucun souvenir de ses origines. Soline devra se plonger dans son passé pour découvrir la vérité et le lien invisible qui l'unit à Louise, jeune fille d'une autre époque, mais qui partage avec elle un même don et un même courage.

  • L'Histoire gronde au-dessus du Solail, dans ce Languedoc d'ombre et de lumière. Le maître de maison, Charles Barthélémie, disparaît à la veille de la guerre de 1870. D'autres temps s'imposent, d'autres crises, d'autres mondes. Les enfants doivent affronter chacun à sa manière tout autant les ravages de la vigne frappée par le phylloxéra que ceux de la guerre ou de leurs propres déchirements. Les cours du vin s'effondrent, Marcelin Albert dresse les barricades, et Clémenceau étouffe dans le sang la colère des vignerons. Mais c'est une femme inoubliable, entière et passionnée, Charlotte, la cadette, qui émerge de ce roman où l'air vif de l'épopée parcourt une terre sensuelle, immémoriale.
    Nul ne sait mieux que Christian Signol enchaîner les destins de personnages dans un dédale de passions, de drames et de bonheurs. Dans ce roman où trois générations du pays des vignes se battent pour la survie d'un domaine qui abrite les secrets de la terre et du temps, il donne une fois de plus la preuve de son immense talent.

  • Eté 1939, en Lozère. Tout sourit à Ariane et Raphaël... Leur jeunesse, l'amour qui les unit, un horizon plein de promesses. Il sera architecte, elle se rêve créatrice de modèles de chaussures dans l'entreprise florissante de son père. Le bonheur est là, à portée de main.
    Mais, deux mois après leurs fiançailles, Raphaël apprend sa mobilisation. Des vies suspendues à la guerre. Lui, enrôlé dans la Résistance, est bientôt fait prisonnier. Elle, est prête à tout pour le sauver, en dépit des dangers.
    Son geste - fou, inconscient, courageux ? - va faire vaciller tout ce en quoi elle croyait.
    Ariane ne sera plus jamais la même. Son destin non plus... Pour le pire et le meilleur.

    La saga d'une grande héroïne portée par la passion et le talent dans le tumulte de l'Histoire.

  • Vienne, 1888. Inconsolable de la mort brutale de son fiancé, la baronne Amélia von Fairlik, demoiselle de compagnie à la cour impériale, a décidé de se retirer au couvent. Mais quand elle découvre qu'elle est enceinte, elle ne voit pas d'autre issue que de se laisser mourir pour échapper à l'infamie. La visite impromptue de l'impératrice Sissi la détourne de ce sinistre projet. Pleine de compassion, celle-ci la convainc de se rendre en France pour trouver refuge et consolation chez un couple de sa connaissance, le marquis et la marquise de Latour, riches propriétaires viticoles en Charente.
    La future mère est accueillie par ses hôtes avec la plus exquise bonté. La marquise la traite comme sa soeur et le très séduisant marquis la comble de prévenances. Au point qu'Amélia finit par s'interroger sur leurs mobiles véritables...

  • Rendez-vous à Kerloc'h Nouv.

    Après un douloureux divorce, Loïc pensait trouver refuge à Kerloc'h, le domaine familial. Hélas, si ses frères et sa soeur sont ravis de le voir, l'accueil que lui réserve son père est glacial. C'est qu'Artus Le Marrec ne lui a jamais pardonné son désintérêt pour la ferme. Pire, Loïc a toujours vu dans les yeux de l'autoritaire patriarche mépris et rancoeur, comme s'il avait commis une faute dont il ignore tout.

    Alors Loïc se plonge dans le travail. Et ce retour à la nature lui fait du bien. Tout comme sa rencontre avec Sabine, une jeune femme flic parisienne revenue elle aussi panser ses blessures.

    Mais l'orage gronde à Kerloc'h. Alors que les tensions s'accumulent et que les disputes éclatent, Loïc parviendra-t-il à percer le secret qui ronge son père depuis trop longtemps ? Saura-t-il donner à sa vie un nouveau départ ?

    Dans cette saga qui prend racine au coeur des terres bretonnes, Françoise Bourdin, avec le talent et l'émotion qu'on lui connaît, nous livre une histoire familiale où drames et déchirures bouleversent des êtres qui n'arrivent pas à s'aimer.

  • Les enfants de Val Fleuri Nouv.

    À Anduze, Damien et Marion ont fait des vignes et de la garrigue leur terrain de jeu, puis le décor de leur amour naissant, loin du regard réprobateur de leurs parents... Lui est l'héritier désigné d'une longue lignée de faïenciers ; elle n'est que la fille des métayers du domaine. Lorsque le père de Damien découvre une terre argileuse rouge sur son domaine, naît alors la poterie de Val Fleuri - et ses vases horticoles. Des années 1930 aux années 1960, les destins des deux familles se déploient, s'entrecroisent, noués par les liens du sang et de l'amour, mais aussi frappés d'un lourd secret...

  • Automne 1943. Abigaël, seize ans et désormais orpheline, trouve refuge en Charente, dans la ferme de son oncle paternel. L'accueil n'est pas très chaleureux, car sa nouvelle famille voit d'un oeil méfiant l'arrivée de cette citadine un peu trop curieuse et vive d'esprit.
    Bien malgré elle, Abigaël se retrouve vite au coeur des activités de la Résistance et mêlée à de dangereux secrets. Prise dans la tourmente de l'histoire et de ses sentiments naissants pour Adrien, un jeune réfractaire au STO, elle n'a pas d'autre choix que de grandir rapidement.
    La jeune fille ne peut bientôt plus dissimuler ce don mystérieux reçu de sa mère, qui la met en lien avec des âmes égarées entre la vie et la mort. Car, depuis son arrivée dans la vallée, Abigaël est obsédée par l'appel lancinant d'une belle femme brune. Et si sa venue en Charente n'était pas le fruit du hasard ? Ses dons percent tous les secrets, même les plus sombres, mais lui ouvriront-ils celui de ses origines ?

  • Tête de lune Nouv.

    C'est un jeune coeur tendre et incompris de onze ans. On l'appelle Tête de lune parce qu'il a la tête toute ronde, un peu d'embonpoint. Elevé dans une famille d'accueil, il souffre de manque d'affection. Aussi Baptiste est-il touché par la solitude du vieux chien Clam. Il décide de le ramener à son maître, marin aux mille vies, qui a dû aller habiter dans une maison de retraite. En secret, résolu et plein d'espoir, le garçon part avec l'animal sur le plateau de Millevaches malgré les doutes, la peur.
    Et bientôt avec l'espiègle Salomé qui va s'inviter dans sa folle odyssée pleine de rencontres et d'aventures...

    Une fugue magique hors du temps, pour deux enfants en quête de reconnaissance.
    /> Et un beau chant d'espérance.

  • L'enfance de Pia, c'est courir à perdre haleine dans l'ombre des arbres, écouter gronder la rivière, cueillir l'herbe des fossés. Observer intensément le travail des hommes au rythme des saisons, aider les parents aux champs ou aux vaches pour rembourser l'emprunt du Crédit agricole. Appartenir à une fratrie remuante et deviner dans les mots italiens des adultes que la famille possède des racines ailleurs qu'ici, dans ce petit hameau de Charente où elle est née. Tout un monde à la fois immense et minuscule que Pia va devoir quitter pour les murs gris de l'internat. Et à mesure que défile la décennie 1970, son regard s'aiguise et sa propre voix s'impose pour raconter aussi la dureté de ce pays qu'une terrible sécheresse met à genoux, où les fermes se dépeuplent, où la colère et la mort sont en embuscade. Une terre que l'on ne quitte jamais tout à fait.

  • Printemps 1944. À Angoulême, les miliciens et l'armée allemande affrontent les combattants de l'ombre. Parmi eux, le jeune maquisard Adrien, dont Abigaël est profondément éprise. Mais en ces temps troublés, il est difficile pour les deux tourtereaux de vivre pleinement leur amour.
    Abigaël doit aussi faire face aux figures du passé. Elle revoit Claire, la belle dame brune éprouvée par la mort de son mari. Celle-ci aspire à retrouver sa famille. Et Abigaël, la messagère des anges, lui a promis de faire des miracles. Parmi les ombres de l'au-delà, la jeune femme trouvera-t-elle la clé d'un avenir meilleur ? C'est du moins ce que semble vouloir lui dire un esprit bienveillant qui pourrait bien être sa mère...

  • La jeune et fougueuse Julie vit auprès de son père dans la demeure ancestrale des Ségurat, maîtres faïenciers à Moustiers- Sainte-Marie en Haute-Provence. La perte de sa mère, Livia, lors de l'épidémie de peste de 1720, reste une blessure inguérissable qui se ravive lorsqu'on lui remet, le jour de ses vingt-ans, le récit que celle-ci a laissé de sa courte existence.

    Livia, une orpheline, y révèle avoir été manipulée par des aristocrates aixois qui ont fait d'elle l'instrument d'une conspiration diabolique. Elle est parvenue à échapper, à ses bourreaux mais a vécu jusqu'à son dernier souffle dans la crainte de retomber entre leurs mains.

    L'intrépide Julie n'a plus qu'une idée en tête, rejoindre Aix-en- Provence pour venger sa mère. Elle ne sait pas encore qu'elle s'attaque à des hommes fortunés et puissants. Elle a cependant des atouts qui ne seront pas de trop : son adresse à l'escrime et son habileté au pistolet...

empty